Accueil  >  Cours  >  La liturgie  >  Leçon 7

 

LA LITURGIE — DEUXIÈME PARTIE — LES FORMES LITURGIQUES ET LES RÉFORMES
 
LEÇON 7

La liturgie de Vatican II est-elle d’inspiration protestante ?

La redécouverte par les Protestants du XVI° s. par l’Ecriture, de la dimension de repas d’amour de la Cène du Seigneur (rituel de la table et de la chaire de prédication du Jeudi saint). Perte de la transsubstantiation. En réaction, insistance de la Contre-Réforme catholique sur la dimension du sacrifice solennel du Vendredi saint (rituel de l’autel en hauteur).

La réforme de Vatican II rééquilibre les 4 dimensions instituées par le Seigneur autour de sa Présence réelle : 1° Une Alliance d’amour (signifiée par le repas), 2° créée par un sacrifice unique (signifié par l’autel), 3° dont il faut se souvenir (memento), 3° dans l’attente du retour du Christ.

Pourquoi cette réforme n’a rien de Protestante jusque dans son canon : Evocation de la Vierge, des saints, prière pour les âmes du purgatoire, pour le pape et les évêques, de l’alliance par la charité etc. (toutes dimensions catholiques).

Aider à traduire    |    Collaborateurs    |    Contact    |    Liens