INSTITUT DOCTEUR ANGÉLIQUE

INSTITUT PRIVÉ DE PHILOSOPHIE ET DE THÉOLOGIE CATHOLIQUE

 

MÉMOIRES ET THÈSES THOMISTES

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\liber180.jpg

02 mars 2005

Pour le premier anniversaire de ce projet, cette nouvelle page est ouverte à l'attention des étudiants en philosophie et en théologie. Elle présente des travaux de recherche thomistes inédits, avec l'aimable autorisation de leurs auteurs. Le site ne peut engager sa responsabilité sur la valeur de chacune de ces œuvres. Il nous est impossible de tout relire. En cas de problème, vos avis, jugements et mises en gardes seront utiles et publiés sur cette page.

Ecrivez : a.dumouch@hotmail.com

 

TABLE DES MATIERES

 

- TRAVAUX SUR L'HISTOIRE THOMISTE

- TRAVAUX DE PHILOSOPHIE THOMISTE

- TRAVAUX DE THÉOLOGIE THOMISTE

- TRAVAUX DE LITURGIE THOMISTE

 

GRANDS THOMISTES

 

- Cardinal Charles Journet et Jacques Maritain

- Père Garrigou-Lagrange op

- Père Marie-Dominique Philippe op

- Claude Tresmontant

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifDescription : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifDescription : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif

TRAVAUX SUR L'HISTOIRE THOMISTE

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifŒuvres complètes en latin de saint Thomas (à l'origine de toutes nos traductions) Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\etoile.gif

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifI- RÉSUMÉ DE LA VIE DE SAINT THOMAS (en 2 pages), recoupé par Arnaud Dumouch, (2004).

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifII- HISTOIRE DE SAINT THOMAS D'AQUIN de l'Ordre des frères prêcheurs par son contemporain Guillaume de Tocco (écrite en 1323) Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\etoile.gifTraduction Guy Delaporte sur le grand Portail saint Thomas d'Aquin.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifIII- LA VIE DE THOMAS D'AQUIN par le R. P. Charles-Anatole Joyau O. P. (écrite en 1895, Merci au site http://JesusMarie.com).

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifIV- SAINT THOMAS, LE BŒUF MUET biographie de saint Thomas selon G.K. Chesterton, brillante, amusante, pleine d'anecdotes et de profondeur.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifSaint Thomas d'Aquin et Aristote, article de Léon ELDERS, s.v.d. (Revue Thomiste, 1995)

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifDescription : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifDescription : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif

TRAVAUX DE PHILOSOPHIE THOMISTE

 

LE PARCOURS DE PHILOSOPHIE, 

à l'école du père Marie-Dominique Philippe op

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\MDPhilippe.jpg

Le cours du Père Marie-Dominique Philippe constitue la meilleure base de philosophie pour entrer dans la lecture directe des œuvres de saint Thomas d'Aquin et en particulier de sa Somme de théologie.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifIntroduction à la philosophie réaliste: La lettre à un ami, par le Père Marie-Dominique Philippe op (Merci à la Communauté saint Jean).

 

INTRODUCTION A LA PHILOSOPHIE, A l'école du père Marie-Dominique Philippe op

 

La suite du cours de philosophie se trouve sur cette page : 

http://docteurangelique.free.fr/fichiers/preparation.htm 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\MDPhilippe.jpg

 

 Une philosophie réaliste visant à la lecture de la théologie de saint Thomas d'Aquin

Cours en vidéo

Arnaud Dumouch, 2011

 Vous pouvez vous procurer la totatlité de ces cours en video ou en MP3 (audio) pour 10 Euros. Ecrire a.dumouch@hotmail.com

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifLeçon 1 : Introduction à la philosophie réaliste (43 mn)

 

L'Eglise catholique demande à ceux qui se forment en vue du sacerdoce d'étudier durant trois ans la philosophie.

Qu'est-ce que la philosophie réaliste ?

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifLeçon 2 : Une philo au service de la théologie catholique (43 mn)

 

Faire de la philosophie réaliste est indispensable à celui qui veut entrer dans la théologie de saint Thomas d’Aquin

Distinguer philosophie et théologie.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifLeçon 3 : Petite histoire de la philosophie (1 h 20)

Les 4 âges de la philosophie : L'enfance de l'Humanité (âge des contes), l'adolescence de l'humanité (goût de l’observation et œil critique), la crise d'adolescence (les idéologies), l'âge adulte à espérer (chaque discipline scientifique à sa place et respectée).

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifLeçon 4 : L’admiration, moteur de la recherche de vérité (18 mn)

 

La réalité est belle, bonne, vraie …

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifLeçon 5 : Les cinq interrogations et causalités (16 mn)

 

Elles sont un outil important pour la recherche philosophique. Qu’est-ce que c’est ? (cause formelle) ; En quoi c’est fait ? (cause matérielle) ; Sur le modèle de quoi c’est fait ? (cause exemplaire) ; D’où cela vient ? (cause efficiente) ; En vue de quoi c’est fait ? (cause finale) ; Comment ça marche ?

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifLeçon 6 : L’expérience, l’expérimentation, méthodes fondamentales du philosophe (1 h 12)

 

La philosophie use de tous les moyens naturels pour sa connaissance de la réalité : L’expérience et l’expérimentation, l’intuition et l’expérience interne, et même l’apport des autres philosophes du passé. Et elle vérifie tout par un retour au réel, son seul maître.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifLeçon 7 : Les parties de la philosophie (1 h 12)

 

Jean-Paul II : 1° Ce qui est universel, 2° ce qui est général et 3° ce qui est particulier.

Aristote : Les 7 parties de la philosophie universelle (l’être, la physique, le vivant, l’art, l’éthique, la politique, la Sagesse). Le tout sous un regard critique.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifLeçon 8 : Epistémologie : différence entre sciences modernes, philosophie et théologie révélée (46 mn)

 

Distinction de ces trois domaines du savoir par leur objet matériel et leur raison formelle.

Application sur le thème de l’origine de la vie.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifLeçon 9 : Différence entre philosophie et idéologie (30 mn)

 

Lorsque le réel est le maître et lorsque sa propre « idée du réel » est le maître.

Exemple du marxisme

 

La suite du cours de philosophie se trouve sur cette page : 

http://docteurangelique.free.fr/fichiers/preparation.htm 

 

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif La notion de la justice dans Ethique à Nicomaque d'Aristote, Par Armel Muanda, juin 2013, Travail de fin d’étude en philosophie, séminaire diocésain.

muandaarmel@yahoo.fr

 

 

La liberté humaine chez Thomas d'Aquin

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : http://static.archives-ouvertes.fr/images/vide.gif

 

Jean-Marc Goglin

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : http://static.archives-ouvertes.fr/images/vide.gif

 

jean-marc.goglin@ac-rouen.fr

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : http://static.archives-ouvertes.fr/images/vide.gif

Il est acquis que la théorie de la liberté humaine de Thomas d'Aquin n'est pas déterministe. Dans chacune de ses œuvres, celui-ci accorde à l'homme de pouvoir se porter sur des contraires. Sans contestation possible, Thomas modifie sa conception de la liberté de l'homme tout au long de son enseignement. Dans le commentaire sur les Sentences, il accorde la primauté au libre arbitre : il lui accorde d'être un jugement libre de toute contrainte et de toute nécessité. À partir du De Veritate, l'Aquinate accorde la primauté à la voluntas, faculté appétitive et motrice de l'âme. Sans minimiser l'importance de l'arbitre, il en fait un acte, à savoir le choix de la volonté. Dans aucune œuvre, Thomas ne fait de la volonté un paradigme. Il n'en propose pas moins une définition aboutie. Il distingue la polysémie de la notion de potentia et accorde à la voluntas d'être à la fois une puissance et un acte ; précisément, il accorde à la volonté de vouloir naturellement mais librement et de choisir librement. Dans le De Malo et la Prima Secundae Pars, il théorise avec précision la différence entre la liberté de spécification et la liberté d'exercice En définitive, l'Aquinate définit la liberté comme l'apanage de la volonté. Il lui accorde d'être à la fois une faculté volontaire et désirante, d'avoir la maîtrise de ses actes et d'être libre de toute nécessité : la volonté peut vouloir ou ne pas vouloir. Mais il ne fait pas du choix un acte indifférent. Les innovations majeures thomasiennes portent sur l'intérêt croissant accordé à la métaphysique et à l'éthique. Dans la Summa theologiae, le dominicain enracine la liberté éthique dans une liberté psychologique et s'insère dans une métaphysique de l'agir qui permet la réalisation de l'être. La liberté se comprend à la fois comme potentiel à réaliser, comme pouvoir et comme acte dans le cheminement du retour à Dieu. Thomas accorde donc à l'homme d'être libre de devenir libre.

 

 

Les enseignements de l’Église catholique comme outil d’intervention en toxicomanie, par Mathieu Bilodeau, Chicoutimi, le 19 mai 2014 matthieubilodeau@hotmail.com

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif- Thonnard, F.-J. Précis de philosophie, Paris, Desclée, 1950.

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif- Précis d'histoire de la philosophie, 5e édition revue et corrigée par l'Abbé François-Joseph Thonnard, 1966. 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifMgr Albert Farges: La philosophie de Bergson, 1912.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifMgr Albert Farges: "Études philosophiques", par Mgr Farges, Une bonne revitalisation et actualisation de la philosophie réaliste aristotélicienne et thomiste, 1909. Numérisation par Jean-Paul Murcia.

Tome 1: Acte et puissance.

Tome 2 : Matière et forme.

Tome 3: La vie et l'évolution des espèces.

Tome 4 : Le cerveau, l'âme et les facultés.

Tome 5: L'objectivité de la perception des sens externes.

Tome 6 :

Tome 7 :

Tome 8 :

Tome 9 : La crise de la certitude, étude des bases de la connaissance et de la croyance.

 

"Les considérations sur certains philosophes comme Kant ou Hegel manquent souvent de technicité mais cela correspond aussi à la connaissance qu'on avait de ces auteurs à l'époque. L'ouvrage clarifie bien les notions et corrige bien certaines mésinterprétations du thomisme. Il comprend 9 tomes et peut-être pourrai-je, avec le temps et si vous êtes intéressé, vous faire parvenir les autres (je joins un autre fichier avec la liste des tomes)." Jean-Paul Murcia.

 

François Savard : "The Hylomorphic Doctrine of Presence by Powers and its Relationship with Contemporary Science".

ffsavard@rogers.com

La thèse porte sur la relation entre l'hylémorphisme et la science expérimentale contemporaine. Son titre: Elle s'inspire des travaux du Père William Wallace, OP, et elle tire son principe fondamental de la doctrine thomiste sur les puissances de l'âme humaine. Cette doctrine comprend la notion de la médiation "en séquence" des puissances (ST I q77 a4; Questions sur l'Âme q13). En bref, saint Thomas soutient que les puissances inférieures appartiennent à l'être humain par la médiation des puissances supérieures, tout comme la couleur de notre peau nous appartient par la médiation de cette même peau. Cette notion permet d'intégrer à l'âme humaine toutes les puissances "inférieures" de la matière -- les puissances biochimiques, chimiques et physiques -- telles que remises à jour par le père Wallace et ses prédécesseurs néo-thomistes. Le cas se généralise pour tous les entiers naturels matériels. Une philosophie de la nature aristotélicienne, basée sur l'hylémorphisme, peut donc réintégrer toutes les disciplines expérimentales qui traitent des entiers naturels matériels: la psychologie, la physiologie, la biologie, la biochimie, la chimie et la physique. J'en conclus que la réunification du thomisme et de la science expérimentale, réunification tant désirée par Léon XIII, est maintenant démontrable. Les conséquences de cette réunification sont intéressantes, en particulier en éthique et en bioéthique.

 

Cette thèse a été écrite au Collège universitaire dominicain, ici à Ottawa. 

 

La philosophie morale de saint Thomas d'Aquin (1916), par A.D. Sertillanges.

Livre numérisé sur Internet :

http://www.archive.org/details/laphilosophiemor00sert

 

Beaucoup d'aiutres oeuvres du Père Sertillanges :

 

http://www.archive.org/search.php?query=sertillanges

 

 

L’intellectualisme de saint Thomas d’Aquin, par le Père Pierre Rousselot sj

Ouvrage couronné par L’Académie française - Beauchesne 1924.

 

LE POINT DE DÉPART DE LA MÉTAPHYSIQUE, LEÇONS SUR LE DÉVELOPPEMENT HISTORIQUE ET THÉORIQUE DU PROBLÈME DE LA CONNAISSANCE, 1923.

Joseph MARÉCHAL, S. J. Docteur en Sciences, Professeur de Philosophie au Collège Philosophique et Théologique de la Compagnie de Jésus à Louvain.

 

http://82.135.31.182/Marechal.pdf

&

http://82.135.31.182/Marechal_I.pdf

&

http://82.135.31.182/Marechal_II.pdf

&

http://82.135.31.182/Marechal_III.pdf

&

http://82.135.31.182/Marechal_IV.pdf

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image001.jpg

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifInitiation à la philosophie réaliste en 13 leçons : une vision synthétique et complète, très formatrice (par Guy Delaporte, 1996, http://thomas-d-aquin.com).

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifTemps et éternité chez saint Thomas d’Aquin et Martin Heidegger, par Povilas ALEKSANDRAVICIUS, povilasal@hotmail.com, Thèse de doctorat en philosophie, 2008.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifPour connaître la pensée philosophique de saint Thomas d'Aquin, (Par Louis JUGNET, Editions Bordas, 1948).

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifQu'est ce que connaître ? par le père Bernard Rulleau bdmbe@yahoo.fr Notre-Dame de Bellaigue, 2009. (9 pages)

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifL'encyclique "Studiorum Ducem", Pie XI, 1923: La conduite des études avec Saint Thomas d'Aquin, (numérisation Laurent Cadiet, 2004).

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifLa doctrine de l’âme chez Saint Thomas d’Aquin, M. Alejandro Maria Sosa Laprida, 2007, Master 2, Université de Franche-Comté. Résumé pour la soutenance.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Mal et béatitude chez Saint Thomas d’Aquin, M. Alejandro Maria Sosa Laprida, 2006, Master 1, Université de Franche-Comté. Résumé pour la soutenance.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif«Leçons de logique» signé par l’Abbé Arthur Robert en 1914 : http://manuscritdepot.com/a.arthur-robert-lecons-de-logique L’exemplaire numérique de ce livre de la Collection du domaine public de la Fondation littéraire Fleur de Lys est gratuit.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifEn complément du De ente et essentia: Dictionnaire de "l'esse" chez saint Thomas, par soeur Marie-Hélène Deloffre, osb, 2004.

 

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Yvan PelletierŒuvres du Professeur Yvan PELLETIER

 yvan.pelletier@fp.ulaval.ca

Yvan Pelletier est né en 1946. Il est professeur titulaire à la Faculté de philosophie de l'Université Laval (Canada), où il enseigne depuis 1975 et où il a complété sa formation philosophique jusqu'au doctorat, en s'attachant à l'enseignement de Mgr Maurice Dionne, de M. l'abbé Jasmin Boulay et de MM. Warren Murray, Alphonse Saint-Jacques et quelques autres professeurs d'une tradition aristotélico-thomiste initiée à cette faculté par M. Charles De Koninck.

