Accueil  >  Saint Thomas d’Aquin  >  Oeuvres complètes

 

Saint Thomas d’Aquin

Oeuvres complètes

 

(Oeuvres complètes en latin à l'origine de toutes nos traductions.)

Cette présentation des œuvres du Docteur angélique est constituée d’après les trois fonctions du maître en théologie telles qu’elles ont été formulées par Pierre le Chantre (Petrus Cantor) à la fin du XII° siècle, à savoir :

Docere — Enseigner

I. Grandes synthèses

II. Questions disputées

III. Traités philosophiques et théologiques

IV. Lettres et consultations ou expertises

Legere - Lire

V. Leçons inaugurales

VI. Commentaires de l’Écriture sainte

VII. Commentaires d’Aristote

VIII. Commentaires d'autres auteurs

Praedicare - Prêcher

IX. Œuvres liturgiques et prières

X. Sermons

Œuvres apocryphes

Opuscules attribués faussement à saint Thomas d'Aquin

Grandes œuvres utilisées ou
commentées par saint Thomas

XI. Philosophie

XII. Théologie

XIII. Néo-thomisme

 
 

I. Grandes synthèses

N : indique une nouvelle traduction pour ce site.
P : indique que le texte a été traduit pour la première fois pour ce site.
Symbole : indique un fichier au format texte à télécharger.

1 - SOMME THÉOLOGIQUE

Summa Theologiae, La Somme de Théologie en 5 fichiers doc (composée entre 1269-1272), Traduction dominicaine, 1984, à partir du texte de la commission Léonine (merci à la bibliothèque des éditions du Cerf pour son édition numérique). La Somme théologique en anglais.

La Somme théologique complète annotée (Ia q. 1 à 64 annotées) en un seul fichier doc (3400 pages), suivie du Supplementum de frère Reginald. Cette annotation est réalisée sous forme de liens dynamiques vers d'autres passages de la Somme, afin de rendre plus autoportant chaque item de lecture du texte (réponse, objection, solution), pour que le document soit davantage consultable comme une encyclopédie ne nécessitant pas forcément de lecture suivie. Cela représente un travail important commencé par Jean-Luc Terrier depuis septembre 2009. Toutes les bonnes volontés seront les bienvenues. Prenez contact avec lui.

Prima pars, Ia, Première partie (750 pages) : [Dieu et la création] (1266-1268).

Prima secundae, Ia IIae, Deuxième partie, I (860 pages) : [La morale générale] (1269-1270).

Secunda secundae, IIa IIae, Deuxième partie, II (1170 pages) : [La morale détaillée] (1271-1272).

Tertia pars, IIIa, Troisième partie (760 pages) : [Le Christ, les sacrements] (1272-1273) (Saint Thomas, surpris par une apparition du Christ puis par la mort, ne l'a pas terminée).

Le Supplementum historique (620 pages) : [Les sacrements, les fins dernières]. Composé par Frère Reginald, secrétaire de saint Thomas, il complète ce qui manque à la Somme de Théologie, suite au décès de saint Thomas. Ce texte d'inégale valeur théologique est compilé à partir du Commentaire du livre des Sentences, une œuvre de jeunesse de saint Thomas : Pénitence, Ordre, Mariage, extrême-onction et fins dernières. (Traduction par les Pères Dominicains, Revue des jeunes, années 1930).

La Somme théologique en format adapté aux tablettes MOBI. Il est lu entre autre par le kindle d'amazon et a été optimisé pour cette liseuse. Le EPUB a été optimisé pour la tablette ipad. C'est une bonne solution pour garder sous la main un ouvrage de référence volumineux comme la somme théologique, et en plus profiter des capacités de recherche automatique dans le texte. Merci à Yann Barbotin, 2012

Complément

Les cinq documents suivants sont indispensables : ils permettent une vision plus conforme à la foi que le Supplementum historique.

(1) Le Sacrement de l'ordre : Texte dogmatique du Concile Vatican II et Code de Droit Canonique de 1983 modifiant la doctrine de l'Ordre de saint Thomas.

(2) Le Sacrement du mariage : Texte dogmatique du Concile Vatican II et du Code de Droit Canonique de 1983 recentrant la doctrine du mariage de saint Thomas autours de ses deux finalités, l'amour des époux et son fruit, le don de la vie).

(3) Traité de l'Église néo-thomiste (280 pages), Cardinal Charles Journet, 1957.

(4) Traité des fins dernières recentré autour de la Vision béatifique et de la parousie du Christ (620 pages) : néo-thomiste, 1997. Résumé en video de l'apport de cette thèse (Portail catholique sur les fins dernières).

(5) La somme de Théologie mystique : Je veux voir Dieu. Résumé de la Somme de théologie de la vie mystique, du Père Marie-Eugène de l'Enfant-Jésus ocd, 1948.

(6) Une traduction ancienne de la Somme de théologie sur le site JesusMarie.com

Autres outils de la Somme de théologie

Plan de la Somme de théologie (110 pages).

Un instrument de travail très utile : La Somme théologique sans ses objections, avec les seuls corps des articles, édition Jacques de Bonhome, Namur, 1997 (1560 pages).

Petite Somme de théologie par l'Abbé Lebrethon, 1865. Ouvrage contenant : 1° TOUTE LA DOCTRINE de la Somme théologique de saint Thomas d'Aquin, article par article, sans exception, de manière à renfermer tout ce qu'il y a d'important dans cet immense ouvrage ; 2° DES TABLEAUX SYNOPTIQUES, où l'on voit d'un coup d'œil l'enchaînement synthétique des matières de chaque traité, et des traités entre eux ; 3° Des NOTES théologiques, philosophiques et scientifiques, qui mettent l'ouvrage en rapport avec l'enseignement actuel, et en font une théologie très complète ; 4° Des TABLES analytiques et alphabétiques très détaillées, avec un LEXIQUE des expressions scientifiques (1050 pages). Cet ouvrage est juste scanné et non révisé ni mis en forme. Marc Descamps accepte de relire et de corriger ce texte à partir de janvier 2013.

Introductions et transitions de la Somme Théologique, 11 pages.

Une traduction du XIX° siècle de la Somme de théologie par l'abbé Drioux (1851).

Instruments pour lire la Somme de théologie

Afin de permettre une première approche du contenu de la Somme pour ceux qui ne sont pas versés dans le thomisme, voici une présentation synthétique et imagée sous forme de petites paraboles et de quelques slides montrant l'enchaînement entre les concepts utilisés ; télécharger le document (au format Powerpoint) puis lancer en mode diaporama pour suivre le déroulement du raisonnement, le même document au format pdf déroule le contenu sans faire appel à une animation, et le document au format texte (.doc) donne toute la traçabilité entre les énoncés du PowerPoint et les extraits de la Somme dont ils sont tirés, à travers un résumé linéaire pour chaque étape, pouvant être découvert lors de rencontres de réflexion et partage, avec une prière introductive et des exercices utilisant le contenu de l'exposé principal.

Mis en page par Jean-Luc Terrier, à partir de 2012.

2 - SOMME CONTRE LES GENTILS

Summa contra Gentiles, Somme contre les gentils (1259), (600 pages) ; Théologie, (Traduction édition du Cerf, Paris, 1998).

3 - RÉSUMÉ DE LA FOI CATHOLIQUE

Compendium theologiae, Résumé de la foi catholique (1272-1273), (154 pages) traduction 1998 par J. Kreit (Saint Thomas, surpris par la mort, ne l'a pas terminé).

