Accueil  >  Cours  >  Cours de théologie mystique  >  Leçon 15

 

COURS DE THÉOLOGIE MYSTIQUE — DEUXIÈME PARTIE — LE DEVENIR DE LA CHARITÉ
 
LEÇON 15

Les sacrements

Pourquoi les sacrements (y compris l’eucharistie) sont au service de l’oraison ? Pourquoi l’eucharistie et la Présence réelle, le sacrement de pénitence et l’absolution du prêtre sont essentiels.

Un excès (spiritualité sacerdotale) et un manque (Luthérien) dans la théologie mystique des sacrements.

Leur vraie place d’après Marthe Robin : « Dans la communion eucharistique, Dieu se donne dans un acte extérieur qui est en lui-même un plaisir, une consolation, une joie pour l’âme... La communion ne suppose pas toujours la vertu. On peut communier et se rendre coupable du corps et du sang du Christ. Quelqu’un a dit : ‘On trouve des chrétiens qui communient tous les jours et sont en état de péché mortel... Mais on ne trouvera jamais une âme qui fasse oraison tous les jours et demeure dans le péché’. Si on me proposait de choisir la rencontre avec le Christ dans l’eucharistie ou dans l’oraison, je choisirais sans hésiter l’oraison car c’est elle qui donne tout son sens à la communion. L’adoration est le but de la communion et c’est elle qui lui donne sa valeur. »

Aider à traduire    |    Collaborateurs    |    Contact    |    Liens