 Son enseignement est agencé de façon à offrir aux étudiants du baccalauréat une présentation des principes fondamentaux et de la méthode de chacune des disciplines philosophiques de base - dans une perspective aristotélicienne : éthique, politique, physique, métaphysique - et aux étudiants de maîtrise et doctorat une réflexion critique sur les éléments du credo contemporain - démocratie, nouvelle morale, logique symbolique, dissociation de l'être et du devoir, primauté de la conscience, etc. - à partir de ces principes fondamentaux.

 Ses travaux comptent aussi la reconstitution d'un certain nombre de cours de Monseigneur Maurice Dionne et quelques traductions inédites de traités d'Aristote et de leur commentaire par saint Thomas d'Aquin :

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifLe syllogisme hypothétique (sa conception aristotélicienne) par Yvan Pelletier, Professeur à la Faculté de philosophie de l’Université Laval Société d’Études Aristotéliciennes, 2005 (173 pages).

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifL'éthique de saint Thomas d'Aquin, commentaire de la Secunda secundae de la Somme de théologie de saint Thomas d'Aquin par Léo J. Elders, aux Presses Universitaires de l'I.P.C.

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif

Thèse de Doctorat du professeur Yvan Pelletier: Philosophie de la connaissance: "La connaissance confuse, principe et fondement permanent du bien achevé de l'intelligence spéculative", 1974.

·         "Aristote et la découverte oratoire. I - Espèces et arguments oratoires." Laval théologique et philosophique, vol. 35 (1979), #1 (février), 3-20.

·         Le syllogisme hypothétique (sa conception aristotélicienne), 2005

·         "Aristote et la découverte oratoire. II - Espèces communes et arguments oratoires." Laval théologique et philosophique, vol. 36 (1980), #1 (février), 29-46.

·         "Les Paronymes." Cahiers de l'Institut de Philosophie comparée, mai 1980.

·         "Aristote et la découverte oratoire. III - Lieux et arguments oratoires." Laval théologique et philosophique, vol. 37 (1981), #1 (février), 45-67.

·         Aristote, Les attributions (catégories), le texte aristotélicien et les prolégomènes d'Ammonios d'Hermeias, prés., trad. et ann. par Yvan Pelletier, avec la collaboration de Gérald Allard et de Louis Brunet, Montréal/Paris: Bellarmin/Belles Lettres, 1983, 250p.

·         "Pour une définition claire et nette du lieu dialectique", in Laval théologique et philosophique, vol. 41 (1985), #3 (octobre), 403-415.

·         "Les Topiques et la raison humaine." Dans Urgence de la philosophie, actes du colloque du cinquantenaire de la Faculté de philosophie, Université Laval, 1985. Éd. Thomas De Koninck et Lucien Morin. Québec: P.U.L., 1986, 411-426.

·         "Le Propos et le proème des Attributions d'Aristote." Laval théologique et philosophique, vol. 43 (1987), #1 (février), 31-47.

·         "L'Articulation de la dialectique aristotélicienne." Angelicum, vol. 66 (1989), #4, 603-620.

·         La Dialectique aristotélicienne, les principes clés des Topiques, Montréal: Bellarmin, 1991, 419p. "À quelle réalité précise Aristote a-t-il donné le nom de dialectique ? N’est-ce pas à la qualité qui inspire à la raison sa réaction convenable devant chaque problème et l’élaboration d’opérations susceptibles de le résoudre ? Qu’est-ce au juste que cette qualité ? Quels actes commande-t-elle ? Quels outils appelle-t-elle ? Aristote aurait eu plusieurs occasions de répondre, spécialement en ses Topiques. C’est donc de lui, et là, qu’il faudrait attendre la réponse à ces interrogations....."

·         "La Non-Cause, sophisme insolite." Angelicum, vol. 70 (1993), #1, pp. 123-140.

·         "La division des sophismes verbaux d'après Albert le Grand." Philosophia perennis, vol. 1 (1994), #1 (printemps), 49-82.

·         "Les maximes des lieux." Peripatikos, n° 1 (1994), 11-38. (Très technique et aride, mais susceptible d'aider à se représenter la facture de détail des "Topiques" et à user plus facilement de leur contenu.)

·         "La doctrine aristotélicienne de l'analogie." Philosophia perennis, vol. 2 (1995), #1 (printemps), 3-44.

·         "La justification morale de l'intérêt." Philosophia perennis, vol. 2 (1995), #2 (automne), 19-58.

·         "La division de l'homonymie (analogie)", dans Peripatikos, n° 2 (1995), 8-14.

·         "Aristote et l'analogie (textes fondamentaux)." Peripatikos, n° 2 (1995), 15-44.

·         "Michael et le Dragon." Réaction à un article de Michael Augros sur la 4e figure du syllogisme paru dans Peripatikos, n° 2) Peripatikos, n° 3 (1996), 8-17.

·         "Le sophiste et l'usure." Peripatikos, n° 3 (1996), 33-45.

·         "Illustration des sophismes." Philosophia perennis, vol. 3 (1996), #1 (printemps), 71-120.

·         Dialectique et hypocrisie

·         "L'enthymème, argument du quotidien." Philosophia perennis, vol. 3 (1996), #2 (automne), 147-172.

 

Essai théorique de droit naturel basé sur les faits, par Luigi TAPARELLI d’Azeglio sj. Edition Casterman, Paris, 1857, 1940 pages (Livres 1 et 2 pour le moment). Numérisation : Bernard de Midelt sur le texte français de 1857.

 

L'œuvre de Luigi Taparelli ne va pas sans quelques difficultés. Il est conseillé de se reporter avant de s’y engager à : Rutten Christian, Le néothomisme et les droits de l’homme, Taparelli, Vu de haut, n° 7, 1988, p 73 et s.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\MARTINBLAIS.JPG

Œuvres de Martin BLAIS

 martin-blais@sympatico.ca

 

 Martin Blais est né en 1924, dixième d’une famille de douze enfants. Titulaire d’un doctorat en philosophie aristotélico-thomiste de l’Université Laval (Québec) et d’un doctorat en sciences médiévales de l’Université de Montréal, il a enseigné pendant vingt-quatre années à la Faculté de philosophie de l’Université Laval. Son enseignement a porté sur la philosophie médiévale, l’éthique et la politique, comme en font foi ses publications.

Thomas d’Aquin… subversif ! : Thème traités : Le pouvoir désacralisé ; Le doute, point de départ vers la vérité ; Le Notre Père exorcisé ; Deux en une seule chair ou l’inverse ?; Les fins du mariage ; L’homosexualité de naissance ; Pourquoi faut-il obéir à sa conscience ?; « La femme, un homme manqué » ?; « Le plaisir sexuel empêche la pensée » ?; La dispute quodlibétique ; Le problème de l’existence de Dieu ; L’a b c de la Trinité, 50 pages.

 

Philosophie du pouvoir, Montréal, Éditions du Jour, 1970, 157 pages.

Participation et contestation ; l'homme face au pouvoir, Montréal,Beauchemin, 1972, 136 pages

L'échelle des valeurs humaines (1re édition), Montréal, Beauchemin, 1974, 200 pages.

Réinventer la morale, Montréal, Fides, 1977, 159 pages.

L'échelle des valeurs humaines (2e édition), Montréal, Fides, 1980, 216 pages

L'anatomie d'une société saine (les valeurs sociales), Montréal, Fides, 1983, 248 pages.

Une morale de la responsabilité, Montréal, Fides, 1984, 248 pages.

L'autre Thomas d'Aquin, Montréal, Boréal, 1990, 316 pages.

L'œil de Caïn. Essai sur la justice, Montréal, Fides, 1994, 288 pages.

Sacré Moyen Âge ! Montréal, Fides, 1997, 225 pages.

Le chien de Socrate, Chicoutimi, Éditions JCL, 2000, 254 pages.

Sacré Moyen Âge ! (2e édition) Montréal, Bibliothèque québécoise, 2002, 255 pages.

Le risque d’être soi-même. Mémoires, 1re édition, 2003, 387 pages ; 2e édition, 2004, 437 pages ; version sur Internet, 2006, 463 pages.

Dieu est amour, étude thomiste, par Martin Blais.

Conscience et syndérèse, par Martin Blais.

Le christianisme, religion de liberté ?  par Martin Blais.

 Le chef, selon saint Thomas d'Aquin,  par Martin Blais.

Dieu a-t-il créé le meilleur monde ? par Martin Blais.

L'autre Thomas d'Aquin, par Martin Blais. "Une grotesque caricature... Voilà comment Martin Blais qualifie le portrait que tracent de Thomas d'Aquin les manuels prétendument thomistes, les professeurs soi-disant tels, les traducteurs toujours un peu traîtres, les commentateurs qui frelatent sa pensée, voire l'Église, qui a occulté les pages compromettantes de son penseur officiel. Martin Blais se propose de retracer le visage authentique de cet auteur méconnu de ceux-là mêmes qui s'en réclament. À cette fin, il exhume les passages les plus percutants de son anthropologie, de sa morale et de sa pensée politique...."

La liberté de conscience et la liberté de religion, par Martin Blais.

 Comment se vivent les principes moraux universels, immuables et négatifs ? 21 pages, article de philosophie morale, 2009, par Martin Blais.

 

« Thomas d'Aquin et la femme », 56 pages, article de philosophie morale, 2010, par Martin Blais.

 

Réflexions inspirées par le rapport de la Commission théologique internationale : « À la recherche d’une éthique universelle : nouveau regard sur la loi naturelle », 30 pages, article de philosophie morale, 2009, par Martin Blais.

 

Thomas d’Aquin, le plaisir et la sexualité, 2009, par Martin Blais. J'avais lu, l'année même de sa parution chez Laffont, en 1990, "Des eunuques pour le royaume des cieux" de la théologienne allemande Uta Ranke-Heinemann. Sans plus, j'avais rangé le livre dans ma bibliothèque. L'idée m'est venue de le rouvrir pour examiner ce qu'elle dit de Thomas d'Aquin. Je me demandais parfois si elle avait vraiment lu les textes dont elle parlait si elle ne s'était plutôt fiée à des assistants de recherche. Dans ce texte, j'essaie de prouver que Thomas d'Aquin n'est hostile ni au plaisir ni à la sexualité.

 « Ave Maria, gratia plena », 2011

 

 La vertu cardinale de tempérance

 

Mgr Octavio Derisi

"Science et culture", par Mgr Octavio Derisi, 2009

 

"L'authenticité", par Mgr Octavio Derisi, 2009

 

LES SEPT IDÉOLOGIES ATHÉES

Cours en vidéo

Arnaud Dumouch, 2012

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\AD2005.jpg

 

Cours en vidéo données sur les idéologies athées nées au XIX° et au XX° s., à l’école du père Marie-Dominique Philippe op

Vidéo du site http://docteurangelique.free.fr/fichiers/preparation.htm, Les œuvres complètes en français de saint Thomas d'Aquin.

Arnaud Dumouch, 2012.

 

 

INTRODUCTION THÉOLOGIQUE

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Sept athéismes 1 — Le livre de l’apocalypse chapitre 17 (41 mn).

Le texte sur les sept têtes de la Bête est symbolique pour signifier, volontairement, des niveaux de signification valables pour tous les temps et tous les lieux.

Exemple : une interprétation allégorique portant sur nos vies personnelles.

Le sens particulier qu’à pris ce texte de 1830 à nos jours. Les sept idéologies athées et les sept idoles que s’est donnée l’Europe.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifSept athéismes 2 — Le contexte de la naissance des idéologies (34 mn).

L’origine de la crise d’adolescence de la pensée en Europe au XIX° siècle.

Pourquoi est-ce né dans un contexte chrétien : « Ils sont sorties de chez nous (1 Jean 2, 19) » ?

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Sept athéismes 3 — Sept idoles en Europe depuis 1830 (60 mn).

Une réalisation particulière de ce texte (Ap. 17) à travers sept idoles successives des peuples européens depuis 1830 : capitalisme pur (avarice), Marxisme (envie), Nationalisme (orgueil), Nazisme (colère), société de consommation (gourmandise), hédonisme de mai 68 (luxure)

La dénonciation des papes à temps et à contretemps. L’apparition de la rue du Bac.

 

APPROCHE PHILOSOPHIQUE DES SEPT IDÉOLOGIES ATHÉES

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Sept athéismes 4 — La cohérence des sept idéologies athées (19 mn).

Celles qui prétendent répondre aux trois questions fondamentales du sens de la vie (Feuerbach, Huxley, Comte) ; celles qui fondent une nouvelle éthique (Marx, Nietzsche, Sartre, Freud).

L’humanisme athée, ultime tentative de l’athéisme.

Pourquoi saint Jean dit-il que ces idéologies sont sorties de chez nous (1 Jean 2, 19) ?

 

Les trois idéologies qui s’efforcent de donner une explication athée au monde

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Sept athéismes 5 — Ludwig Feuerbach et l’essence du christianisme (1804-1872) (36 mn).

Le Prince des athéismes. Il prétend répondre à la question de la sagesse : « Qu’est-ce que l’homme ? », en le coupant de Dieu.

La réponse réaliste à l’argument de Feuerbach : Dieu existe-t-il ? (argument par la cause du monde).

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Sept athéismes 6 — Thomas Huxley et l’évolutionnisme athée (1825-1895) (58 mn).

Il prétend répondre à la question de la sagesse : « D’où vient l’homme ? », en le coupant de Dieu.

La réponse réaliste à Huxley : Les blocages de la science face aux macroévolutions et à l’apparition de la vie.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Sept athéismes 7 — Auguste Comte et le positivisme (1798-1857) (52 mn).

Il prétend répondre à la question de la sagesse : « Où va l’homme ? », en le coupant de Dieu.

La réponse réaliste à Comte : La question des lois de la matière ne peut jamais répondre aux questions profondes et complexes qui sortent de l’essence de la nature humaine.

 

Les quatre idéologies qui s’efforcent de donner à l’homme un idéal du bonheur sur terre

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Sept athéismes 8 — Karl Marx et le paradis social et productiviste (1818-1883) (60 mn).

Une tentative de fonder sur terre un bonheur sans Dieu.

Une définition idéologique de la nature humaine, réduite à la possession libre de sa capacité de production.

Le système était-il intrinsèquement pervers pour avoir fait 100 millions de morts ?

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Sept athéismes 9 — Frédéric Nietzsche et la créativité du surhomme (1844-1900) (33 mn).

A l’école du père Pierre-Marie Emonet op

On ne peut comprendre Nietzsche sans deviner l’âme mystique qu’il a été dans son enfance.

La réaction dialectique au Dieu chrétien de son enfance. L’athéisme de Feuerbach source de la construction du vrai homme, debout, fort, maître de sa vie par son projet qui fait de lui un surhomme.

Influence de la grandeur Nietzschéenne sur le Nazisme ?

 

Sept athéismes 10 — Sigmund Freud et le plaisir sans complexes (1856-1939) (50 mn).