Pour comparer, une œuvre contemporaine : Résumé de la foi catholique (Breviloquium), par saint Bonaventure, Docteur de l'Église. (Nouvelle traduction, 2004 à partir de l'édition bilingue du père Guy Bougerol ofm, Editions franciscaines, 1967).

4 - COMMENTAIRE DES SENTENCES

Scriptum super Sententiis, Commentaire des quatre livres des Sentences de Pierre Lombard (tous les extraits en format Word). C'est la première somme théologique de saint Thomas, une œuvre de jeunesse non traduite de 3400 pages (1254-1256).

Le Livre des Sentences de Pierre Lombard (1050 pages, œuvre majeure, jamais traduite). Texte latin.

P Commentaire des sentences, Livre I : [Dieu et sa Trinité], Théologie, Traduction par Raymond Berton, décembre 2008 (600 pages).

P Commentaire des Sentences, Livre II, [La création et les créatures] Théologie. Traduction par le professeur Jacques Ménard, 2010-2014 (700 pages).

Distinction 24 : la puissance naturelle par laquelle Adam et Ève pouvaient éviter le péché, avec commentaire et introduction par Aude Kammerer (Maîtrise de philosophie, 2006), notes de traduction reprises pour la plupart (mais non pas toutes) à l'édition latine de Mandonnet.

P Commentaire des sentences, Livre III : [Le Verbe incarné, la rédemption du Christ, les vertus théologales], Théologie, Traduction par le professeur Jacques Ménard, 2009-2010 (700 pages).

P Commentaire des sentences, Livre IV : Les moyens sacramentels, les fins dernières, Théologie, (1250 pages). Traduction professeur Jacques Ménard, 2007-2008.

 
 

II. Questions disputés

N : indique une nouvelle traduction pour ce site.
P : indique que le texte a été traduit pour la première fois pour ce site.

Toutes les questions disputées en un seul fichier texte.

1 - Q. D. SUR LA VÉRITÉ

De veritate, Les vingt-neuf questions disputées sur la vérité (1256-1259) ; Philosophie et Théologie (1100 pages). Traduction par le frère André Aniorté, O.S.B, moine de l’Abbaye sainte Madeleine du Barroux, 2005 à 2008). Edition papier prévue pour septembre 2011. Préface du P. Elders, une longue introduction du P. Lobato, analyse détaillée des 29 questions, et annexes (bibliogr., index, plans, etc.) (en anglais, Traduction Robert W. Mulligan, 1952).

1° La vérité, 31 pages.
2° La science de Dieu, 56 pages.
3° Les idées en Dieu, 19 pages.
4° Le Verbe, 21 pages.
5° La providence, 30 pages.
6° La prédestination, 23 pages.
7° Le livre de Vie, 19 pages.
8° La connaissance des anges, 65 pages ;
Complément: La hiérarchie céleste. Texte de saint Denis l’Aréopagite.
9° La communication de la connaissance angélique, 22 pages.
10° L’esprit, 46 pages.
11° Le maître, 16 pages.
12° La prophétie, 48 pages.
13° L’extase, 18 pages.
14° La foi, 46 pages.
15° Raison supérieure et inférieure, 22 pages.
16° La syndérèse, 13 pages.
17° La conscience morale, 15 pages.
18° La connaissance de l’homme dans l’état d’innocence, 27 pages.
19° La connaissance de l’âme après la mort, 8 pages.
20° La connaissance du Christ, 20 pages.
21° Le bien, 16 pages.
22° La tendance au bien dans la volonté, 47 pages.
23° La volonté de Dieu, 32 pages.
24° Le choix libre, 50 pages.
25° La sensibilité, 20 pages.
26° Les passions de l’âme, 40 pages.
27° La grâce, 34 pages.
28° La justification des pécheurs, 31 pages.
29° La grâce du Christ, 21 pages.

L’édition papier est aujourd’hui disponible aux Éditions Sainte-Madeleine, Abbaye Sainte Madeleine, editions@barroux.org.

Les n° 12, 13, 19 et 26 en espagnol.

2 - Q. D. SUR LA PUISSANCE

De potentia, Dix questions disputées sur la puissance de Dieu (1265-1267), Théologie (350 pages). Traduit par Raymond Berton. Version bilingue Latin / Français : 2004.

Version Française, plus ancienne : 1984.

3 - Q. D. SUR LES ANGES

P De spiritualibus creaturis, Onze articles disputés sur les créatures spirituelles (1266-1268), Théologie : Traduction Cécile Wattiaux (a. 1), Raymond Berton (le reste), 2005, (90 pages)

Version anglaise : Traduction Mary C. FirzPatrick Ph., D, 1949.

4 - Q. D. SUR L’ÂME

Quest. de Anima, Vingt-et-un articles disputés sur l’âme (après 1269-1270), Philosophie (120 pages). Version Française établie par Fr. François Genuyt op à partir du texte établi par B.C. Bazán pour l’édition Léonine.

5 - Q. D. SUR LE MAL

De malo, Seize questions disputées sur le mal (1263-1268), Philosophie et Théologie (400 pages). Traduction pour Internet de Damien Saurel, à partir de la traduction des moines de l’Abbaye de Fontgombault, mai 2005.

6 - Q. D. SUR LES VERTUS

P De virtutibus, Les cinq questions disputées sur les vertus. Philosophie et théologie, (160 pages). Traduction unifiée par Dominique Pillet. Professeur Jacques Ménard, Anne Michel, Marie-Louise Evrard, père Philippe Dupont osb, Dominique Pillet, à partir de la version Léonine, avril 2007. Introduction critique du père Maxime Allard op.

1° Les vertus en général (13 articles).

2° La charité (13 articles).

3° La correction fraternelle (2 articles).

4° L’espérance (4 articles).

5° Les vertus cardinales (4 articles).

Version papier publiée aux éditions du Sandre.

7 - Q. D. SUR LE VERBE INCARNÉ

De unione Verbi incarnati, Cinq articles disputés sur l’union hypostatique du Verbe incarné (23 pages), (1269-1272), Théologie. Traduction Jean Sébastien, 2005.

8 - QUESTIONS QUODLIBÉTIQUES
 
LIBRES QUESTIONS SUR TOUS LES THÈMES

P Quodlibets, Questions Quodlibétiques (460 pages), Les grands débats universitaires : Douze séries questions disputées issues des cours du Maître, dans le cadre d’un débat solennel ouvert à toute l’Université. Traduction professeur Jacques Ménard, 03 novembre 2005.

Version anglaise : Q1 et Q2 : divine nature, angel, good in order of nature, contrition, confession, clerics, religious, sin, glorious bodies, human affairs (Traduction Sandra Edwards, 1983).

 
 

III. Traités philosophiques et théologiques

Avertissement de Stéphane Mercier quant au classement : La distinction entre, traités d’une part et lettres de l’autre, est fondée sur les critères suivants : 1° celui de l’étendue (un « traité » d’une ou deux pages est rangé parmi les lettres). 2° celui du caractère plus ou moins circonstanciel de l’écrit. Il existe honnêtement quelques doutes quant à l’intérêt de certaines des traductions du XIX° siècle (Édition Vivès), surtout en philosophie.

N : indique une nouvelle traduction pour ce site.
P : indique que le texte a été traduit pour la première fois pour ce site.

Tous les opuscules en un seul fichier texte.

RÉSUMÉ DE LA FOI CATHOLIQUE

Compendium theologiae, Résumé de la foi catholique (1272-1273), (154 pages) traduction 1998 par J. Kreit (Saint Thomas, surpris par la mort, ne l’a pas terminé).

Pour comparer, une œuvre contemporaine : Résumé de la foi catholique (Breviloquium), par saint Bonaventure, Docteur de l’Église. (Nouvelle traduction pour Internet, 2004 à partir de l’édition bilingue du père Guy Bougerol ofm, Editions franciscaines (1967).

N (02) De rationibus Fidei, Les raisons de la foi, au chantre d’Antioche, Divers points de la foi contre les sarrasins, les grecs et les arméniens; Théologie, (1261-1264). (22 pages, Traduction Stéphane Mercier, 1999).

N (03) De articulis Fidei, Les articles de la foi et les sacrements; Théologie, pour Léonard de Cominges (1261-1268). (Traduction Charles Duyck, mars 2005).

LA VIE RELIGIEUSE MENDIANTE

Les trois traités sur la défense de la vie religieuse mendiante, Théologie, Traduction par le professeur Jacques Ménard, à partir de la version Léonine, avril 2007, (270 pages).

N Contra impugnantes, Contre l’erreur de ceux qui empêchent les hommes d’entrer en religion (1270) ; Théologie, Traduction par le professeur Jacques Ménard, à partir de la version Léonine, avril 2007, (168 pages). (Version du XIX° siècle, édition Louis Vivès, 1856).

N (05) De perfectione spiritualis vitae, La perfection de la vie spirituelle (1269) ; Théologie, Traduction par le professeur Jacques Ménard, à partir de la version Léonine, mars 2007 (66 pages). (Version de 1929, du père Maréchal op).

N (06) Contra doctrinam retrahentium a religione, Contre ceux qui refusent la vie religieuse mendiante (1256), Traduction par le professeur Jacques Ménard, à partir de la version Léonine, mars 2007 (47 pages). Théologie, (Version du XIX° siècle, édition Louis Vivès, 1856, Paris).

DIVERS THÈMES

(07) De aeternitate mundi, contra murmurantes, Sur L’éternité du Monde, les erreurs des philosophes (1270) ; Philosophie, Traduction, présentation et notes par Olivier Boulnois, 2004 (9 pages).

Pour comparer, une œuvre contemporaine : L’éternité du monde, par saint Bonaventure, Docteur de l’Église, Traductions par Olivier Boulnois (6 pages).

(08) De unitate intellectus, L’unité de l’intellect, contre cette théorie d’Averroès (1270) ; Philosophie, 30 pages (Traduction par Alain de Libera, 1994 et traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

N (09) De ente et essentia, L’être et l’essence (1254-1256) ; Philosophie, (18 pages, donné en deux traductions : Catherine Capelle, 1980 et Alain Blachair 2005). (Texte en anglais du De ente et essentia.)

En complément: Dictionnaire de l’Esse, chez saint Thomas, par sœur Marie-Hélène Deloffre, osb, 2004.

(10) De principiis naturae, Les principes de la réalité naturelle ; Philosophie, (11 pages, Traduction Jean Madiran, N.E.L, 1977).

(11) De substantiis separatis, Les substances séparées, inachevé (1272-1273) ; Théologie, (38 pages, Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

Le texte de saint Denis l’Aréopagite, La hiérarchie céleste.

(12) De regno ad regem Cypri, Sur le Gouvernement du Prince, au Roi de Chypre (1265-1266). Fin par Ptolomée de Lucques, Politique, (40 pages, traduction Père Martin-Cottier op, 1946).

N (13) Super Decretales, Explication des deux Décrétales sur le Credo et sur le dogme de la Trinité, à l’archidiacre de Todi (1259-1268); Droit ecclésiastique, (20 pages, nouvelle traduction par Charles Duyck, octobre 2005).

Texte authentique des deux premiers décrets du quatrième Concile Œcuménique du Latran, qui ouvre la collection officielle des Décrétales, à l’origine du droit canonique latin.

P (14*) De Fallaciis, Sur les tromperies, à quelques nobles artistes (1272) ; Philosophie, authenticité discutée. (23 pages, ce traité est peut-être un apocryphe. Traduction par le professeur Yvan Pelletier, 1999).

 
 

IV. Lettres et consultations ou expertises

N : indique une nouvelle traduction pour ce site.
P : indique que le texte a été traduit pour la première fois pour ce site.

Tous les opuscules en un seul fichier texte.

 

P (01) Epistola ad Bernardum, L’infaillible prescience divine, Réponse à Bernard abbé du Mont Cassin, (carême 1274). (Traduction Stéphane Mercier, 2004).

N (02) Contra errores graecorum, Contre les erreurs des orthodoxes sur la procession du Verbe et le Magistère de Pierre; Théologie, 1261-1264 (35 pages, nouvelle traduction par Charles Duyck, août 2005).

N (03) Responsio de 108 articulis, Réponses au Bienheureux Jean de Verceil, général des Dominicains sur la Somme de Pierre de Tarentaise; (1265-1266). Théologie, (20 pages, Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris, reprise et corrigée en 2009 par Georges Comeau).

N (04) De forma absolutionis, Sur la forme de l’absolution, au supérieur général de son ordre [les dominicains] (1269-1272); Théologie, (12 pages, Nouvelle traduction par Charles Duyck, février 2005).

P (05) De secreto , Le pouvoir des supérieurs face au secret et à la dénonciation (théologie, 4 pages, traduction Charles Duyck, 2004).

(06) De sortibus, Traité sur les sorts; Philosophie, au Seigneur Jacques de Tonengo (1269-1272); (20 pages, traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris, reprise par Eric Joyeau). Nouvelle traduction par Bruno Couillaud, éditions Les Belles Lettres, 2008.

N (07) Responsio de 6 articulis, 6 réponses au lecteur de Byzance, Gérard de Besançon (1271); Catéchèse (5 pages, nouvelle traduction par Charles Duyck, 2005 à partir de celle de l’édition Louis Vivès, 1856, Paris).

P (08) Responsio de 30 articulis, 30 réponses au lecteur de Venise (1269); Surtout théologie, (6 pages, traduction par Georges Comeau en 2009).

N (08 bis) Responsio de 36 articulis, 36 réponses au lecteur de Venise (1271); Surtout théologie, (10 pages, traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris, reprise et corrigée en 2009 par Georges Comeau).

N (09) Responsio de 42 articulis, 42 réponses au Bienheureux frère Jean Verceil, général des Dominicains (1271); surtout théologie (puissance des anges sur les astres, la résurrection, la rédemption ; 10 pages, traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris, reprise et corrigée par Jean-François Delannoy, 2008).

N (10) De mixtione elementorum, Le mélange des éléments; Philosophie, à frère Philippe (1252-1256), (3 pages, traduction par Georges Comeau, 2008). (Texte en anglais)

N (11) De motu cordis, La cause des battements du cœur; Philosophie, pour Maître Philippe, (1273) (4 pages, nouvelle traduction par Georges Comeau, 2008, à partir de la traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

N (12) De operationibus occultis naturae, Les opérations cachées de la nature; Philosophie, (les phénomènes paranormaux) (1269-1272) (4 pages, traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris, revue et corrigée par Carmo Silva, Lisbonne, 2005). Nouvelle traduction par Bruno Couillaud, éditions Les Belles Lettres, 2008.