Son enfance explique sa pensée. L’inconscient et la libido détermine une liberté qui n’est qu’apparente.

Pour une psychanalyse réaliste.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Sept athéismes 11 — Jean-Paul Sartre et la liberté, seule nature humaine (1905-1980) (42 mn).

L’existentialisme de Sartre. L’absence de nature humaine en dehors de la liberté. Le caractère responsable de cette liberté.

Pourquoi cette pensée idéologique a-t-elle marqué la génération de mai 68.

 

Ce qui est commun à ces idéologies : la négation du Créateur

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Sept athéismes 12 — L’humanisme sans Dieu (41 mn).

Pourquoi ces 7 idéologies athées ne durent pas beaucoup plus de 50 ans avant de s’user ?

La prochaine étape sera-t-elle l’humanisme athée ?

Les trois plaies qui feront de l’humanisme athée une simple étape et non la fin de l’histoire des idéologies humaines.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Sept athéismes 13 — L’humanisme athée et le rejet de la nature humaine (11 mn)

Comment depuis 200 ans, les athéismes exaltent l’intelligence humaine dans sa liberté, au point de faire des essais de construction d’une nouvelle humanité.

Comment les données de la nature humaines sont rejetées, dans des tentatives successives.

Dernière tentative en date en 2013 : Passer au-dessus de l’altérité des sexes. Fonder la famille sur autre chose, selon les désirs de chacun. Mettre en avant la liberté du plaisir individuel.

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifDescription : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifDescription : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif

TRAVAUX DE THÉOLOGIE THOMISTE

 

THÉOLOGIE : le saint concile Vatican II et ses apports par rapport aux conclusions thomistes.

Vidéos, données pour radio Maria France 2011

Arnaud Dumouch, 2011

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\AD2005.jpg

 

 

18 leçons par Arnaud Dumouch : "Je suis un théologien conciliaire. Et j’affirme la grandeur et la sainteté du grand concile Vatican II

Je pointe du doigt la pensée de ceux qui caricaturent ou déforment ce saint Concile.

A l’école du Pape Paul VI, du bienheureux pape Jean-Paul II, du pape Benoît XVI, oser l’aventure de l’interprétation authentique du saint concile Vatican II !"

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vatican II, Leçon 1 ─ Un concile qui définit la foi (1 h 02)

Il n’est pas qu’un Concile pastoral ! L’Esprit saint est allé plus loin que ce que voulait le bienheureux pape Jean XXIII

8 avancées dogmatiques prises parmi beaucoup d’autres :

1° L'homme est par nature un être libre et la liberté religieuse est une condition de sa nature.

2° L'Ordre des évêques est un ordre indépendant, radicalement non réductible à l'Ordre des prêtres, quoiqu'en dise saint Thomas d'Aquin.

3° Le mariage est ordonné 1° à l'amour réciproque des époux et 2° au don de la vie (et non à la procréation et à l'assouvissement du désir, comme l'enseignait saint Thomas d'Aquin).

4° Les religions autres que le christianisme possèdent en elles des "semences de l'Esprit Saint" qui disposent les âmes des non-chrétiens au salut.

5° Nous devons tenir que Dieu proposera à tous, sans exception, la possibilité d'être sauvé. (C’est le seul dogme à forme solennelle, voir GS 22, 5).

6° Le sacrement de l'eucharistie a pour but l'union par la charité de Dieu et de l'homme (et non seulement la glorification de Dieu).

7° L’infaillibilité pontificale s’exerce de manière extraordinaire, solennelle ou ordinaire (voir définitions du Concile).

8° L'Ecriture sainte n'est pas dictée par Dieu mais inspirée par Dieu à de vrais auteurs humains qui ont écrit avec leurs mots et leur faillibilité. L'Ecriture est infaillible sur la doctrine du salut et sa révélation progressive, pas sur le reste.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vatican II, Leçon 2 ─ La doctrine du salut (52 mn)

Ce saint Concile bouleverse la théologie scolastique : Dieu proposera A TOUS son salut (Gaudium et Spes 22, 5), ce qui ne veut pas dire que tous l’accepteront.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vatican II, Leçon 3 ─ le but du Christ et de son Eglise : ALLIANCE entre Dieu et l’âme (18 mn)

La gloire de Dieu, c’est de s’unir à l’homme dans une Alliance réciproque d’amour et d’humilité.

Deux interprétations erronées du message du Christ : Celle qui exalterait Dieu seul (intégrisme) et celle qui exalterait l’homme seul (progressisme).

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vatican II, Leçon 4 ─ La liturgie nouvelle (26 mn)

Elle recentre tout sur le but de Jésus : l’union de l’homme à Dieu par la charité. Car la gloire de Dieu, c’est de s’unir à l’âme ! La forme de la liturgie est changée pour mieux signifier cela.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vatican II, Leçon 5 ─ La liberté religieuse (35 mn)

Le saint Concile définit la personne humaine que Dieu a voulu libre.

Pourquoi il n’entre pas en contradiction avec les rejets pastoraux du XIX° s. de la liberté religieuse.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vatican II, Leçon 6 ─ Le sacrement de l’Ordre et sa finalité (13 mn)

Dieu a voulu ses prêtres comme serviteurs de l’alliance nouvelle, par la charité, entre Dieu et l’homme, par l’eucharistie.

Le saint concile change l’ancienne conception scolastique (où le sacerdoce ministériel se définit par le seul rapport à l’eucharistie).

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vatican II, Leçon 7 ─ Le mariage et ses deux finalités (17 mn)

Comment le saint Concile bouleverse la théologie scolastique et finalise le mariage par l’amour des époux et le don de la vie.

Le saint concile change l’ancienne conception scolastique qui centrait me mariage sur la seule question de la fécondité.

On voit cette précision dans la comparaison du Code du droit canonique :

Code de Droit canonique de 1917 : Can. 1013 § 1 : La fin première du mariage est la procréation et l’éducation des enfants; la fin secondaire est l’aide mutuelle et le remède à la concupiscence.

Code de Droit canonique de 1983 : C.1055 § 1 : L’alliance matrimoniale, par laquelle un homme et une femme constituent entre eux une communauté de toute la vie, ordonnée par son caractère naturel au bien des conjoints ainsi qu’à la génération et à l’éducation des enfants, a été élevée entre baptisés par le Christ Seigneur à la dignité de sacrement.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vatican II, Leçon 8 ─ L’infaillibilité pontificale (54 mn)

Le saint Concile élargit l’infaillibilité pontificale au Magistère ordinaire universel.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vatican II, Leçon 9 ─ Les degrés d'autorité dans l'Eglise et leur acceptation par les frères séparés en vue du retour à la pleine communion (55 mn)

Les trois fonctions de l'Eglise : Prêtre (culte), prophète (enseignement doctrinal) et roi (pastorale)

Leur autorité respective.

Ce qui sera très probablement demandé aux orthodoxes et à la FSSPX pour le retour à l'unité.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vatican II, Leçon 10 ─ Les autres religions (18 mn)

Elles ne donnent pas le salut. Mais elles ont reçu des semences de l’Esprit saint pour préparer le salut par Jésus Christ (Nostra Aetate).

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vatican II, Leçon 11 ─ l’œcuménisme (28 mn)

Comment l’humilité et l’amour envers les frères chrétiens séparés s’accompagnent de l’affirmation de toute la foi catholique, dans la fidélité totale.

Comment l’unité se fera dans un repentir pour les fautes du passé. L’œcuménisme ne consiste pas à brader le contenu de la foi catholique.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vatican II, Leçon 12 ─ La réunion œcuménique d'Assise (15 mn)

Que penser de la réunion d’Assise organisée par le pape Benoît XVI en octobre 2011 à la suite des réunions du pape Jean-Paul II ?

Ce qui est en jeu :

- Les semences de l'Esprit Saint présentes dans ces religions.

- La prière pour la paix spirituelle face à un monde de plus en plus matérialiste.

- L'annonce eschatologique de la lutte finale du dernier Antéchrist contre "tout ce qui porte le nom de Dieu" (Voir 2 Thess 2).

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vatican II, Leçon 13 ─ l’Ecriture Sainte (38 mn)

La constitution "Dei Verbum" est une constitution dogmatique. Elle manifeste de manière simple et claire le rapport entre les auteurs humains de l'Ecriture, qui ont vraiment écrit avec leurs mots, leur mentalité, et l'Auteur divin qui les a inspirés infailliblement pour que peu à peu et jusqu'à Jésus Christ, le salut soit révélé.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vatican II, Leçon 14 ─ Vatican II et son bouleversement pastoral (35 mn)

Si Vatican II est, au plan dogmatique, dans la continuité des autres Conciles, par contre, au plan pastoral, ce saint Concile marque une rupture et fait passer l'Eglise de l'époque de sa puissance et séparation des autres à l'époque de son humilité et ouverture aux autres.

Nouveau rapport aux autres religions, aux chrétiens séparés et même au monde profane.

Ce changement est un puissant signe des temps.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vatican II, Leçon 15 — Vatican II et l’apostolat des laïcs (42 mn)

L’histoire de l’apostolat des laïcs depuis l’Evangile au Saint Concile Vatican II.

Ce qui est réservé au sacrement de l’Ordre et ce qui est fondé sur le sacerdoce royal de tous les fidèles.

La nécessité de développer le doctorat et le rôle missionnaire des laïcs. Les autres domaines d’apostolat.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vatican II, Leçon 16 ─ Vatican II est-il cause de l’apostasie en Europe ? (33 mn)

Ne pas confondre cause et phénomène concomitant.

Les causes profondes de l’apostasie en Europe : elle s’est donnée depuis le XVI° s. à plusieurs idoles successives.

Le rôle important du clergé « progressiste » et de sa théologie de la rupture.

Les fruits de Vatican II arrivent, et seront visibles dès que l’Esprit Saint le décidera.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vatican II, Leçon 17 ─ Un concile signe des temps, signe du retour du Christ (15 mn)

Le Saint concile marque un tournant dans la vie de l’Eglise qui s’est mise en marche, résolument, dans les pas de Jésus montant vers Jérusalem et son Heure.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vatican II, 18 — Conclusion : Le principe d’unité du Saint Concile Vatican II (33 mn)

Tout dans ce concile est recentré sur la notion d'alliance d'amour entre Dieu et l'homme selon cette parole : « Genèse 17, 21 Mais mon alliance, je l'établirai avec Isaac (le fils de la femme libre, image du Christianisme), que va t'enfanter Sara, l'an prochain à cette saison. »

Tout prend sa cohérence la dessus, et vient en décalage par rapport à l'habitude prise durant des siècles de tout centrer sur la gloire de Dieu seul, exalté sur les autels et dans les cœurs, la place de l'homme étant relativisée.

Evidemment, les Progressistes, dans leur Concile parallèle, ont dit : « C'est l'homme qui est exalté » (et Dieu est mis à sa place à savoir secondaire). Les intégristes ont répondu : « Vous voyez ! Le concile est FM ! Il exalte l'homme contre Dieu. »

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif 19- Epilogue ─ Réponse aux objections d’un prêtre de la Fraternité Sacerdotale saint Pie X (Monseigneur Lefebvre) (48 mn)

Le 26 juin 2012, l’Abbé Hervé Belmont a donné une causerie d’une heure trente à Saint-Maixant sur le processus de réunification entre Rome et la FSSPX (Fraternité Sacerdotale Saint Pie X, de Mgr Marcel Lefebvre) : « Les catholiques de tradition à la croisée des chemins ». Il y a manifesté son ouverture et ses doutes profonds, d’abord théologiques. http://fr.gloria.tv/?media=305865

Cette vidéo est une réponse théologique de 48 minutes par un théologien conciliaire, Arnaud Dumouch

Introduction : les remarques et les doutes principaux de l’Abbé Belmont sur Vatican II.

1° Quelques réponses théologiques sur la foi définie durant le saint Concile Vatican II.

2° Ce qui sera probablement demandé à la FSSPX en vue de l’unité au plan doctrinal, pastoral et liturgique.

Conclusion : « Le signe de Pierre » donné au plan eschatologique par la FSSPX depuis Vatican II.

 

INTRODUCTION CATHOLIQUE A LA LECTURE DE L’ANCIEN TESTAMENT

En Video, Arnaud Dumouch, 2013

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\AD2005.jpg

 

Une série de cours de théologie biblique catholique pour entrer dans la lecture de l’Ancien Testament.

Vidéo du site http://docteurangelique.free.fr/fichiers/theses.htm

Arnaud Dumouch, 2013.

 

Bible 1 — Présentation de la Bible et du but de ce cours (33 mn)

L’ancien Testament et ses 5 groupes de livres. Le Nouveau Testament et ses 4 groupes de livres.

Conseils pratique pour lire de manière simple la Bible : Commencer par les livres historiques, à la lumière de la leçon 2 et par les 4 évangiles.

 

Bible 2 — L’Ancien Testament est un livre qui raconte une histoire Sainte (10 mn)

Les musulmans croient que le Coran est tombé, identique à lui-même, pour Abraham, Moïse, Jésus et que la Bible a été falsifiée.

Les Juifs et les chrétiens constatent au contraire que la Bible est une démarche progressive, une lente Révélation, et purification du peuple, d’étapes en étapes, jusqu’à Jésus Christ.

 

Bible 3 — Les 4 sens de l’Ancien Testament d’après saint Thomas d’Aquin (29 mn)

Le sens littéral de la Bible est à lire en premier. C’est le sens que voulaient donner les auteurs humains des livres bibliques.

Mais il fonde, par la volonté de Dieu qui est l’Auteur caché de la Bible, trois sens cachés : 1° Le sens allégorique qui parle de Jésus, des saints, de l’Eglise, de notre âme. 2° Le sens moral qui indique comment se comporter pour être sauvé. 3° Le sens eschatologique qui annonce les évènements de la fin de ce monde et ceux qui suivent cette vie.

 

Bible 4 — L’évolution du rapport Dieu / homme dans l’Ancien Testament (57 mn)

Comparaison surprenante avec l’évolution du rapport entre l’homme et la femme.

Le mariage, signe et sacrement de la relation Dieu / homme (Ephésiens 5, 32).

Comment ce fait montre que l’AT est le livre de l’affinement de l’humanité jusqu’à Jésus qui rétablit la perfection du commencement.

 

Bible 5 — La violence : le Dieu de l’Ancien Testament est-il le Dieu qui s’est incarné en Jésus Christ ? (1 h 46)

L’hérésie de Marcion le niait, tant on est frappé par certaines violences de Yahvé.

L’Eglise a toujours affirmé que c’était le même Dieu. Explication de cette violence.

Les trois significations de la souffrance : Pour l’homme méchant, pour l’homme juste et pour l’homme saint, la souffrance vise à sauver, révèle Jésus.

 

Bible 6 — L’évolution de la notion d’âme et de sa survie dans la Bible (57 mn)

Application de la progressivité de la Révélation à cette notion.

Existe-t-il une pensée « juive » sur ce sujet ?

L’approfondissement de la compréhension continue jusqu’à aujourd’hui.

 

Bible 7 — L’annonce progressive du Messie dans la Bible (52 mn)

Le caractère progressif et ambigu de ces prophéties messianiques.