N (13) De judiciis astrorum, Les jugement astraux ou « des astres », au très cher Frère Reginald (1269-1272); Philosophie, (1 page, traduction Pierre Monat, 12 avril 2007). Nouvelle traduction par Bruno Couillaud, éditions Les Belles Lettres, 2008.

N (14) De emptione et venditione ad tempus, L’achat et vente à paiement différé, à Jacques de Viterbe, lecteur à Florence (1262), philosophie, 1 page, (traduction par Jean-François Delannoy, Georges Comeau, 2008). Nouvelle traduction par Jacques Ménard en 2011.

P (15) Epistola ad comitissam Flandria, Sur le gouvernement des Juifs, Politique, à la Duchesse de Brabant (1261-1272), politique (8 pages, traduction et notes Stéphane Mercier, 2004).

 
 

V. Leçons inaugurales à l’Écriture Sainte

N : indique une nouvelle traduction pour ce site.
P : indique que le texte a été traduit pour la première fois pour ce site.

 

P Règlement des études de l’Université de Valence, 1259 Traduction Vladislav Dolidon, 2005

Leçon inaugurale à l’enseignement donnée par saint Thomas en 1256, au début de son enseignement. Deux parties:

P 1. Première partie: Principium Hic est liber mandatorum Dei, Les principes de la Bible. Éloge en 5 pages de l’Écriture Sainte. Traduction Marie-Louise Evrard, 2004.

N 2. Deuxième partie : Principium Rigans montes de superioribus, introduction à la lecture de l’Écriture (1256) (4 pages); Théologie. Nouvelle traduction par le frère Toussaint Menut mbi, 2008, de l’Institut Saint-Thomas d’Aquin de Toulouse.

Commentaire du Principium Rigans montes, par le frère Toussaint Menut mbi.

Ancienne traduction par les pères Pègues et Maquart op, 1924.

 
 

VI. Commentaires de l’Écriture Sainte

N : indique une nouvelle traduction pour ce site.
P : indique que le texte a été traduit pour la première fois pour ce site.

Tous les commentaires de l’Écriture en un seul fichier texte.

 

ANCIEN TESTAMENT

3. Expositio super Iob ad litteram, Commentaire littéral du livre de Job dans son sens littéral (1261-1264). (250 pages, Traduction du Père J. Kreit, revue en 2001).

4. Postilla super Psalmos, Commentaire des 54 premiers psaumes de David, (1272-1273), (470 pages, Traduction de Jean Éric Stroobant de Saint-Éloy, osb, éditions du Cerf, Paris, 1996).

Les autres psaumes par saint Augustin.

P 5. Expositio super Isaiam ad litteram, Commentaire littéral du prophète Isaïe (1267-1269). (500 pages, traduction par les moines de l’Abbaye de Fontgombault, juin 2007 format pdf).

P 6. Super Jeremiam, Commentaire du prophète Jérémie dans son sens littéral (jusqu’au ch. 42) (1267-1269). (168 pages, première édition numérique 15 octobre 2006, Professeur Jacques Ménard).

P 7. Super Threnos, Commentaire des Lamentations de Jérémie dans leur sens littéral, (1267-1268). (50 pages, traduction de Madame Dominique Pillet, novembre 2005).

 

NOUVEAU TESTAMENT

ÉVANGILES

1. Glossa continua super Evangelia (Catena Aurea), Les 4 Chaînes d’or sur les quatre évangiles (format Word) en un fichier zip (1261-1267). Compilation de commentaires de l’évangile par les pères de l’Église. (Merci au site de la Congrégation pour le clergé, www.clerus.org).

N a - Catena in Matthaeum, Chaîne d’or sur l’Évangile selon Saint Matthieu (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris). (700 pages, traduction reprise par Charles Duyck, février 2010).

N b - Catena in Marcum, Chaîne d’or sur l’Évangile selon Saint Marc (Nouvelle traduction sous la direction de M. Guillaume Bonnet et du P. Guillaume de Menthière, 2008).

N c - Catena in Lucam, Chaîne d’or sur l’Évangile selon Saint Luc (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris). (700 pages, traduction reprise par Charles Duyck, octobre 2012).

N d - Catena in Ioannem, Chaîne d’or sur l’Évangile selon Saint Jean (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris). (700 pages, traduction reprise par Charles Duyck, février 2011).

P 2. Lectura super Matthaeum, Commentaire de l’évangile de saint Matthieu. Notes de cours de Pierre d’Andria (1256-1259), (630 pages). Traduction professeur Jacques Ménard et par madame Dominique Pillet (2005).

3. Lectura super Ioannem, Commentaire de l’évangile de saint Jean, notes de cours de Reginald de Piperno, (1269-1272) (2000 pages). Traduction et édition Congrégation saint Jean, 1980-2006. (Numérisée par monsieur l’Abbé Bernard Chalmel).

 

SAINT PAUL

4. Expositio et lectura super Epistolas S. Pauli Apostoli Commentaire des épîtres de saint Paul. Notes prises en cours par le Frère Reginald de Piperno (1259-1265) (quelques problèmes à signaler: vieille traduction en cours de reprise…).

N 1 - Préface aux épîtres de saint Paul (Nouvelle traduction Charles Duyck, avril 2006, reprise complète de la traduction Louis Vivès, 1865, Paris). 5 pages.

2 - Commentaire de la lettre aux Romains, (480 pages) donnée en deux versions: (Traduction de Jean Éric Stroobant de Saint-Éloy, osb, éditions du Cerf, Paris, 1999).

N 3 - Commentaire de la première lettre aux Corinthiens (Nouvelle traduction Charles Duyck, 8 décembre 2008, entièrement reprise à partir de la traduction Louis Vivès, 1872, Paris). 220 pages.

Pour comparer, commentaire de saint Jean Chrysostome (Traduction édition Vivès, 1870, Paris).

4 - Commentaire de la seconde lettre aux Corinthiens, (163 pages), introd., trad. et notes par André Charlier, Paris : Nouvelles éd. latines, 1980.

N 5 - Commentaire de la lettre aux Galates (128 pages, Nouvelle traduction Charles Duyck, 19 décembre 2009, reprise à partir de la traduction Louis Vivès, 1856, Paris). En cours de reprise par le Professeur Pierre Monat, 2007-2008.

N 6 - Commentaire de la lettre aux Éphésiens (Nouvelle traduction Charles Duyck, 11 septembre 2006, reprise à partir de la traduction Louis Vivès, 1856, Paris). 75 pages.

N 7 - Commentaire de la lettre aux Philippiens (50 pages, Nouvelle traduction Charles Duyck, novembre 2009, reprise à partir de la traduction Louis Vivès, 1856, Paris).

N 8 - Commentaire de la lettre aux Colossiens (Nouvelle traduction Charles Duyck, 11 septembre 2006, reprise à partir de la traduction Louis Vivès, 1856, Paris). 40 pages.

N 9 - Commentaire de la première lettre aux Thessaloniciens (Nouvelle traduction Charles Duyck, 23 août 2006, reprise et complément de la traduction Louis Vivès, 1856, Paris). 25 pages.

N 10 - Commentaire de la seconde lettre aux Thessaloniciens (Nouvelle traduction Charles Duyck, 08 février 2007, reprise et complément de la traduction Louis Vivès, 1856, Paris). 20 pages.

N 11 - Commentaire de la première lettre à Timothée (Nouvelle traduction Charles Duyck, avril 2006, reprise de la traduction Louis Vivès, 1856, Paris). 80 pages.

N 12 - Commentaire de la seconde lettre à Timothée (Nouvelle traduction Charles Duyck, janvier 2005, reprise de la traduction Louis Vivès, 1856, Paris). 80 pages.

N 13 - Commentaire de la lettre à Tite (Nouvelle traduction Charles Duyck, décembre 2005, reprise de la traduction Louis Vivès, 1856, Paris). 25 pages.

N 14 - Commentaire de la lettre à Philémon (Nouvelle traduction Charles Duyck, décembre 2005, reprise de la traduction Louis Vivès, 1856, Paris). 4 pages.

N 15 - Commentaire de la lettre aux Hébreux (254 pages, Nouvelle traduction Charles Duyck, octobre 2008, reprise de la traduction Louis Vivès, 1856, Paris).

 
 

VII. Commentaires d’Aristote

N : indique une nouvelle traduction pour ce site.
P : indique que le texte a été traduit pour la première fois pour ce site.

Les œuvres complètes d’Aristote en un seul fichier texte. Ce fichier contient : 1° De l’âme, 2° Premiers analytiques, 3° Seconds analytiques, 4° Catégories, 5° Le ciel et le monde, 6° Constitution d’Athènes, 7° Economique, 8° Ethique à Nicomaque, 9° La grande éthique, 10° L’éthique à Eudème (uniquement Livre 1), 11° Génération et corruption, 12° Génération des animaux, 13° Hermeneia (la proposition), 14° La jeunesse et la vieillesse, la vie et de la mort 15° La longévité et de la brièveté de la vie, 16° Mémoire et réminiscence, 17° Métaphysique, 18° La météorologie, 19° Traité du monde, à Alexandre, 20° Mouvements des animaux, 21° Les parties et la vie des animaux (sauf livre 7), 22° Physique, 23° Poétique, 24° Politique, 25° La protreptique, 26° Réfutation des sophistes, 27° Respiration, 28° Rêves et la divination dans le sommeil, 29° Rhétorique, 30° Le sens et la sensation, 31° Le sommeil et la veille, 32° Topiques (sauf livres 2, 3, 5).

Autre lien vers les œuvres complètes d’Aristote. Merci à Philippe Remacle pour ce travail de numérisation.

Tous les commentaires d’Aristote en un seul fichier texte.

 

P (01) Sentencia libri De Anima, Commentaire du Livre de l’âme d’Aristote, jusqu’au lib. III, notes de Reginald de Piperno; (1266) Traduction par le professeur Yvan Pelletier.

N Traité de l’âme, (Peri Psyche) d’Aristote (75 pages). Nouvelle traduction par sœur Pascale-Dominique Nau op, à partir de la version grecque, de la traduction Vrin et de la traduction de Voilquin (Gallimard).

P (02a) Sentencia libri De sensu et sensato, Leçon 1 et 2 du commentaire du Livre des sens et sensations d’Aristote, (1266-1272). Traduction par Alain Blachair.

(02b) De memoria et reminiscentia Commentaire du Livre de la mémoire d’Aristote, (1268-1272). (100 pages) Texte d’Aristote.

Le traité des sens et des sensations, Aristote (20 pages). Traduction de Jules Barthélemy-Saint-Hilaire, Paris : Ladrange, 1874.

Le livre de la mémoire et la réminiscence, Aristote (8 pages). Traduction de Jules Barthélemy-Saint-Hilaire, Paris : Ladrange, 1883.

P (03) Sentencia super Meteora, Commentaire du Livre des Météorologiques d’Aristote, jusqu’au Livre II, jusqu’à 10 inclusivement (1269-1271). Le reste par Pierre d’Auvergne. Livre 1 (Traduction par Guy Delaporte et Barbara Ferré, 2012)

La météorologie, par Aristote (100 pages) Traduction de Jules Barthélemy-Saint-Hilaire, Paris : Ladrange, 1883.

(04) Expositio libri Peryermemeias, Commentaire du traité de l’interprétation d’Aristote, (Traduction par le professeur Yvan Pelletier, 2000).

La Dialectique aristotélicienne, les principes clés des Topiques, par le professeur Yvan Pelletier: Montréal: Bellarmin, 1991, 419p.

Hermeneia, ou le traité de la proposition d’Aristote (24 pages) Traduction de Jules Barthélemy-Saint-Hilaire, Paris : Ladrange, 1883.

(05) Expositio libri Posteriorum Analyticorum Commentaire des seconds Analytiques d’Aristote (162 pages).

Commentaire des seconds analytiques d’Aristote, (traduction par Guy Delaporte, 1999). Il s’agit de la traduction du livre complet par Guy Delaporte, parue chez l’Hamattan en 2005. Monsieur Bruno Couillaud, professeur à l’IPC, projette une autre traduction depuis mai 2005.

N Les Seconds analytiques d’Aristote, (45 pages), nouvelle traduction par sœur Pascale-Dominique Nau op, à partir de la version grecque, de la traduction Vrin et de la traduction de G. R. G. Mure.

(06) Sententia libri Ethicorum, Commentaire des 10 Livres de l’Éthique à Nicomaque d’Aristote (1269). Deux traductions : 1° par le professeur Yvan Pelletier 1999; 2° Par l’Abbé Germain Dandenault, 1950.

L’éthique à Nicomaque, d’Aristote (135 pages), nouvelle traduction par sœur Pascale-Dominique Nau op, à partir de la version grecque, de la traduction Vrin et DE la traduction de Voilquin (Gallimard).

P (07) Sententia libri Politicorum, Commentaire du Livre de la Politique d’Aristote, jusqu’au Livre III, lect. 6, (vers 1269). Le reste par Pierre d’Auvergne. Traduction par Serge Pronovost, à partir de mai 2014, terminée le 20 avril 2015.

La politique, d’Aristote (137 pages). Traduction de Jules Barthélemy-Saint-Hilaire, Paris : Ladrange, 1874. (En espagnol)

P (08) In libros Physicorum, Commentaire des huit livres de la Physique d’Aristote (après 1268). Livres 1, 2, 4, (Traduction par le professeur Yvan Pelletier, 1998). En version papier complète, deux tomes, par Guy Delaporte 2008.

La physique, d’Aristote (145 pages). Traduction Henri Carteron, Les Belles lettres, Paris, 1966.

(09) Sententia libri Metaphysicae, Commentaire du Livre des Métaphysiques d’Aristote (1268-1272). Déjà traduits: Introduction, Livre I ; Livre II ; Livre III, 1, 2, 3 ; Livre IV à VI ; Livre IX, 11. (Traduction en cours, Georges Comeau 2011).

N 16° La métaphysique, d’Aristote, nouvelle traduction par sœur Pascale-Dominique Nau op, 2008, à partir de la version grecque, de la traduction Vrin et de la traduction de Voilquin (Gallimard). (En anglais, traduction John P. Rowan, 1961.)

P (10) In libros De caelo et mundo, Commentaire du Livre du ciel et du monde d’Aristote, jusqu’au Livre III, lect. 8 (1272), (200 pages). Le reste par Pierre d’Auvergne. Texte d’Aristote. Commentaire des livres 1 à 3, traduction par Barbara Ferré, 2008-2009, Introduction par Guy Delaporte, 2004.