Les 4 étapes de la Révélation aux Hébreux : 1° le commencement peu précis ; 2° L’annonce du Roi de gloire ; 3° L’annonce du Roi des douleurs ; 4° La prophétie parfaite de Jean Baptiste qui montre du doigt le Messie.

L’achèvement de ces prophéties pour les Juifs lors du retour du Christ.

 

Bible 8 — L’accomplissement de la loi Juive par Jésus (49 mn)

Comment lire en chrétien la loi de Moïse : Matthieu 5, 17 « Je ne suis pas venu abolir mais accomplir » ?

Les trois sortes de préceptes de la loi de Moïse :

1° Les préceptes moraux remplacés par la charité ;

2° Les préceptes cérémoniaux remplacés par la vie de la grâce : ex du cochon, de la circoncision, des ablutions ;

3° Les préceptes judicaires remplacés par les lois de l’amour : L’exemple de la lapidation, de la répudiation.

Réponse aux musulmans qui disent aux chrétiens qu’ils trahissent la loi de Moïse.

 

Bible 9 — L’apport des prophètes de l’Ancien Testament (1 h 02)

La Torah (la loi de Moïse est extrêmement dure et charnelle. Durant les 1000 années qui suivent, par les épreuves et les prophètes, Dieu va peu à peu en spiritualiser le sens : La terre charnelle promise à Moïse devient le paradis céleste (2 Mac 12, 39) ; le Dieu de la terreur devient un Dieu aimant (Osée) ; la souffrance qui écrase devient une souffrance qui donne l’espérance Job, Daniel 3, 32) ; Le Messie est annoncé comme la force de l’amour et de l’humilité, et non plus comme un guerrier (Is 53) ; la femme lapidée et répudiée devient une épouse unique et aimée (Malachie 2, 14).

L’accomplissement de cette spiritualisation par Jésus par la vie surnaturelle de la charité et l’explication de cette vie et de ses souffrances.

 

Bible 10 — Les livres historiques de la Bible sont-ils infaillibles ? (48 mn)

Le sens littéral et historique de ces textes est étudié par l’exégèse historique et critique.

Seul le sens divin, lié à la démarche progressive et à la doctrine du salut est infailliblement protégé par Dieu. Saint Thomas d’Aquin en De Veritate 12 ─ La prophétie, Article 2.

Divers exemples tirés de la Bible.

 

Bible 11 — Le comportement biblique de Dieu est toujours actuel (45 mn)

Car l’humanité est toujours composée de trois sortes d’hommes : les orgueilleux, les justes et les saints.

Quelques exemples face à l’orgueil de l’homme : La génération de la guerre 14 et la division de l’Eglise à la Renaissance.

Quelques exemples face à l’homme juste : l’angoisse des jeunes actuels et le silence de Dieu.

Quelques exemples face à l’homme saint : Marthe Robin et saint Pierre.

 

Bible 12 — La Bible continue de s’écrire pour le peuple Juif, jusqu’au jugement universel (27 mn)

La mission du peuple Juif est dans son histoire, jusqu’à la fin du monde. Le Christ reviendra par eux.

Les 7 prophéties non encore réalisées pour les Juifs : la venue du Messie de gloire et l’Epître aux Romains.

 

Bible 13 — Comment la théologie catholique connaît ce même progrès, jusqu’au jugement universel (43 mn)

Jésus a donné la plénitude de la Révélation. Il promet l’Esprit Saint qui « rappellera tout ce qu’il a dit » (Jean 14, 26).

Ainsi, l’Eglise en pèlerinage sur terre dispose d’un trésor parfait dont elle prend conscience peu à peu, par l’Esprit Saint. Quelques exemples de ce progrès, y compris chez les papes et les cardinaux : L’esclavage, la torture, le mariage, le salut, l’enfer.

La perfection de la conscience sera acquise dans la Vision béatifique qui sera un jugement général et tous sur tout.

 

 

L’exégèse positiviste, Brève exploration des racines philosophiques de la méthode historico-critique. En marge de Verbum Domini.

Par Jean-Marie Kéroas, 2014, keroas@yahoo.fr

 

INTRODUCTION CATHOLIQUE A LA LECTURE DU LIVRE DE LA GENÈSE

En Video, Arnaud Dumouch, 2013

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\AD2005.jpg

 

Une série de cours de théologie biblique catholique pour entrer dans la lecture de ce premier livre de la Révélation.

Vidéo du site http://eschatologie.free.fr

Arnaud Dumouch, 2013.

 

 

1- Théologie catholique

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Genèse 1 — En quel sens les deux récits de la Genèse sont-ils « mythique » ? (57 mn)

Introduction : But et esprit de ces cours. Leur esprit catholique et « thomiste » (union de la foi et de la raison).

Les apports de l’exégèse historico-critique sont nécessaires mais absolument insuffisants. Ils permettent d’approcher l’écriture de ces textes par les auteurs humains, mais doivent ensuite servir à comprendre le sens divin, inspiré par Dieu.

Le genre littéraire mythique. Pourquoi ces deux récits de la création ne sauraient être des récits scientifiques, bien qu’ils contiennent infailliblement ce que Dieu a voulu révéler au plan de la doctrine du salut.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Genèse 2 — L’interprétation créationniste est-elle une lecture valable de ces deux récits de la création ? (43 mn)

L’interprétation créationniste des Evangéliques américains et des musulmans fondamentalistes. Les créationnistes expliquent que le monde est vraiment apparu comme le dit la Bible, en sept jours, et avec des espèces fixes. Pour le faire, ils donnent des explications des données géologiques qu’ils font concorder (concordisme) avec la Bible. Approche de leurs arguments dans l’esprit catholique de saint Thomas d’Aquin (union de la foi et de la raison). Pourquoi, en Eglise catholique, cette lecture est impossible.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Genèse 3 — Les 5 dogmes de la foi catholique sur l’apparition de l’homme (28 mn)

La foi catholique donne cinq dogmes (des vérités théologiques qu’elle affirme non symboliques) concernant l’origine de l’humanité. Tout le reste, elle le laisse à la science, la philosophie et à l’opinion théologique : 1) Adam et Eve ont vraiment existé. 2) Dieu a créé en eux une âme spirituelle. 3) Adam et Eve ont reçu la grâce originelle. 4) Le péché originel est un péché d'orgueil. 5) A partir de ce péché, apparaissent la maladie, la mort, absence de Dieu pour eux et pour leurs descendants.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Genèse 4 — Les deux récits de la création et leurs enseignements au sens littéral sur le salut (54 mn)

Les enseignements donnés au sens littéral dans les trois premiers chapitres de la Genèse : Le Créateur, la création, l’homme et le péché originel. L’influence considérable de ces Révélations sur la mentalité des civilisations Juive, chrétienne et musulmane.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Genèse 5 — Les deux récits de la création et leurs enseignements au sens allégorique sur le salut (53 mn)

Les enseignements donnés au sens allégorique. Le Christ, l’homme et la femme, le démon et le mystère de l’iniquité, le salut à venir. Comment la plénitude de la compréhension viendra du Christ.

 

2° Science et philosophie réaliste

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Genèse 6 — Science et foi : Epistémologie : science, philosophie et théologie révélée (39 mn)

Pourquoi il est essentiel aux catholiques de maîtriser cette science qui remet à sa place chacune des sciences existantes.

Raison formelle / objet matériel, qui permettent de classer les sciences (Exemple d’un livre).

La théorie de l'évolution est-elle science ou philosophie ? La théorie du Dessein intelligent est-il science ou philosophie ? La théorie créationniste est-elle science, philosophie ou théologie catholique?

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Genèse 7 — Science et foi : Le livre de la Genèse et l’apparition du monde (41 mn)

1° La foi : Le monde est créé par Dieu ex Nihilo et a un commencement.

2° La science positive : Ne peut absolument rien dire par sa méthode.

3° La philosophie réaliste : Les 4 théories et leurs défauts/avantages. Attention au concordisme.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Genèse 8 — Science et foi : Le livre de la Genèse et la matière à son origine (19 mn)

1° La foi : Dieu a créé deux choses en même temps : La matière et les anges. Attention au concordisme biblique.

2° La science positive : L’état premier de la matière et son rapport avec l’énergie, la lumière.

3° La philosophie réaliste : la matière primitive est déjà formée. Elle n’est pas la matière informe.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Genèse 9 — Science et foi : Le livre de la Genèse et l’apparition de la vie (35 mn)

1° La foi : Cette vie est organisée, pas créée ex Nihilo.

2° La science positive : L’apparition du premier vivant et la théorie de la soupe primitive.

3° La philosophie réaliste : La vie primitive peut-elle s’organiser seule à partir du monde non vivant ? Les deux obstacles infranchissables : la complexité inouïe du premier vivant et l’inertie de la chimie des corps non vivants.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Genèse 10 — Science et foi : Le livre de la Genèse et la théorie de l’évolution (1 h 03)

1° La foi : Ne dit rien de ce sujet. Elle laisse ce sujet à la science et à la philosophie.

2° La science positive : Les trois théories de l'évolution. Qu'est-ce que la microévolution et la macroévolution? La microévolution est-elle prouvée? La macroévolution est-elle prouvée? Les fossiles, la paléontologie, l'archéoptéryx.

3° La philosophie réaliste : la macroévolution peut-elle se faire par hasard? La théorie du Dessein intelligent.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Genèse 11 — Science et foi : Le livre de la Genèse et l’apparition de l’homme (50 mn)

1° La foi : L’âme spirituelle de l’homme et de la femme est créée par Dieu et ne procède pas de l’évolution. Pour l’origine du corps, la foi laisse à la science et à la philosophie.

2° La science positive : Le corps de l’homme procède-t-il de la vie animale par évolution ? Les différences physiques avec les singes anthropoïdes.

3° La philosophie réaliste : L’esprit humain ne procède pas de la matière. Preuve d’Aristote. Un signe par l’ADN.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Genèse 12 — Conclusion : Que s’est-il concrètement passé ? (50 mn)

Comment reconstituer, selon l’esprit de saint Thomas d’Aquin unissant science et foi, pour l’apparition du monde, de la vie et de l’homme ?

Là où Dieu intervient directement. Le principe de subsidiarité et le rôle des hiérarchies angéliques.

 

TRAITE DES FINS DERNIERES : le retour du Christ à l'heure de la mort

Résumé de cette thèse en vidéo

Arnaud Dumouch, 2011

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\AD2005.jpg

http://www.gloria.tv/?media=113378

Le retour du Christ à l'heure de la mort : un projet de thèse. Quel est ce moyen, CONNU DE DIEU, par lequel il propose son salut à tout homme ? (Voir Gaudium et Spes 22, 15).

Comment on peut, dans un travail de théologie scientifique fondé sur la foi catholique, poser ce moyen.

Vidéo du sitehttp://eschatologie.free.fr

 

 

Cours donné sur radio Maria France par Arnaud Dumouch, 2012-2013

 

LES VERTUS, 2012-2013, Radio Maria France

Cours donnés sur radio Maria France par Arnaud Dumouch, Une émission d’Olivier BROUSSE et Sandra ENJALBY.

Vidéo du site http://www.radiomaria.fr

Olivier BROUSSE et Sandra, 2012-2013.

 

Introduction

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus1 : Présentation des entretiens sur les vertus, à l’école de saint Thomas et du père Marie-Dominique Philippe (56 mn) 26 septembre 2012

Qui sont Olivier Brousse, Arnaud Dumouch ? Qui est le Père Marie-Dominique Philippe, qui est saint Thomas d’Aquin ?

Ce que sont les vertus. Les domaines où elles s’exercent : Au plan naturel : Art, morale, politique, science, intelligence, sagesse. Bref partout où il y a vie pratique ou spirituelle de l’homme. Au plan religieux : la vertu de religion. Au plan spécifiquement chrétien : les vertus théologales. Les dons du Saint Esprit.

 

I° Les vertus morales

- La VERTU DE PRUDENCE, son aspect spéculatif

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus2 ─ Ce qu’est la morale humaine, lieu où s’épanouissent les vertus morales (58 mn)

La prudence est d’abord une vertu qui comprend qu’il existe une nature humaine : La morale, c’est de trouver ce qui épanouit tout notre être, dans le respect de sa nature. La morale de la nature humaine est statique mais importante. On peut agir contre sa nature. Les 4 degrés de la nature humaine : biologique, sensible, spirituelle et mystique.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus3 ─ La vertu de prudence comprend où est la finalité qui rend l’homme heureux (58 mn)

Comprendre la finalité, c’est la deuxième approche de la morale, vivante, vitale, celle qui plait aux jeunes.

Quel est le bien qui donne le bonheur (qui épanouit tout notre être) ? Le bonheur est-il dans un bien corporel (la santé ?) Est-il dans un bien sensible (argent, plaisir et gloire). Dans la famille et l’amitié ?

Aristote disait : L’ami et la Sagesse. Pourquoi faut-il un minimum de sagesse.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus4 ─ La vertu de prudence comprend qu’il existe un ordre des valeurs (56 mn)

En ordonnant les valeurs : C’est une morale qui plait aux jeunes car elle met de l’ordre, des repères nets. Quel est concrètement l’ordre des valeurs, des finalités qui peut épanouir la vie humaine ? La place de Dieu et de la vie après cette vie, de l’honneur, de la famille, des amis, des plaisirs, honneurs et richesses, du travail.

Plusieurs débats moraux avec Sandra et Olivier : faut-il mettre la famille en premier ? Dieu en premier ? L’honneur en premier ? La place d’un travail épanouissant.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus5 ─ La vertu de prudence sait ordonner les moyens à la fin (58 mn) 07 novembre 2012

Elle donne un comportement qui est dans un juste milieu.

La prudence et la place du travail.

La place des plaisirs, de la gloire et de l’argent. Les moyens au service de la finalité (l'amour d'amitié, la recherche de la sagesse).

 

- La VERTU DE PRUDENCE, son aspect pratique

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus6 ─ La vertu de prudence sait allier « principes universels » et "conscience pratique" face à une situation de terrain (58 mn) 14 novembre 2012

LA THÉORIE : La nécessité, pour éclairer la vie morale, des quatre niveaux suivants : 

1° La lumière du Magistère universel (philosophie morale) ; 

2° La casuistique et son approche des cas généraux (morale pratique) ; 

3° Les cas particuliers et la recherche du progrès de la personne et du moindre mal ; 

4° Mais le réel seul, avec ses personnes concrètes et ses circonstances est le niveau où la conscience morale ainsi éclairée peut agir.

CONCRÈTEMENT : Divers cas concrets : L’avortement et le cas de la mère de la Bérézina. L’adjudant-chef Guy Raugel et l’affaire Firmin Mahé (2005). La question de la guerre et le cas du lieutenant Général Canadien Dalaire au Rwanda (1993) : « J’ai serré la main du diable ».

 

- LES TROIS AUTRES VERTUS CARDINALES

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus7 ─ La nécessité des vertus dans la vie morale (58 mn) 21 11 2012

Réponse à trois questions (légitime défense, assistance à personne en danger et guerre).

Qu’est-ce qu’une vertu ? Un vice : une disposition stable qui pousse au bien ou au mal.