Livre du ciel et du monde, d’Aristote (25 pages). Traduction de Jules Barthélemy-Saint-Hilaire, Paris : Ladrange, 1883.

(11) In libros De generatione et corruptione Commentaire du Livre de la génération et corruption d’Aristote jusqu’à. Livre I, lect. 17 inclusivement (1272). Le reste par Thomas de Suton. Introduction et Leçon 1 (Traduction par Guy Delaporte, 1998).

Le livre de la génération et de la corruption, d’Aristote (40 pages) Traduction de Jules Barthélemy-Saint-Hilaire, Paris : Ladrange, 1838. Texte d’Aristote au format Word.

Le livre de la génération et de la corruption, d’Aristote (40 pages), Traduction Charles Mugler, Les Belles Lettres, Paris, 1966.

 
 

VIII. Commentaires d'autres auteurs

N : indique une nouvelle traduction pour ce site.
P : indique que le texte a été traduit pour la première fois pour ce site.

SAINT DENIS

P Super librum Dionysii De divinis nominibus : Commentaire du Traité des Noms Divins de Saint Denys l’Aréopagite (1261). Traduction par Serge Pronovost, mars 2014, 300 pages.

De divinis nominibus, Le livre des noms divins de saint Denys l’Aréopagite, Théologie (Traduction Maurice de Gandillac, 1942).

BOÈCE

Super Boetium De Trinitate : Considérations sur le livre de la Trinité de Boèce (1257), Théologie (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris. Une autre traduction vient d’être publiée chez F.X. de Guibert, 2004, par Jean-Baptiste Echivard).

De Trinitate, Le livre de la Trinité de Boèce (Traduction Léon Colesse, 1929).

Expositio libri Boetii De Hebdomadibus : Considérations sur le Livre De Hebdomadibus de Boèce (1257-1258), Théologie (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

Expositio libri Boetii De Hebdomadibus : Considérations sur le Livre De Hebdomadibus de Boèce (1257-1258), Théologie (Traduction par Guy Delaporte, 2014).

De Hebdomadibus, Le livre des semaines de Boèce (Traduction Léon Colesse, 1929).

AUTEUR NÉOPLATONICIEN INCONNU

Super librum De causis : Commentaire du Livre des Causes (auteur néoplatonicien inconnu) (Il existe un remarquable commentaire de cette traduction, par Béatrice et Jérôme Decossas, docteurs en philosophie, 2005, Paris, Vrin).

P De Causis, (Le livre des causes) : d’auteur néoplatonicien inconnu (Traduction professeur Jean Ranchin).

 
 

IX. Œuvres liturgiques et prières

N : indique une nouvelle traduction pour ce site.
P : indique que le texte a été traduit pour la première fois pour ce site.

 

N Officium de festo Corporis Christi, Office de la messe du corps de Jésus Christ : Composé sur l’ordre du Pape Urbain IV qui a établi cette fête, Liturgie (Nouvelle traduction, revue et corrigée, par Charles Duyck, août 2009, à partir de la traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris, sauf les quatre hymnes traduits par Maurice Le Bas, 1962).

Thèse thomiste : Les hymnes Sacris solemniis et Verbum supernum de Saint Thomas d’Aquin, Mémoire de maîtrise présenté par Anne Mugnier, 1988.

Variae preces, Toutes les prières composées par saint Thomas : D’après le père Bataillon op. de la commission Léonine, la plupart des prières sont probablement apocryphes, (Traduction Denis Sureau, merci aux éditions de l’Emmanuel).

Pain de l’âme, pour les âmes, épouses du Christ : Théologie mystique, collectionnés et traduits dans l’œuvre de saint Thomas par sœur Marie-Hélène Deloffre, osb, 2004.

 
 

X. Sermons

N : indique une nouvelle traduction pour ce site.
P : indique que le texte a été traduit pour la première fois pour ce site.

Tous les sermons en un seul fichier texte.

SERMONS SUR LES PRIÈRES

Collationem in decem precepta : Le double commandement de la charité et les dix commandements, Sermons du carême 1273, notes de Pierre de Andria (45 pages) ; Théologie, (Traduction par les moines de l’Abbaye de Fontgombault, Nouvelles Éditions Latines, 1970).

Collationem in orationem dominicam : Commentaire du Notre Père, Sermons du carême 1273, notes par Pierre de Andria (30 pages) ; Théologie, (Traduction par les moines de l’Abbaye de Fontgombault, Nouvelles Éditions Latines 1978).

Collationem in Symbolum Apostolorum : Commentaire du Je crois en Dieu, Sermons du carême 1273, notes de Pierre de Andria (40 pages) ; Théologie, (Traduction par les moines de l’Abbaye de Fontgombault, Nouvelles Éditions Latines 1969).

Collationem in salutionem angelicam : Commentaire du Je vous salue Marie, Sermon authentique fait à Paris (5 pages) ; Théologie, (Traduction par les moines de l’Abbaye de Fontgombault, Nouvelles Éditions Latines 1978).

P Sermones varii : Collection de 21 sermons authentiques et d’une leçon inaugurale à l’année académique, traduits sous la direction du Pr. Jacques Ménard, 2005 (140 pages). Version papier publiée aux éditions du Sandre.

 
 

Opuscules attribués faussement
à saint Thomas d'Aquin

Avertissement : Ces œuvres ne sont pas authentiques. Elles furent toutes attribuées à saint Thomas d’Aquin au XIX° siècle (édition Louis Vivès, 1856, dont nous suivons la numérotation) car on ne prête qu’aux riches. Le Père Bataillon op, de la commission Léonine, écrit :
« Même ceux de ces ouvrages qui ont leur valeur propre (comme le (61) De divinis moribus ou le (59) De humanitate Christi) sont très étrangers au style et aux modes de pensée de saint Thomas. D’autres en sont tout à fait indignes de lui comme les numéros 70 et 71, Proverbes sur les Vices et Sur les Concordances. »

N : indique une nouvelle traduction pour ce site.
P : indique que le texte a été traduit pour la première fois pour ce site.

Tous les opuscules en un seul fichier texte.

QUELQUES BONS APOCRYPHES

(13) Le Verbe divin et le verbe humain ; Théologie, (2 pages, traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

P (38) De Fallaciis, Sur les tromperies, à quelques nobles artistes (1272) ; Philosophie, (26 pages, traduction par le professeur Yvan Pelletier, 1999).

(57) De sacramento Eucharistiae, Le sacrement de l’eucharistie ; Théologie, (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris). Traité de la hiérarchie ecclésiastique de saint Denis l’Aréopagite.

(59) De humanitate Jesu Christi D. N., Le Traité de l’humanité du Christ ; Théologie, excellent résumé de la foi (Traduction Géry Dellalleau, 1898).

(60) De dilectione Dei et proximi, L’amour de Jésus Christ et du prochain ; par l’Helvicus Theutonicus ? Théologie, (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(61) De divinis Moribus, La manière d’être de Dieu ; Théologie, (15 pages, traduction P. Lemonnoyer chez DDB, 1926, Versailles).

(64) De officio Sacerdotis, Le Ministère du Prêtre ; Théologie, (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris) Traité de la hiérarchie ecclésiastique de saint Denis l’Aréopagite.

(81) De Eruditione principium, Le traité de l’éducation des enfants, adressé à un prince (trouvé au XIX° siècle au Vatican, excellent apocryphe de Guillaume Parault) (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(77) La loi de l’amour divin ; Théologie.

Summa totius Logicae Aristotelis (Apocryphe, auteur inconnu), Commentaire de toute la logique d’Aristote jusqu’au Livre II, lect. 2, (1269-1272). Le reste suppléé par Cajetan.(1269-1272). (Traduction édition Vivès, 1856, Paris). Texte d’Aristote.

APOCRYPHES DE SECONDE CATÉGORIE

(14) De natura verbi intellectus, La nature du verbe de l’intellect ; Philosophie, Œuvre de Thomas de Sutton ? (3 pages, traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(28) De fato, Traité du destin ; Philosophie, De fait, ce traité publié au XIX° siècle comme venant de saint Thomas, est de saint Albert le Grand, Docteur. (12 pages, traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(29) De principio individuationis, Le principe d’individuation ; Œuvre de Thomas de Sutton ? Philosophie, (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(31) De natura materiae, La nature de la matière et son indétermination, au Frère Sylvestre (1255) ; Philosophie, (deux traductions dont la traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(35) De instantibus, les différentes espèces du temps. Le temps des anges ; Théologie, Œuvre de Thomas de Sutton ? (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(36) De quatuor oppositis, Les quatre oppositions ; Philosophie, Œuvre de Thomas de Sutton ? (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(37) De demonstratione, La démonstration ; Philosophie, (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(39) De propositionibus modalibus, Des propositions modales ; Philosophie, (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(40) De natura accidentis, La nature de l’accident ; Philosophie, Œuvre de Thomas de Sutton ? (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(41) De natura generis, La nature du genre ; Philosophie, Œuvre de Thomas de Sutton? (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(42) De potentiis animae, Sur les puissances de l’âme ; Philosophie, (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(43) De instantibus, Sur le temps, l’oevum, l’éternité ; Théologie - Œuvre de Thomas de Sutton ? (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(44) De pluralitate formarum, Sur la pluralité des formes ; Philosophie, Œuvre de Thomas de Sutton. (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(46) De natura syllogismorum, La nature du syllogisme ; Philosophie, (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(48) Du sens par rapport aux natures particulières et de l’intellect par rapport aux natures universelles (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(49) De inventione medii, De l’invention du moyen terme ; Philosophie, (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(50) Sur la nature de la lumière ; Philosophie, (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(51) De natura loci, Sur la nature du lieu ; Philosophie, (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(52) Sur l’intellect et l’intelligible ; Philosophie, (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(53) De quo est et quod est ; Philosophie, (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(54) Petit traité sur les universaux ; Philosophie, (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(55) Second traité sur les universaux ; Philosophie, (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(58) L’eucharistie prise du côté des 10 prédicaments ; Théologie, pour quelques évêques et barons (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(60) De dilectione Dei et proximi, L’amour de Jésus Christ et du prochain ; par l’Helvicus Theutonicus? Théologie, (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(62) De natura beatitudinis, La vie dans la béatitude (1266) ; Théologie, (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(63) De modo confitenti et puritate concientiae, La Manière de se confesser et la Pureté [être sans mélange] de conscience ; Théologie, Peut-être une œuvre de Matthieu de Cracovie ; (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(65) Expositio Missae, Explication des Cérémonies de la Messe pour le pape Urbain IV (1264) ; Théologie, (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(67) De modo studenti, La manière d’acquérir sagement la science, soit divine, soit humaine ; Théologie, (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(70) [Mauvais apocryphe évident] Proverbes sur les vices et des vertus, en procédant par le nombre quatre ; Proverbes ludiques, (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(71) [Mauvais apocryphe évident] Sur les Concordances, Livre dans lequel saint Thomas d’Aquin montre qu’il ne se contredit pas dans certains passages qui semblaient contradictoires ; Théologie, (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(72) Concilium de usura, Les usures en général et les contrats usuraires ; Philosophie, (Traduction édition Louis Vivès, 1856, Paris).

(73) Sur la légitimité du recours à l’astrologie ; Philosophie.

(75) De l’usage de l’encens ; Liturgie.

(76) La pauvreté du Christ ; Théologie.

(80) L’alchimie : (mauvais) apocryphe évident…

 
 

XI. Philosophie

N : indique une nouvelle traduction pour ce site.
P : indique que le texte a été traduit pour la première fois pour ce site.

ARISTOTE

Les œuvres complètes d’Aristote en un seul fichier texte. Ce fichier contient : 1° De l’âme, 2° Premiers analytiques, 3° Seconds analytiques, 4° Catégories, 5° Le ciel et le monde, 6° Constitution d’Athènes, 7° Economique, 8° Ethique à Nicomaque, 9° La grande éthique, 10° L’éthique à Eudème (uniquement Livre 1), 11° Génération et corruption, 12° Génération des animaux, 13° Hermeneia (la proposition), 14° La jeunesse et la vieillesse, la vie et de la mort 15° La longévité et de la brièveté de la vie, 16° Mémoire et réminiscence, 17° Métaphysique, 18° La météorologie, 19° Traité du monde, à Alexandre, 20° Mouvements des animaux, 21° Les parties et la vie des animaux (sauf livre 7), 22° Physique, 23° Poétique, 24° Politique, 25° La protreptique, 26° Réfutation des sophistes, 27° Respiration, 28° Rêves et la divination dans le sommeil, 29° Rhétorique, 30° Le sens et la sensation, 31° Le sommeil et la veille, 32° Topiques (sauf livres 2, 3, 5).

Autre lien vers les œuvres complètes d’Aristote. Merci à Philippe Remacle pour ce travail de numérisation.

N 1° Traité de l’âme (Peri Psyche) d’Aristote (75 pages), nouvelle traduction par sœur Pascale-Dominique Nau op, à partir de la version grecque, de la traduction Vrin et la traduction de Voilquin (Gallimard).

2° Les premiers analytiques d’Aristote (50 pages), Traduction de Jules Barthélemy-Saint-Hilaire, Paris : Ladrange, 1883.

N 3° Les seconds analytiques d’Aristote (45 pages), Nouvelle traduction par sœur Pascale-Dominique Nau op, à partir de la version grecque, de la traduction Vrin et la traduction de G. R. G. Mure.

N 4° Les Catégories d’Aristote (36 pages), nouvelle traduction par sœur Pascale-Dominique Nau op, à partir de la version grecque, de la traduction Vrin et et la traduction anglaise de E. M. Edghill.

5° Livre du ciel et du monde d’Aristote (25 pages), Traduction de Jules Barthélemy-Saint-Hilaire, Paris : Ladrange, 1883.

6° Constitution d’Athènes d’Aristote (44 pages), Traduction de Jules Barthélemy-Saint-Hilaire, Paris : Ladrange, 1883.

N 7° Ethique à Nicomaque d’Aristote (135 pages), nouvelle traduction par sœur Pascale-Dominique Nau op, à partir de la version grecque, de la traduction Vrin et la traduction de Voilquin (Gallimard).

8° Economique (25 pages), traduction par M. Hoefer, Editions Lefebvre, Paris 1843 à partir de la version grecque.

9° Grande éthique d’Aristote (65 pages), traduction par M. Thurot, Editions Firmin Didot, 1824 à partir de la version grecque.