La constatation d’une loi qui nous entraine en dehors du bien. Le péché originel et ses conséquences.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus8 ─ La nécessité des vertus dans la vie morale (58 mn) 28 11 2012

Rappel de la leçon précédente (nécessité des vertus, la loi de la chair en nous).

Les quatre vertus cardinales se découvrent en analysant ce que sont nos actes moraux : La vertu de prudence donne à l'intelligence le sens du bien et du mal, de manière théorique et pratique. La vertu de justice soutient la volonté pour accomplir le bien. La vertu de tempérance met les plaisirs au service du bien. La vertu de force met l’irascible au service du bien.

Comment acquérir une vertu ? Peut-on avoir une vertu morale sans une autre ? Le caractère connexe des vertus morales. Comment savoir qu’on a acquis les vertus morales ?

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus9 ─ La vertu de justice (58 mn) 05 12 2012

Une question sur la différence entre sentiment et amour spirituel.

Rappel de ce qu’est la vertu de justice, de la stabilisation de la volonté qu’elle permet, dans son rapport aux autres. C’est une vertu noble, qui ennoblit une faculté de l’esprit ; La vertu de justice s’exerce dans toute la vie morale : exemple par rapport aux enfants dans l’éducation.

Différence entre justice commutative, justice distributive, justice légale.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus10 ─ La vertu cardinale de justice (suite) (57 mn) 12 12 2012

La vertu de justice s’exerce dans toute la vie morale : par rapport à des élèves, par rapport à ses enfants, à ses parents etc. Divers exemples concrets.

Différence entre justice commutative, justice distributive, justice légale.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus11 ─ La vertu cardinale de tempérance (58 mn) 19 12 2012

La vertu de tempérance vient mettre les plaisirs au service de la vie morale. Elle s’exerce sur les plaisirs de notre sensibilité (concupiscible). Analyse de la place du plaisir dans l’agir humain.

« L’homme fort qui dompte son âme vaut mieux que celui qui prend des villes » (Proverbes).

Le plaisir fondamental dans nos relations morales : le plaisir de fréquenter certains.

La tempérance sur le plaisir sentimental ;

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus12 : La vertu de tempérance et la chasteté (58 mn) 26 12 2012

La vertu de tempérance sur le plaisir sexuel. Obsession du monde Occidental ou de l'Eglise sur le sexe ? Comment aider ses enfants à acquérir la chasteté ? Comment l'acquérir comme adulte quand on ne l'a pas. Face à la confession.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus13 : La vertu cardinale de tempérance et la nourriture (58 mn) 02 01 2013

Le plaisir de la nourriture.

La gourmandise est-elle un péché capital ? Un péché mortel ? Rappel de ces notions. Application sur l’anorexie, la goinfrerie.

La vertu de tempérance est dans un juste milieu, entre deux excès : insensibilité et intempérance.

Les trois sens du jeûne : 1er sens, naturel: la santé du corps. 2er sens, naturel: Le sacrifice pour maîtriser sa sensibilité. 3ème sens,

Religieux : L'humilité (Daniel 3, 38). La tempérance sur l’alcool.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus14 : La vertu cardinale de force (58 mn) 09 01 2013

La vertu de force intervient face aux difficultés qui empêchent l’acte bon. Elle s’exerce sur les passions de conquête de notre sensibilité (irascible). Analyse de la place du de l’audace, de la crainte, de l’espoir, du désespoir et de la colère dans l’agir humain. Exemples. La force « d’apparence » de l’audacieux, du coléreux.

La force chez la femme s’exerce souvent dans la durée.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus15 : La vertu cardinale de force (suite) (58 mn) 16 01 2013

La vertu de force est une vertu cardinale fondée sur la prudence. Exemples divers à partir de la manifestation contre le mariage gay. Comparaison avec la fausse force de Civitas.

La force différente des hommes et des femmes dans le couple face à l'éducation des enfants. Un couple homosexuel peut-il remplacer cette complémentarité ?

La vertu de force s’exerce face aux grandes pertes. Saint Thomas d’Aquin dit que c’est face à la mort. Il semble que c’est plutôt face à ce qui nous tient le plus à cœur : Le travail, le divorce, de déshonneur. Exemples divers.

Le sommet de la vertu de force est-il le martyre sanglant ? Le martyre journalier ?

 

II° partie : Les vertus politiques

 

- La VERTU DE PRUDENCE au plan politique

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus16 : La vertu de prudence au plan politique (58 mn) 23 01 2013

Les 4 vertus cardinales s’exercent aussi au plan de la vie politique ou communautaire.

Ne pas confondre leur exercice avec l’exercice en morale. La fausse prudence politique de celui qui, dans l’opposition, n’a pas à agir.

La finalité est le bien commun à tous, ce n’est plus la relation individuelle avec une autre personne.

La prudence politique : Elle recherche le bien et, concrètement, face aux intérêts divergeant, le moindre mal.

Des exemples : La liberté religieuse et l’Eglise.

Pie XII et les Juifs durant la guerre.

Exemple actuels : Libye, Mali. La fausse prudence qui juge de l’histoire lorsqu’elle en connaît la fin.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus17 : Les maladies de la prudence politique en démocratie (52 mn) 30 01 2013

La prudence politique est un juste milieu en deux excès. Application : La démocratie est-elle le meilleur système politique ? L’analyse d’Aristote.

Un exemple d'imprudence politique par excès de Démocratie : 

Peut-on voter à la majorité sur ce qu'est la nature humaine ? 

L'évolutivité des lois sociétales à partir des campagnes d'opinion et des sondages depuis 50 ans. 

Un référendum sur le mariage pour tous par Matthieu Boucart ?

Deux exemples de manque de prudence par manque de confiance en la Démocratie : 

« Tous les hommes politiques sont tous pourris ».

La foi dans les théories du complot. Exemple de Katyn et du 11 septembre 2001. Les "illuminatis". 

 

- La VERTU DE JUSTICE au plan politique

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus18 : La vertu de justice au plan politique (58 mn) 06 02 2013

Au plan politique, la vertu de justice stabilise la volonté pour rechercher et appliquer ce qui est juste, ce qui est « droit ».

Le droit est, en politique, ce qui est juste pour le bien commun des hommes.

Les notions de « droit divin », « droit naturel », « droits de l’homme », « droit positif ». Rapport entre ces quatre Droits.

Question : le droit positif prime-t-il par rapport au droit naturel ? Pour les chrétiens, prime-t-il par rapport au droit divin ?

Des exemples pour montrer la gravité de ce débat : le procès de Nuremberg face à la défense des Nazis : « J’ai obéi aux ordres légaux ».

Retour sur le cas de Firmin Mahé et de l’adjudant-chef Guy Raugel.

Les débats actuels : Convention internationale des droits de l'enfant-1989 et l’adoption par des couples homosexuels.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus19 : La vertu de justice au plan civil et pénal (58 mn) 13 02 2013

Au plan politique, la vertu de justice stabilise la volonté pour rechercher et appliquer ce qui est juste, ce qui est « droit », pour le bien commun.

La justice civile règle les relations civiles. L’exemple de la fraude fiscale et l’exemple de la justice économique (Léon XIII).

La justice pénale s’occupe des délits et des crimes : Les trois sortes de fautes dans les jugements pénaux. La hiérarchie des peines pénales. La peine de mort. La prison à vie.

 

 

III° partie : Les vertus artistiques

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus20 : L’activité artistique, épanouissement de l’homme (53 mn) 20 02 2013

Qu’est-ce que cette activité artistique ? Différence avec l’activité morale : L’œuvre n’est pas le bien-aimé.

Ce qui rend vraiment humaine et épanouissante une activité artistique, c’est son lien entre son début (l’inspiration et le projet) et son terme (l’œuvre). C’est ce lien qui rend épanouissent le pénible travail qui fait le lien. Genèse 1 et le travail humain.

Dans la réalité, le lien est peu fréquent. Genèse 3 et le travail malédiction : la peur pour sa famille, le projet coupé de sa réalisation, le taylorisme.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus21 : La vertu du travail utilitaire (58 mn) 27 02 2013

Les deux arts : l’utilitaire et le beau. L’intelligence du beau et l’intelligence de la main.

L’anoblissement de l’homme par le travail utilitaire. La dégradation de l’homme par un travail utilitaire non humain : l’esclavage, l’exécution bête.

Nécessité de l’acquisition de dispositions stables même dans ce domaine : L’habitus d’art vient structurer l’intelligence pratique depuis le projet à l’œuvre. Ne pas confondre avec la dextérité de la main qui est juste une partie de l’habitus. L’exemple d’Imhotep et d’Aménophis, Fils d’Apou.

L’artisan : le goût du travail bien fait, du travail fini.

Ces vertus du travail sont-elles connexes ? (le bon plombier est-il un bon couvreur ?). Non, mais un habitus permet l’acquisition plus rapide d’un autre habitus.

Nécessité d’apprendre le travail manuel aux adolescents. C’est une des parties de l’éducation.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus22 : La vertu des beaux-arts (58 mn) 06 03 2013

Nécessité de l’acquisition de dispositions stables même dans ce domaine.

La notion de beauté : une rencontre source d'émotion entre une personne et un objet splendide.

Les degrés de la beauté et leur part d’objectivité.

Conséquence : la difficulté d’acquérir un habitus d’art : Une partie est innée, liée à notre être, l’autre est acquise.

Comment développer l’habitus d’art chez nos enfants ? Différence entre goût pour la beauté et snobisme de l'apparence de beauté.

 

IV° partie : Les vertus de l’intelligence

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus23 : Rappel des cinq vertus de l’intelligence (48 mn) 13 03 2013

Il existe aussi une vertu cardinale de la volonté (justice), et deux vertus cardinales de la sensibilité (force et tempérance).

1° La vertu d'art >>> L’intelligence au service d’une œuvre belle ou utile.

2° La vertu de prudence >>> L’intelligence qui juge de manière pratique ce qui est bon pour une vie morale et politique droite

La vertu d’Intelligence >>> L’intelligence qui connait de manière limpide et intuitive, avec bon sens, ce qui touche aux aspects essentiels de la vie humaine (ce qu’est l’homme et sa nature, ce qui est bon pour l’homme).

4° Les vertus de Science >>> L’intelligence qui connait la réalité selon avec une méthode rationnelle réaliste.

5° La vertu de Sagesse >>> L’intelligence qui sait répondre aux trois questions fondamentales du sens ultime de cette vie : D’où est-ce que je viens ? Qui suis-je ? Où vais-je après cette vie ?

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus24 : La vertu d’intelligence (58 mn) 20 03 2013

Ce qu’elle est : une capacité à juger intuitivement et fondé sur l’expérience de la réalité telle qu’elle est, dans tous les domaines de la connaissance. Les deux yeux de l »’intelligence : humilité devant le réel et sens critique devant les modes.

Différence entre intelligence et culture, entre intelligence et mémoire : « Une tête pleine et une tête bien faite ».

Exemples contemporains et passés dans différents domaines où l’intelligence s’exerce : En art (le beau et le snobisme du faux-beau), en morale (l'exemple des nounous africaines), en politique (les maisons et les prisons de retraites hygiéniques), en science dure (exemple : la découverte de l'hygiène par Semmelweis) et en sciences humaines (la folie de Freud), et même en sagesse (voir saint Paul Romains 1, 20 : "Ce qu'il a d'invisible depuis la création du monde se laisse voir à l'intelligence à travers ses œuvres, son éternelle puissance et sa divinité, en sorte qu'ils sont inexcusables").

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus25 : Les vertus de science humaines (58 mn) 27 03 2013

Les deux types de vertus de science : les sciences humaines (ex : philosophie, psychologie, sociologie etc .) et les sciences dures (ex : physique, chimie). Cette division est fondée sur l’observation de la réalité.

Application de la différence entre vertu d’intelligence et vertu de science dans le domaine de la psychologie : les trois manières de l’aborder : 1° comment le freudisme, loin d’être une vertu, est un « vice intellectuel ». 2° La vertu d’intelligence en psychologie et les trois âges de l’enfance. 3° La psychologie comme vertu de science et sa méthode.

Autres exemple de la vertu de science humaine : les cancers


Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus26 : Les vertus de science positives (58 mn) 03 04 2013

Rappel de ce que sont les vertus des sciences. Comment ces sciences ne sont des vertus que si elles sont fondées sur la vertu d’intelligence (1° recherche de la seule vérité, la conformité au réel ; 2° humilité devant ses propres limites).

La méthode dans les sciences humaines (l’expérimentation et les statistiques) à la recherche de lois générales, puis des causes. Quelques exemples (publicité, expériences en doubles aveugle et homéopathie).

La méthode dans les sciences positives (l’expérimentation et la mesure mathématique). Les lois universelles puis les causes. Quelques exemples (fécondation des mammifères, cosmologie).

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus27 : La vertu de sagesse (58 mn) 10 04 2013

Ce qu’est la sagesse, science des sciences, réponse aux trois questions fondamentales : « D’où est-ce que je viens ? Qui suis-je ? Où vais-je ?

Remarque sur ce que dit l’Eglise de l’existence d’une vertu de Sagesse philosophique : « Romains 1, 20 Ce qu'il a d'invisible depuis la création du monde se laisse voir à l'intelligence à travers ses œuvres, son éternelle puissance et sa divinité, en sorte qu'ils sont inexcusables. » La condamnation du fidéisme par le Concile Vatican I.

Concrètement et à partir de l’exemple de l’apparition de la vie, comment l’existence d’une Intelligence créatrice est manifeste, comme la cause par rapport à l’effet (approche de Dieu par mode de causalité).

Autre approche, à partir de l’apparition du monde. La polémique des frère Bogdanov et de leur thèse de Doctorat de physique.

La vertu de Sagesse aboutit à une certaine contemplation du Créateur éternel, infini, non créé (approche de Dieu par mode de négation), intelligent, volontaire et ayant créé gratuitement (approche de Dieu par mode d’éminence).

 

 

IV° partie : Une vertu de la volonté, partie de la justice

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus28 : La vertu de religion (58 mn) 17 04 2013

La vertu de religion : Elle est une partie de la vertu de justice. Elle est une disposition stable qui stabilise l’homme dans son rapport à Dieu. Son fondement : Cette vertu de religion se fonde sur la découverte par la raison de l’existence d’un Être premier, Créateur.

L'adoration, premier acte de la vertu de religion.

La contemplation philosophique : Elle est un regard de sagesse sur les propriétés de l’Être premier. Elle est aussi une intelligence de ses intentions et une science contemplative portant sur ses créatures. Les limites de la contemplation philosophique : Le mystère de la souffrance, de l’injustice, de la mort et du silence de Dieu.

La prière : elle est l’exercice même de la relation à l’Être premier. Les quatre formes de prière (demande, remerciement, louange, détresse). Elles sont liées à la condition humaine fragile.

Le sacrifice, les offrandes et les prémices : Ce sont des actes naturels de la vertu de religion, compte tenu de la condition humaine fragile.

La dévotion : Une application fervente des différents actes de la vertu de religion. L’intelligence comprend à quel point ce domaine éthique est important et donne sens à tout. L'espoir religieux et la survie de l’âme spirituelle.

Distinction avec la superstition : Attribuer à une cause non adaptée un pouvoir qu’il n’a pas.