10° Ethique à Eudème, livre 1 (10 pages), traduction par M. Thurot, Editions Firmin Didot, 1824 à partir de la version grecque.

11° Génération et de la corruption, Aristote, (40 pages) Traduction de Jules Barthélemy-Saint-Hilaire, Paris : Ladrange, 1883.

Génération et de la corruption, Aristote, (40 pages), Traduction Charles Mugler, Les Belles Lettres, Paris, 1966.

12° Génération des animaux, Aristote, (50 pages) Traduction de Jules Barthélemy-Saint-Hilaire, Paris : Ladrange, 1883.

13° Hermeneia ou le traité de la proposition d’Aristote, (24 pages) Traduction de Jules Barthélemy-Saint-Hilaire, Paris : Ladrange, 1883.

14° La jeunesse et de la vieillesse, de la vie et de la mort, Aristote, Traduction de Jules Barthélemy-Saint-Hilaire, Paris : Ladrange, 1883.

15° La longévité et de la brièveté de la vie, Aristote, Traduction de Jules Barthélemy-Saint-Hilaire, Paris : Ladrange, 1883.

16° La mémoire et la réminiscence, Aristote (8 pages), Traduction de Jules Barthélemy-Saint-Hilaire, Paris : Ladrange, 1883.

N 17° La métaphysique d’Aristote, nouvelle traduction par sœur Pascale-Dominique Nau op, 2008, à partir de la version grecque, de la traduction Vrin et la traduction de Voilquin (Gallimard).

Ancienne traduction, (sauf livres 2 et 3, 245 pages) Traduction de Jules Barthélemy-Saint-Hilaire, Paris : Ladrange, 1883.

18° La météorologie, par Aristote (100 pages) Traduction de Jules Barthélemy-Saint-Hilaire, Paris : Ladrange, 1883.

19° Traité du monde, à Alexandre, (15 pages), Traduction M. Hoefer, Editions Lefebvre, Paris 1843 à partir de la version grecque.

19° Le mouvement des animaux par Aristote (12 pages) Traduction de Jules Barthélemy-Saint-Hilaire, Paris : Ladrange, 1883.

20° Les parties et la vie des animaux par Aristote (245 pages, manque livre 7) Traduction de Jules Barthélemy-Saint-Hilaire, Paris : Ladrange, 1883.

21° La physique d’Aristote, (145 pages) Traduction Henri Carteron, Les Belles lettres, Paris, 1966.

22° La poétique d’Aristote, (34 pages) Traduction de Jules Barthélemy-Saint-Hilaire, Paris : Ladrange, 1883.

Problèmes musicaux d’Aristote (12 pages), Editions Ernest Leroux, 1891.

N 23° La politique d’Aristote, (137 pages) Nouvelle traduction par sœur Pascale-Dominique Nau op, 2008, à partir de la version grecque, de la traduction de Jules Barthélemy-Saint-Hilaire, Paris : Ladrange, 1874. J’ai remanié l’ordre pour que ceux qui suivent les commentaires de S. Thomas s’y retrouvent plus facilement.

24° La protreptique d’Aristote, (16 pages) Traduction partielle d’Yvan Pelletier, 1999.

25° La réfutation des sophistes, Aristote (16 pages), Traduction de Jules Barthélemy-Saint-Hilaire, Paris : Ladrange, 1874.

26° La respiration (20 pages), Traduction de Jules Barthélemy-Saint-Hilaire, Paris : Ladrange, 1874.

27° Le traité des rêves et de la divination par le sommeil (14 pages), Traduction de Jules Barthélemy-Saint-Hilaire, Paris : Ladrange, 1847.

28° La rhétorique d’Aristote (161 pages), Œuvre numérisée par Jean-Paul Murcia, voir : www.remacle.org

29° Les sens et les sensations (20 pages), Traduction de Jules Barthélemy-Saint-Hilaire, Paris : Ladrange, 1874.

30° Le sommeil et la veille, Traduction de Jules Barthélemy-Saint-Hilaire, Paris : Ladrange, 1874.

31° Les topiques (94 pages), (sauf les livre 2, 3, 5), Traduction par Yvan Pelletier (1 et 8), 1986 et traduction de Jules Barthélemy-Saint-Hilaire (4, 6, 7), Paris : Ladrange, 1847.

Professeur Yvan Pelletier, La Dialectique aristotélicienne, les principes clés des Topiques, Montréal: Bellarmin, 1991, 419 p. Sans doute le meilleurs ouvrage du professeur Pelletier.

N Texte du livre néoplatonicien des Causes, philosophie. (Commenté par saint Thomas). (Traduction professeur Jean Ranchin, 2004)

 
 

XII. Théologie

N : indique une nouvelle traduction pour ce site.
P : indique que le texte a été traduit pour la première fois pour ce site.

 

Le Livre des Sentences de Pierre Lombard (1050 pages, œuvre majeure, jamais traduite).

Les œuvres complètes de (pseudo) saint Denis l’Aréopagite, Théologie. Très utilisées et commentées par saint Thomas. (format Word).

Beaucoup de Pères de l’Église utilisés par saint Thomas, dans le site ami et partenaire JesusMarie.com.

Œuvres complètes en français de saint Augustin.

Commentaire des psaumes par saint Augustin.

Œuvres complètes en français de saint Jean Chrysostome.

Œuvres complètes en français de saint Bernard de Clairvaux.

Saint Bernard, Commentaire du Cantique des Cantiques

Œuvres complètes de Boèce, dont le De Trinitate et le De Hebdomadibus que saint Thomas a commentées. (Traduction Léon Colesse, 1929).

Pour comparer, une œuvre contemporaine : Résumé de la foi catholique (Breviloquium), par saint Bonaventure, Docteur de l’Église. (Nouvelle traduction 2004, à partir de l’édition bilingue du père Guy Bougerol ofm, Editions franciscaines (1967).

Texte authentique des deux premiers décrets du quatrième Concile Œcuménique du Latran, qui ouvre la collection officielle des Décrétales, à l’origine du droit canonique latin. Ils sont commentés par saint Thomas.

Le traité du purgatoire, par sainte Catherine de Gênes.

 
 

XIII. Néo-thomisme

N : indique une nouvelle traduction pour ce site.
P : indique que le texte a été traduit pour la première fois pour ce site.

 

Compléments à la Summa Theologiae : complète ce qui manque à la Somme de Théologie, suite au décès de Saint Thomas

Le Sacrement de l’ordre Texte dogmatique du Concile Vatican II et Code de Droit Canonique de 1983 modifiant la doctrine de l’Ordre de saint Thomas.

Le Sacrement du mariage Texte dogmatique du Concile Vatican II et du Code de Droit Canonique de 1983 recentrant la doctrine du mariage de saint Thomas autours de ses deux finalités, l’amour des époux et son fruit, le don de la vie).

Traité de l’Église Néo-thomiste, Cardinal Charles Journet, 1957.

Traité des fins dernières recentré autour de la Vision béatifique et de la parousie du Christ, Néo-thomiste, Portail catholique sur l’eschatologie, 1997.

La somme de Théologie mystique : Je veux voir Dieu Résumé de la Somme de théologie de la vie mystique, du Père Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus ocd, 1948.

Le Livre des Sentences de Pierre Lombard (1050 pages, œuvre majeure, jamais traduite). Texte latin ici.

Aider à traduire    |    Collaborateurs    |    Contact    |    Liens