 

V° partie : Les vertus chrétiennes

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus29 : Les vertus théologales (58 mn) 24 04 2013

L’appel à une Révélation venant de l’Être premier.

La nécessité d’une Révélation. La soif de l’Ancien Testament. Dieu se révèle enfin il y a 2000 ans : son projet, une alliance d’amour d’amitié éternelle et réciproque (voir Genèse 17, 21).

L’organisme spirituel pour entrer dans une relation surnaturelle avec Dieu.

Qu’est-ce qu’une vertu théologale ? Toutes ont pour objet Dieu et son salut et s’appuie sur Dieu seul (leur objet et leur raison).

Pourquoi sont-elles appelées des vertus ?

Foi, espérance, charité.

L’ordre des choses au plan catholique fondement (humilité), arbre (charité), fruits (les vertus morales et religieuses transfigurées).

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus30 : La vertu théologale de foi (58 mn) 01 05 2013

Foi humaine et foi théologale : Objet matériel : Croire en Dieu et en tout ce que Dieu révèle ; La foi humaine est partout.

Sur quoi se fonde la foi théologale ? Sur la mort des Apôtres ? Sur nos parents ? REPONSE : Non : Raison formelle : à cause de Dieu.

La foi théologale est nécessairement un don de Dieu. Comment la donne-t-il ? Les signes, les miracles et l’Esprit Saint.

La foi théologale existe-t-elle dans d’autres religions (Judaïsme, Islam, hindouisme, bouddhisme ?)

La foi donne-t-elle la vie éternelle ? C’est l’avis de Luther (sola Fide). La réponse catholique.

Pourquoi la foi est-elle une VERTU (une disposition stable) ?

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus31 : La vertu théologale de charité (58 mn) 08 05 2013

Ce qu’elle est : On aime Dieu à cause de Dieu mais comme un ami. Pourquoi la charité ne pouvait exister chez les musulmans. Le cas particulier des Soufistes.

Les orthodoxes, les Protestants croient-ils en la charité ? Le salut par la foi seule.

Le rôle de l’eucharistie dans la vie de la charité. Le rôle de la prière. Analogie de saint Jean Chrysostome.

En quoi l’amour du prochain est un commandement semblable à l’amour de Dieu (Matthieu 22, 39).

La croissance de la charité sur terre. Les sept demeures de sainte Thérèse d’Avila.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus32 : La vertu théologale d’espérance (58 mn) 15 05 2013

Différence essentielle entre espoir humain et espérance théologale.

L’objet de l’espérance : La grâce et le progrès en sainteté (pour nous et nos frères) ici-bas, le retour du Christ pour l’heure de la mort ; La vision béatifique pour nous et nos frères pour l’éternité.

La difficulté terrible de l’espérance face à l’espoir, surtout à notre époque d’apostasie. Le débat douloureux avec la FSSPX, image de celui de Jésus avec Pierre (Marc 8, 33).

L’angoisse terrible des mamans chrétiennes face à la perte de foi de leurs enfants.

Le fruit de la vertu d’espérance. Elle stabilise l’âme dans la joie : « Luc 21, 28 Quand cela commencera d'arriver, redressez-vous et relevez la tête, parce que votre délivrance est proche. »

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus33 : La kénose est-elle une vertu théologale ? (58 mn) 22 05 2013

Qu’est-ce que la kénose ? Différence avec l’humilité. Pourquoi est-ce une qualité essentielle du christianisme ?

Le Christ la montre explicitement à de nombreuse fois et montre qu’il nous faut l’acquérir. Les textes où le Christ en parle (Annonce de sa passion, lavement des pieds, passion).

Même le Christ, dans son humanité, a dû acquérir un cœur brisé : Hébreux 5, 8 « Le Christ, tout Fils qu'il était, apprit, de ce qu'il souffrit, l'obéissance ; après avoir été rendu parfait, il est devenu pour tous ceux qui lui obéissent principe de salut éternel. »

La raison profonde en théologie de la nécessité, non seulement de l’amour, mais de la kénose pour voir Dieu : Exode 33, 20.

La Trinité et ses relations interpersonnelles « kénose ».

La kénose est-elle une vertu ? Peut-on l’acquérir par soi-même ? La raison du purgatoire, dont cette terre.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus34 : Les 7 dons du Saint Esprit sont-ils des vertus ? (58 mn) 29 05 2013

Une prophétie d’Isaïe 11, 2 : « Sur lui reposera l'Esprit de Yahvé, esprit de sagesse et d'intelligence, esprit de conseil et de force, esprit de connaissance et de crainte de Yahvé ».

Ils sont des flammes d’amour qui perfectionnent et vivifient l’amour de charité. Ils se distinguent par leur objet et ont été plus ou moins vécus par tel ou tel saint. Mais ils sont connexes (on les a tous, même si l’un s’exprime plus que l’autre).

Les dons du Saint-Esprit servent à nous confirmer dans la Foi, l’Espérance et la Charité ; et à nous rendre prompts aux actes de vertu nécessaires pour acquérir la vie chrétienne.

Analogie dans l’amour du couple.

Analyse et exemples chez les saints : la Sagesse, l’Intelligence la Science, le Conseil, la Force, la Piété, la Crainte.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus35 : Les fruits du Saint Esprit sont-ils des vertus ? (58 mn) 05 06 2013

Ils sont les conséquences des vertus théologales et des dons du Saint Esprit dans tout notre être : dans notre esprit d’abord, puis par somatisation, dans notre psychologie et notre corps. Loin d’être des vertus, ils sont « le reste » = les effets des vertus selon Mt 6, 33 « Cherchez d'abord son Royaume et sa justice, et tout le reste vous sera donné par surcroît. »

Galates 5, 22 « Mais le fruit de l'Esprit est charité, joie, paix, longanimité, serviabilité, bonté, confiance dans les autres, douceur, maîtrise de soi : contre de telles choses il n'y a pas de loi. »

Distinguer trois âges des fruits du Saint Esprit en cette terre : « Mc 10, 29 Jésus déclara : "En vérité, je vous le dis, nul n'aura tout laissé à cause de moi et de l'Evangile, qui ne reçoive le centuple : 1° au temps présent, en maisons, frères, soeurs, mères, enfants et champs, 2° avec des persécutions, 3° et, dans le monde à venir, la vie éternelle. »

1° L’âge de la conversion et de l’enthousiasme : Le premier fruit : le bonheur. C’est « une naissance d’en haut » (Jean 3, 3). Dans la vie chrétienne, le bonheur est un fruit, pas un but. Le seul but est Dieu et le prochain. Cette nuance est essentielle.

Dans le bonheur, il y a l’équilibre psychologique et spirituel. L’analyse du psychologue Jean Piajet : Valorisation (fruit de la charité), autonomie (fruit de la foi), et sécurité (fruit de l’espérance).

2° L’âge de l’approfondissement et des épreuves : L’exemple de saint Pierre. C’est essentiel pour créer le fruit ultime : la kénose (le cœur brisé).

3° L’âge de la récompense éternelle : La béatitude

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus36 : Les vertus subsisteront-elles au Ciel ? (58 mn) 12 06 2013

Les quatre étapes de la vie chrétienne selon Innocent III (Le mépris du monde ou la misère de la condition humaine 3, 43) : La venue du Christ dans la chair, sa venue par la grâce, sa venue dans sa gloire à l’heure de la mort et sa Venue dans la vision béatifique pour l’éternité. L’état des vertus dans ces 4 états :

1° L’état des vertus théologales. La Parole (Luc 7, 28) : « Le plus petit dans le Royaume des Cieux en sait plus que Jean Baptiste ». La foi subsiste-t-elle face au Christ glorieux ? L’espérance ?

2° L’état des vertus morales à l’heure de la mort : Le don des vertus morales infuses. La disparition du « foyer du péché » en vue d’un choix libre.

3° Les vertus intellectuelles ? Par l’apparition du Christ dans sa gloire, le don de la vertu infuse de sagesse mystique à l’heure de la mort. Rappel des trois sagesses. Les autres vertus intellectuelles ne sont pas nécessaires et ne sont pas données. Faut-il tout de même acquérir les vertus intellectuelles en cette terre ?

Dans la vision béatifique : la disparition de la foi et de l’espérance (1 Co 13, 12).

 

VII : Conclusion

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Vertus37 : Pour terminer l’année : Les vertus s’acquièrent dès l’enfance (58 mn) 19 06 2013

Pourquoi il est essentiel de donner aux enfants un bagage de vertus morales : « Enfance sans structure, vie d’adulte de misère ».

L’acquisition des vertus se prépare dès la naissance. Les trois âges de l’enfance et le lien indispensable avec deux amours complémentaires et harmonieux : tendresse et autorité.

1° L’âge de la pré-éducation (0-2 ans) et la préparation aux vertus. 2° L’âge du « non » (2-5 ans) et le début de la maîtrise de ses caprices. 3° L’âge de raison et les vraies vertus fondées sur la prudence.

L’ordre des valeurs est un ordre de l’intelligence : Exemple : la politesse (fausse et vraie politesse). Elle est une partie de la vertu de justice. La place du savoir vivre. Et bien d’autres thèmes multiples au choix du style gestion de l’argent, de la sexualité, de la gloire etc.

Les vertus intellectuelles et les vertus artistiques.

Les vertus théologales et la raison du baptême dès la petite enfance. L’absence des vertus morales et intellectuelles peut conduire à rater sa vie terrestre, mais n’ont pas le même rapport avec la réussite de sa vie théologale : L’exemple de mon frère et de moi.

 

 

  - 14 décembre 2012 :

 

« Un entretien pour notre temps », ARNAUD DUMOUCH, théologien interrogé par DARIA KLANAC, laïque. Un regard théologique sur notre temps, ses épreuves, l’action de Dieu.

 

LES MALADIES DE LA VIE CHRÉTIENNE, 2013-2014

Cours donné par Arnaud Dumouch.

Vidéo du site http://docteurangelique.free.fr/fichiers/theses.htm, les œuvres complètes en français de saint Thomas d'Aquin.

Arnaud Dumouch, 2013-2014.

 

I) Introduction : Préalables à ce cours de théologie catholique

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la vie chrétienne 1 — but de ces enseignements : les maladies de la vie chrétienne (54 mn).

Les 4 degrés de maladies (au sens analogique de ce mot) : 1° Les maladies biologiques (domaine du médecin et du psychiatre) ; 2° Les maladies psychologiques (domaine du psychologue et du psychanalyste) ; 3° Les « Maladies » spirituelles (domaine de l’erreur et de la faute morale) ; 4° Les « maladies » de la vie mystique (domaine du conseiller spirituel).

Le lien intime de ces quatre degrés.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la vie chrétienne 2 — L’harmonie originelle (40 mn).

Comment, au début de l’humanité et en Adam et Eve, une Présence de Dieu presque palpable harmonisait ces 4 degrés de leur vie pratique de manière parfaite. Cette recherche se fait autour de cinq repères dogmatiques de l’Eglise.

Lav description de cet état surnaturel permettra de mieux comprendre nos maladies actuelles (au sens analogique de ce mot).

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la vie chrétienne 3 — La perte de l’harmonie originelle (51 mn).

La description de cet état surnaturel permettra de mieux comprendre nos maladies actuelles (au sens analogique de ce mot).

Les trois repères dogmatiques de l’Eglise concernant ce péché originel.

Comment, avant même d’avoir des enfants, Adam et Eve ont péché par orgueil.

La naissance de la dysharmonie dans leur être. Analyse des effets dans les 4 degrés de leur vie pratique.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la vie chrétienne 4 — Pourquoi Dieu permet-il ces échardes de notre être ? (36 mn).

Saint Paul et son écharde. Le purgatoire de la terre. Le risque d’une harmonie totale en cette terre.

Les trois sortes d’humains : 1° les pervers, 2° les justes et 3° les saints, sont frappés par ces échardes dont le but est 1° de briser si possible l’orgueil, 2° de créer un plus grand désir du Sauveur, 3° de façonner un cœur Kénose en vue de voir Dieu. .

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la vie chrétienne 5 — A l’heure de la mort, comment Dieu rend à l’homme son harmonie (51 mn).

Le troisième Ciel et l’Apparition de la lumière de l’humanité glorieuse du Christ. La disparition du « fomes peccati » (foyer du péché) et le retour d’un état analogue à celui de l’Eden. En vue d’un choix.

Comment, à l’entrée dans le septième Ciel, la vision béatifique provoque une harmonie nouvelle, unique, non identifiable à celle du troisième Ciel.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la vie chrétienne 6 — Est-il possible de retrouver un état d’harmonie sans Dieu ? (21 mn).

C’est le rêve des damnés en enfer.

Pourquoi ce rêve est impossible ce qui met en rage les damnés.

En conséquence, comment ils exigent la vision béatifique.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la vie chrétienne 7 — Principe : La « santé » spirituelle est dans le juste milieu (31 mn).

Et la « maladie » ou le vice de la vie chrétienne est dans l’excès ou le manque

Les excès et les manques concernant la foi

Les excès et les manques concernant la charité et les dons du saint Esprit

Les excès et les manques concernant l’espérance

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la vie chrétienne 8 — L’influence de la psychologie sur les « maladies » spirituelles (35 mn).

La vie sensible est autre chose que la vie spirituelle et sa nature.

La construction de cette psychologie dès l’enfance.

L’influence de notre psychologie sur notre esprit. Exemple : Mais 68 et la soif de liberté.

 

II) Les maladies de la foi

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la foi chrétienne 9 — Le fanatisme (48 mn).

Il s’oppose à la foi par excès (en lui donnant une place excessive comme si elle seule sauvait).

Il peut exister dans tous les domaines où une vérité peut être exaltée au point d’écraser l’homme (mais particulièrement en politique et en religion).

Le fanatisme vient parfois de l’IDEE qui l’est, mais souvent du cœur de l’homme.

Les remèdes philosophiques (Camus) et religieux au fanatisme.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la foi chrétienne 10 — Le relativisme théologique (45 mn).

Il s’oppose à la foi par manque, en se méfiant, par peur du risque d’intolérance, de toute doctrine ou personne qui parle de « la vérité ».

Dans les années 60, cela s’est traduit en philosophie par une pédagogie des systèmes multiples présentés aux étudiants et en religion catholique, par un rejet du Magistère, et une mise en avant de la miséricorde qui accepte toutes les théologies.

Mais il y a eu aussi, au nom de la tolérance, intolérance grave envers ceux qui continuaient à se référer au Magistère ou à croire en une vérité en philosophie.

Le remède au relativisme : le goût pour la vérité, à condition qu’elle soit à sa juste place : être mieux homme et mieux aimer.

 

Les « maladies » du rapport foi / raison

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la foi chrétienne 11 — L’ontologisme ou la raison qui voit Dieu partout (24 mn).

Nicolas Malebranche et le rapport raison et foi faussé : Un homme de foi qui croit que tout ce qu’il croit est évident par la raison.

Son influence sur l’apologétique.

L’ontologisme actuel chez les musulmans : « Notre foi est raisonnable et démontrable par la raison, donc elle est vraie ».

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la foi chrétienne 12 — Le fidéisme ou la foi qui refuse la raison (36 mn).

Il s’oppose à la foi par excès (en lui donnant une place excessive comme si elle seule pouvait atteindre la vérité).

Le fidéisme est une pensée particulièrement à la mode depuis la fin du XIX° s. et le philosophe Kant.

Le fidéisme le plus commun nie (malgré Rom 1, 19) que la raison puisse, par elle seule, aboutir à poser l’existence d’un Créateur. Mais il peut aller plus loin (négation de la capacité de la science à parler de l’origine du monde, de parler de la nature de l’homme etc.

Le remède au fidéisme : saint Thomas d’Aquin : « Raison et foi doivent marcher ensemble comme deux affectionnées ». Le Concile Vatican I et la condamnation du fidéisme.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la foi chrétienne 13 — Le rationalisme exalté ou la raison qui refuse la foi (34 mn).

Il s’oppose à la foi par défaut (en lui donnant une place relative comme si elle était un aspect puéril ou peu sûr).

Cette tentation n’est pas nouvelle : Ex, saint François d’Assise et les savants.

A partir du milieu du XIX° s. l’exaltation des théologies positives et de l’exégèse historico-critique dans les Universités catholiques d’après-guerre. La disparition des théologies spirituelles. Le refus du Magistère au nom du libre examen de la raison.

La franc-maçonnerie chrétienne : Démocratie, tolérance, modèle rêvé d’autorité démocratique dans l’Eglise

La cause affective : Le rejet passionnel de l’étouffement intellectuel venant de l’autorité jusqu’aux années 1950.

Le remède : la juste place de la raison en science, philosophie et sagesse

 

Les « maladies » du rapport foi / Esprit Saint / Ecriture / Tradition / Magistère

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la foi chrétienne 14 — L’exaltation du Magistère contre l’Ecriture et la tradition (32 mn).

Une erreur pastorale présente à la Renaissance et partant d’une bonne intention (éviter les hérésies).

Une erreur qui provoque l’erreur inverse par la réaction passionnelle de Martin Luther.

La juste place de la source (l’Esprit Saint de Jésus) et des trois canaux (Tradition, Ecriture et Magistère).

La nécessité d’une repentance et d’une mise en avant de l’humilité, du respect de la pensée de l’autre.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la foi chrétienne 15 — L’exaltation de l’Ecriture contre la Tradition et le Magistère (41 mn).

Une erreur pastorale présente à la Renaissance et partant d’une bonne intention (éviter les hérésies).

Une erreur provoquée par l’erreur inverse dans l’Eglise catholique (L’exaltation du Magistère).

La juste place de la source (l’Esprit Saint de Jésus) et des trois canaux (Tradition, Ecriture et Magistère).

La nécessité d’une repentance et d’une mise en avant de l’humilité, du respect de la pensée de l’autre.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la foi chrétienne 16 — L’illuminisme ou l’exaltation de l’Esprit Saint contre l’Eglise (53 mn).

L’illuminisme théologique : Volonté d’un lien direct de l’intelligence à l’Esprit Saint, en se passant des canaux de la foi.

Remède : Attitude réaliste face à la nature de la foi.

L’illuminisme mystique : Lien direct et affectif d’un « voyant » avec Dieu.

Remède : Apprendre à distinguer ses intuitions affectives et l’inspiration de Dieu.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la foi chrétienne 17 — Le fondamentalisme ou l’exaltation du sens littéral mystique de l’Ecriture (44 mn).

Refus du sens symbolique de l’Ecriture. Une dérive chrétienne et musulmane.

L’exemple de l’arche de Noé, de la Genèse du monde et du combat de Josué contre les Amorites (Josué 10, 12).

Le remède à cette erreur : Comprendre que Dieu n’a voulu dire infailliblement que la doctrine du salut (Voir De Veritate, 12, 2). Intégrer les deux autres canaux dans l’Ecriture qui est elle-même produite par la Tradition sainte et interprétée infailliblement par le Magistère unique et précis.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la foi chrétienne 18 — L’exégèse exaltée ou le sens littéral humain qui rejette les sens spirituels (42 mn).

C’est un travers moderne, issu du protestantisme libéral et qui a envahi les Universités catholiques depuis les années 60.

Le refus du sens divin de l’Ecriture et l’exaltation de l’humain : rejet des miracles, identification de la divinité du Christ et de ses prophéties à des légendes. Exemple : Les prophéties sur la ruine de Jérusalem datées d’après 70 ap. JC, pour nier l’existence d’une prophétie. Le gonflement jusqu’à l’absurde de cette discipline : l’exemple de l’épître de saint Pierre.

Guérir de cette erreur grâce à Dei Verbum : La juste place de l’exégèse et les trois sens divins de l’Ecriture.

L’aspect affectif de cette déviation : une réaction à la persécution exagérée de l’exégèse historico-critique au début du XX° s.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la foi chrétienne 19 — Lorsque la Tradition d’un Docteur est mise au-dessus du Magistère et de l’Ecriture (27 mn).

C’est une déviance récente de la foi, apparue après le concile Vatican II dans les milieux traditionalistes.

Analyser la cause affective : La réaction à un excès inverse (le progressisme et « l’esprit de Vatican II).

Remède : Situer saint Thomas d’Aquin et les docteurs à leur juste place : de réelles autorités, mais faillible, incomparable avec le Magistère.

 

III) Les maladies de l’espérance

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de l’espérance chrétienne 20 — Qu’est-ce que l’espérance théologale ? Ses déviations (16 mn).

Elle est une vertu théologale qui attend de Dieu (comme cause première) et de son Eglise sainte (comme amie et collaboratrice de Dieu) des réalités éternelles (la grâce, le retour du Christ, la gloire éternelle).

Les maladies de l’espérance peuvent toucher chacun de ces points : Ex : Attendre des créatures non unies à Dieu, des réalités purement terrestres.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de l’espérance chrétienne 21 — L’absence d’espérance chez les contemplatifs (20 mn).

« J’ai tout maintenant. Le Seigneur me comble ».

Les conséquences de cette erreur sur la vie contemplative : le vieillissement rapide de « l’épouse du Seigneur ».

Au contraire, les effets de l’espérance vivante, jusque chez les personnes âgées.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de l’espérance chrétienne 22 — L’absence d’espérance chez les sociaux chrétiens (13 mn).

Une maladie de l’âme apparue en théologie après le Concile Vatican II chez les adeptes de Hans Küng, de Gabriel Ringlet : « La vie après la mort est un sujet absolument secondaire en religion ».

Les conséquences de cette erreur sur la vie concrète : la réduction du Christianisme au socialisme. La disparition de toute vie mystique et du sens de la croix.

Une vieillesse qui revendique l’euthanasie : Comparaison entre la mort de saint Jean-Paul II et du théologien Hans Küng face à la maladie de Parkinson.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de l’espérance chrétienne 23 — L’exaltation de l’espoir jusqu’au mépris de l’espérance (35 mn).

Différence entre espoir et espérance. On attend des biens terrestres de Dieu comme finalité de l’espérance (richesse, succès, plaisirs).

Cette maladie a été transformée en doctrine dans une théologie appelée « l’esprit de Vatican II », dans les années 60.

Le remède à cette maladie de l’espérance : la juste place des biens terrestre et du bonheur terrestre, comme « moyens » et non comme « fins ».

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de l’espérance chrétienne 24 — L’espoir millénariste ou l’espérance qui cherche une victoire terrestre (41 mn).

Les trois formes de millénarisme condamnés par le Catéchisme de l’Eglise catholique 676 : 1° Le politique (Marxisme, Nazisme, hédonisme) qui attend de l’homme et par la politique la béatitude sur terre. 2° Le millénarisme mitigé qui attend de Dieu une victoire de christianisme sur terre et un césaro-papisme renouvelé. 3° Le millénarisme fort qui attend le règne visible du Christ comme roi de la terre lors de son retour (saint Irénée).

Pourquoi ces trois utopies n’ont été définitivement condamnées par l’Eglise qu’en 1982 (CEC 676) ?

Le remède au millénarisme : Connaître l’impossibilité mortelle de ces idéologies politico-religieuses et analyser la vraie espérance de l’Eglise : CEC 675 : c’est l’épreuve finale de l’Eglise qui conduit à la gloire.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de l’espérance chrétienne 25 — Le mépris excessif des biens terrestres au nom de l’espérance (30 mn).

Cette tentation fut celle de nombreux jeunes frères Franciscains.

Le remède à cette maladie de l’espérance : la juste place des biens terrestre, comme « moyens » et non comme « fins ». Saint Cassien et la parabole du chasseur. Bouddha et son éveil sur la juste place des biens de ce monde.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de l’espérance chrétienne 26 — Le pélagianisme ou l’exaltation de l’effort humain jusqu’au mépris de la grâce (18 mn).

Le moine ascète Pélage faute du côté de la raison de l’espérance. Il croit que le salut et le bien surnaturel peuvent être atteints par les forces naturelles de l’homme. Il identifie l’objet du salut à la vertu de l’homme parfait.

Le remède à Pélage : La juste pensée catholique : Ce que l’homme peut atteindre par ses propres forces, c’est le bien naturel. Par contre, le bien surnaturel est d’abord l’œuvre de Dieu par le don de la grâce sanctifiante et de la grâce actuelle, puis en réponse l’amour libre de l’homme fondé et attiré par ces deux grâces.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de l’espérance chrétienne 27 — Luther ou l’exaltation de la grâce jusqu’au mépris de l’effort humain (20 mn).

Luther exalte la seule grâce de Dieu car il nie toute possibilité de l’homme de faire le bien surnaturel. L’homme est détruit à jamais par le péché originel. Dieu seul est rédempteur et l’homme ne peut répondre que par sa confiance passive, d’enfant handicapé à jamais mais confiant.

Pourquoi les saints du Ciel ne peuvent avoir aucun rôle de coopération avec le Christ, unique rédempteur ?

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de l’espérance chrétienne 28 — Les théories du complot ou l’espérance détruite par l’excès de regard sur le mal (36 mn).

C’est l’une des erreurs les plus fréquentes à chaque époque mais aussi une maladie grave de l’intelligence tant il est difficile d’en sortir une fois tombé dedans. Ces théories du complot s’enracinent dans un fond ancien de la psychologie humaine : celle du bouc émissaire : Lévitique 16, 22. (René Girard). Comment elle vient détruire la raison de l’espérance en regardant trop le mal, et un mal imaginaire. Comment s’en sortir au plan catholique ?

1° Relire l’avertissement de saint Paul sur le caractère non humain des théories du complot : Ephésiens 6, 12

2° regardez de nouveau la puissance de Dieu : Ephésiens 6, 13.

3° Reprendre le réalisme philosophique : Des complots existent mais pas de « théories du complot ».

 

IV) Les maladies de la charité

 

Les erreurs portant sur la nature de la charité

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la charité 29 — Ce qu’est la charité, vertu théologale ? Ses déviations (19 mn).

La charité est un amour d’amitié surnaturel et réciproque entre Dieu et l’âme. Elle implique la grâce de Dieu et la réponse de l’homme. Elle a deux objets inséparables : Dieu et prochain. Au terme du devenir de la charité, Dieu est aimé pour lui-même et non pour le plaisir ou l’utilité.

Les diverses maladies de la charité peuvent affecter chacun de ces points.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la charité 30 — Peut-on aimer trop Dieu et le prochain ? (28 mn).

Distinguer l’intensité du don qui peut aller jusqu’à donner sa vie, son honneur, sa sécurité, ses plaisirs et même son salut éternel (voir Rm 9, 3) de la manière d’aimer.

Mais on peut faire de cette intensité d’amour l’occasion de sa propre perte à cause de l’orgueil. Les deux pieds du chrétiens : Amour et humilité (sang et eau).

Comment éviter ce risque ? Pour ce faire, Dieu nous livre à notre péché, nous soumet à nos tentations (voir 2 Co 12, 7)

Autre risque : se complaire dans le péché à cause de l’humilité (voir l’exemple de Raspoutine). C’est une autre déviation possible, cette fois de l’humilité et que saint Paul combat ici : Rm 6, 1).

>>> Nécessité de lutter contre le péché et d’acquérir les vertus morale par amour pour Dieu et le prochain.

L’ordre de la vie chrétienne : Humilité comme préparation et bonne terre ; Amour comme arbre ; vertus comme fruit.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la charité 31 — Le refus de la charité comme amour d’amitié réciproque (46 mn).

Les différentes conceptions de la relation à Dieu au cours des temps et parfois de sa propre vie : L’esclave face à son maître (le peuple Hébreu de l’époque de Moïse Exode 19, 12; le serviteur face à son maître (le roi David -2 Samuel 6, 9- et l’islam) ; L’enfant confiant face à son Père (Martin Luther sainte Thérèse de l’Enfant Jésus) ; L’ami face à l’Ami (Jean 15, 15) ; L’épouse face à son époux (Ephésiens 5, 32, livre d’Osée et sainte Thérèse de l’Enfant Jésus).

Comment ces divers âges ne deviennent maladies de la charité que lorsque chacun est exalté au mépris des autres, au mépris du progrès possible.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la charité 32 — Le refus de la spiritualité de l’autre (45 mn).

Distinguer les sept dons du Saint Esprit, les vocations et les charismes.

Le fait que ces spiritualités viennent du même Esprit Saint et coopèrent dans la diversité qu’est l’Eglise.

La maladie qui consiste à exalter sa spiritualité contre les autres, aussi bien chez les individus que dans les communautés ou les Eglises. Exemples.

Le remède : le texte de saint Paul aux Corinthiens sur les charismes et la charité (1 Co 12).

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la charité 33 — L’exaltation de la confiance passive (le quiétisme) (17 mn).

Recherche excessive d’un état de quiétude « passive » et confiante (l’âge de l’enfance).

Par réaction au Jansénisme et à son pessimisme, cet itinéraire mystique passe par un désir continuel de confiance et d’abandon passif à la « présence à Dieu », de quiétude et d’union avec Dieu.

Pourquoi, après un débat théologique, le quiétisme est condamné dès 1687 par l'Église comme hérétique.

Le remède au quiétisme : Savoir ce que c’est que la vie de charité.

 

Les erreurs portant sur l’objet de la charité (Dieu et le prochain) :

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la charité 34 : Lorsque l’amour de Dieu est exalté contre l’amour du prochain (23 mn).

Ce fut une déviation très présente au XIX° s. et souvent remarquée dans l’intégrisme catholique, par réaction à l’excès inverse qu’on voit dans un certain clergé depuis Vatican II.

Comment la liturgie de saint Pie V et la spiritualité du Concile de Trente pouvait pousser à cela.

Comment les grands saints sociaux (Vincent de Paul, Léon XIII, Mère Teresa) ne sont jamais tombés dans l’excès inverse.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la charité 35 : Lorsque l’amour du prochain est exalté contre l’amour de Dieu (21 mn).

Ce fut une déviation très présente après le Concile Vatican II en Occident. Le faux Magistère appelé « l’esprit de Vatican II ».

Comment il fut une réaction passionnelle et dialectique aux excès précédant (voir le rôle du Cardinal Ottaviani), avec la même dureté (excommunications, interdit d’Ordination, de prédication, exclusion de la pastorale diocésaine).

Comment le pape Jean-Paul II intègre ce qui est vrai dans cet « esprit du Concile » (les droits de l’homme, la priorité aux pauvres) sans tomber dans l’excès.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la charité 36 — Lorsque Dieu est aimé à cause du plaisir qu’il donne (27 mn).

C’est l’âge de la quatrième demeure d’après sainte Thérèse d’Avila

C’est un passage naturel et obligé.

Lorsque ce plaisir est exalté et que la nuit des sens est rejetée excessivement (épreuve analogue à celle de la vie du couple). L'importance du plaisir COMME MOYEN, pas comme FIN.

Le remède : comprendre ce cheminement de l’amour qui doit peu à peu passer de son occasion (la beauté, le plaisir) à son vrai objet (Dieu et le prochain, aimés par honnêteté)

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la charité 37 — Lorsque Dieu est aimé à cause de l’utilité (33 mn).

Au plan individuel, c’est un passage naturel et obligé à cause de l’état de précarité physique, psychique et spirituelle de l’humanité. Voir Jean 6, 15.

Au plan politique, c’est une tentation grave que l’Eglise appelle « Antichristique CEC 676. C’est la tentation des millénaristes : faire de Jésus une civilisation, une « utilité » politique ».

Lorsque cette utilité est exaltée : c’est même le blasphème central des damnés en enfer (amour de convoitise de Dieu et refus de l’amour d’honnêteté).

Le remède : comprendre ce cheminement de l’amour qui doit peu à peu passer de son occasion (l’utilité pour vivre et bien vivre) à son vrai objet (Dieu et le prochain, aimés par honnêteté)

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la charité 38 — Lorsque la gratuité absolue de l’amour est exaltée excessivement (19 mn).

Ce fut une autre des crises du mysticisme du Grand siècle en France (vers 1670) : L’idée qu’il était possible à l’homme d’aimer Dieu de manière absolument gratuite, comme Dieu aime l’homme.

Cette hérésie fut condamnée par l’Eglise : « Qui fait l’ange fait la Bête ».

Le remède : une connaissance réaliste de la nature humaine et l’humilité : On ne peut aimer Dieu que comme on s’aime soi-même. Explication.

 

Les erreurs portant sur la cause de la charité

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la charité 39 — L’exaltation des œuvres (50 mn).

Trois formes d’œuvres : Œuvres de piété (indulgences, sacrements, prières, sacramentaux) ou œuvres caritatives (actions catholiques, activisme) ou œuvres ascétiques (jeûnes, efforts sur soi, pénitences) selon ce texte, pris matériellement : « Mt 6, 20 Mais amassez-vous des trésors dans le ciel : là, point de mite ni de ver qui consument. »

Le remède à cette déviation est une simple modération. Tout excès ou tout rejet est déviation. Une diversification, en vue de l'amour, et selon les âges de la vie, est bonne.

Les œuvres dans la charité ont la même place que dans l’amour d'amitié ou le mariage. L’exemple de l’homme qui bâtit une maison pour sa femme.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de la charité 40 — Le jansénisme et le luthéranisme : l’exaltation de la grâce seule (26 mn).

La réaction de Luther à une piété matérielle et mécanique :

Luther sort de la tyrannie des œuvres en exaltant la joie de la confiance seule (puisque Dieu seul sauve, par sa grâce) et que l’homme ne peut rien : « Certes je suis pécheur, mais que j’ai confiance en Dieu, ce qui prouve que je suis sauvé ». (JOIE).

Avis à ceux qui s’imaginent que Dieu leur doit le Paradis à cause de leurs bonnes œuvres ! Ce n’est pas ce que nous faisons qui nous sauve, mais l’Amour miséricordieux de notre grand Dieu et Sauveur."

Le jansénisme se fonde sur la même théologie de la grâce mais en tire une conclusion inverse : Puisque l’homme est viscéralement pécheur, il doit se présenter devant son sauveur comme un misérable, indigne de lui : Les jansénistes ont une spiritualité triste, centrée sur le repentir. Ils ne communient jamais à la messe : « Seigneur, je ne suis pas digne ».

Remède : La vraie notion de « mérite » selon saint Thomas. La place des œuvres pour saint Jacques : Jc 2, 18.

 

V) Les maladies de la kénose

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de l’humilité 41 : Qu’est-ce que la kénose et ses déviations ? (41 mn).

Sa définition : Distinction entre kénose et humilité. La kénose est-elle une vertu théologale ou un état de l’âme ?

Son but : La nécessité d’acquérir « ce cœur brisé, cet esprit humilié » (Daniel 3, 39) pour voir Dieu.

Son moyen : L’obéissance ou mieux, la croix, chemin de la kénose y compris pour le Christ (Ph 2, 7), et donc pour tous les fils d’homme (Hébreux 5, 7).

Ses déviations par excès et par manque : ce mystère étant ultime, il est source des déviations les plus étranges.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de l’humilité 42 — Peut-on aimer trop la kénose et l’humilité ? (16 mn).

L’exaltation de l’humilité au profit de la charité

Cette erreur caractérise la spiritualité du Jansénisme.

La découverte fréquente du pécheur : Ne plus se confesser, ne plus communier. Les deux pieds du chrétien (humilité, charité).

Le cas des divorcés remariés.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de l’humilité 43 — Vouloir acquérir par soi-même un cœur brisé ? (32 mn).

Les deux kénoses : celle de l’obéissance et celle de la croix. 

Le vœu d'obéissance et la première kénose. L'obéissance à la vie, à ses contradictions et épreuves. Le caractère normal du progrès : phases d'autonomie, d'impatience, de révolte, de sérénité.

Comment la seconde kénose ne peut être acquise sans le passage par la croix, y compris pour le Christ (voir Hébreux 5, 7).

Comment la tradition montre qu’au purgatoire, dans la nuit de l’esprit, les âmes ne peuvent rien pour elles-mêmes.

Faut-il demander la croix ? Mon conseil.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de l’humilité 44 — L’erreur de pécher pour acquérir l’humilité (27 mn).

Lorsqu’on comprend ces deux kénoses, on est porté par l’amour à vouloir acquérir un cœur brisé et un esprit humilié. Or on comprend que la considération de son état de pécheur aide à acquérir un coeur repentant, voire brisé.

C'est ainsi que certains faux mystiques se mettent à pécher volontairement pour devenir humble : L'exemple de Raspoutine.

Remède à cette déviation : Inutile de péché volontairement ! Il suffit de regarder ses fautes involontaires (Ex de sainte Faustine n° 1292), voire ses péchés mortels de faiblesse (Ex de saint Paul 2 Co 12, 7, ou les hommes adultères Mt 5, 28). 

L'erreur grave de ceux qui pèchent mortellement volontairement pour soi-disant devenir humble dénoncée par saint Paul (Rm 5, 20). 

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de l’humilité 45 — L’erreur d’exalter trop vite et trop tôt l’obéissance (45 mn).

Lorsqu’on comprend ces deux kénoses, on est porté par l’amour à vouloir acquérir un cœur brisé et un esprit humilié.

Chez les religieux : Comme le chemin de l’obéissance le permet, on est attiré vers le vœu d’obéissance.

Les déviations de l’obéissance : Son exaltation jusqu'à l'absurde : l’infantilisme (le terrorisme des supérieurs), le contournement de l’obéissance. Quelques exemples.

L'absence d'obéissance est-elle sous peine de péché ? Le cas du Père MDP et de saint Pierre Canisius?

L'obéissance ut cadaver libère-telle de tout risque de péché ? L'exemple de saint Martin de Porrès.

L'excès chez les Supérieurs : Croire que l'obéissance parfaite est tout de suite acquise et est signe de sainteté !!!! Le cas des soeurs de saint Jean.

Chez les laïcs : Les excès de l’obéissance : le cas des épouses du XIX° s. L’excès inverse actuel : le refus de toute obéissance réciproque dans le couple (1 Pierre 3, 1).

Remède aux maladies de l'obéissance : le progrès dans la vraie obéissance vient de la CONNAISSANCE de son but et de son choix libre et intelligent. La vraie obéissance volontaire, source de kénose, ne peut procéder que de l’amour adulte.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de l’humilité 46 — L’excès ou le refus de l’obéissance dans le couple (28 mn).

Description des deux excès opposés : 1860 (soumission excessive de la femme) et 1960 (exaltation de l’autonomie absolue de la femme).

Le texte de saint Paul Col 3, 18 sur la soumission de la femme « comme il se doit dans le Seigneur ».

Comment comprendre à partir de l’alliance la juste place de l’obéissance dans le couple.

L’apport de cette obéissance mutuelle pour la stabilité du couple et en préparation à l’éternité.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de l’humilité 47 — La spiritualité juste des divorcés remariés (29 mn).

L’appel explicite de Jésus à l’amour fidèle jusqu’au pire, à l’image de l’amour de Dieu pour notre âme (Mt 5, 21).

L’appel à la fidélité jusqu’au pire est-elle sous peine de p éché ou d’appel à la sainteté ?

La voie du publicain, chemin de sainteté par l’humilité pour les conjoints victimes de l’infidélité.

Description des deux excès opposés : menace de l’enfer pour les remariés / oubli de l’appel du Seigneur à la fidélité.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de l’humilité 48 — L’exaltation de la souffrance ou le dolorisme (32 mn).

Lorsqu’on comprend ces deux kénoses, on est porté par l’amour à vouloir acquérir un cœur brisé et un esprit humilié.

L’erreur d’aimer la souffrance pour elle-même (le dolorisme). Le réalisme de Jésus à Gethsémani.

L’imprudence de demander au Seigneur la croix. L’exemple d’un pèlerin et de Marthe Robin.

L’erreur de s’imposer excessivement des souffrances. Les exemples de saint Siméon Stylite, du film « Mission » et de sainte Marguerite-Marie Alacocque permettent de comprendre que ceci se gère selon chaque personne, avec prudence individualisée.

Remède à ces erreurs : La juste place de l’ascèse volontaire et de la souffrance non volontaire et ultime. Leur rapport au but ultime : La préparation du cœur à la vision béatifique. L’usage de la prudence chrétienne (le don de conseil).

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Maladies de l’humilité 49 — Le refus du rôle rédempteur de la souffrance (40 mn).

Une erreur très répandue aujourd’hui : Les tenants de « l’esprit de Vatican II » disent que l’Eglise aurait rejeté le caractère rédempteur de la souffrance. Cette erreur vient principalement des milieux progressistes.

La part du rejet affectif des excès doloristes.

Les conséquences de cette erreur : L’exemple de Hans Küng, grand théologien suspendu par le Vatican, ayant renoncé à son sacerdoce et en demande d’euthanasie dans ses vieux jours.

Comment en sortir ? Une meilleure connaissance de la dimension spirituelle du message du Christ. Une non-identification de son message à sa dimension exclusivement sociale.

La souffrance n’est pas rédemptrice en elle-même mais le Christ seul. Mais la souffrance produit des effets en vue de l’union au Christ.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Le péché de Satan d'après saint Thomas d'Aquin, article du Père Philipe de la Trinité osb

Autres études carmélitaines sur Satan

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifCatéchisme de la Somme de Théologie (du fr. Thomas Pègues o.p. 1910, encouragé par le pape Benoît XV).

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif Le problème de l’existence de Dieu, à l’école de Claude Tresmontant, par Basile Martin basile.martin@aol.fr

"Résumé d'un ouvrage majeur de Claude Tresmontant, incontournable, la lecture complète du livre est recommandée".

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif  « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu », par Basile Martin basile.martin@aol.fr, 2014

Réflexion sur les deux premiers commandements, la doctrine sociale de l'Eglise face aux idéologies matérialistes libérale et communiste. L'économie de marché doit être soumise au bien commun, sinon elle finit toujours dans une impasse. La vertu suprême est la Charité, rien de durable sans elle.

 

INSTRUMENTS POUR LIRE LA IaIIae de la SOMME DE THEOLOGIE DE SAINT THOMAS D’AQUIN

Powerpoint Word  pdf

Afin de permettre une première approche du contenu de la Somme pour ceux qui ne sont pas versés dans le thomisme, voici une présentation synthétique et imagée du tome 2.1 traitant de la morale générale, sous forme de petites paraboles et de quelques slides montrant l'enchaînement entre les concepts utilisés ; le document PowerPoint est à télécharger et lancer en mode diaporama pour suivre le déroulement du raisonnement, le document . pdf déroule le contenu du Powerpoint sans faire appel à une animation, et le document Word donne toute la traçabilité entre les énoncés du PowerPoint et les extraits de la Somme dont ils sont tirés, à travers un résumé linéaire pour chaque étape, pouvant être découvert lors de rencontres de réflexion et partage, avec une prière introductive et des exercices utilisant le contenu de l'exposé principal.

Si vous avez des idées de présentation similaire pour les autres tomes ou pour celui-là, n'hésitez pas à nous en faire part.

 

Mis en page par Jean-Luc TERRIER, 2012-2013

 

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifL'inspiration de l'Écriture (à partir d'une remarque de saint Thomas dans le Quodlibet 7), M. Tangre.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifCommentaire de la IIIa pars de la Somme théologique, Questions 20, 21, 46-56: Le Christ, sa prière, sa passion, sa résurrection. Un commentaire adapté à la formation de moniales contemplatives. Le texte de saint Thomas est vraiment éclairé. (Sœur Marie-Hélène Deloffre, Abbaye de Kergonan, 1998, 589 pages).

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifHistoire du dogme et de la théologie de la Rédemption, jusqu'à Jean-Paul II, soeur Marie-Hélène Deloffre, Abbaye Saint-Michel de Kergonan, 2000.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifDe Ecclesia Dei eiusque sacramentis: Introduction et Historique par Sœur Marie-Hélène Deloffre, Abbaye Saint-Michel de Kergonan, 2000.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifSaint Thomas et le sacerdoce, Revue Thomiste, 1999.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifSaint Thomas et le sacerdoce du Christ, Somme théologique, IIIa, Q. 22, Denis Chardonnens, Carme déchaux, 1997.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifLe sacerdoce comme institution naturelle, Frère Benoît-Dominique de La Soujeole, o.p, Revue Thomiste.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif La mission de la vierge Marie, thèse sur la pensée du théologien marial Emile Neubert, par le père Jean-Louis BARRE, marianiste, 2008

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifLe Sacerdoce spirituel des fidèles, Frère Gilles Emery, o.p, Revue Thomiste.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifLa fin dernière de la vie humaine, (Ia

 IIae), 1990, Frère M.-Michel Labourdette o. p.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifGrâce et lumière de gloire chez saint Thomas, 1928, R. P. Maurice de La Taille, s. j.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifContemplation et action, par Monseigneur Derisi, traduit par Pierre GABARRA en 2009.

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifEn complément de la Somme de théologie: Le Traité des fins dernières, recentré autours de la Vision béatifique (Arnaud Dumouch, Portail catholique sur l'eschatologie, 1997).

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifDescription : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gifDescription : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\image002.gif

TRAVAUX DE LITURGIE

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : C:\Users\Arnaud\Documents\Mes sites Web\TRADUCTION THOMAS D'AQUIN\docteurangelique.free.fr\images\soeurpascale.JPG