INSTITUT DOCTEUR ANGÉLIQUE

 

INSTITUT PRIVÉ DE PHILOSOPHIE ET DE THÉOLOGIE CATHOLIQUE

 

Pour rejoindre cette formation diplômante sur Internet :

http://www.i-docteurangelique.fr/DocteurAngelique/accueil.html

 

DEUXIÈME PARTIE : THÉOLOGIE CATHOLIQUE

 

Ces 5000 cours de Théologie sont tous disponibles aux pages indiquées gratuitement ici :

 http://www.i-docteurangelique.fr/DocteurAngelique/cours.html

 

Cependant, ils existent aussi sur clef USB en MP3 ou MP4 (vidéo ou audio) pour un prix modique (les cours pour 160 Euros et tarif à fixer pour un choix partiel). Ecrire ici : a.dumouch@hotmail.com

 

Soutenez l’Institut Docteur Angélique sur Tipeee : https://www.tipeee.com/institut-docteur-angelique

 

Accédez à tous les cours (philo, théologie) :

 http://www.i-docteurangelique.fr/DocteurAngelique/cours/40_cours_de_philosophie_realiste.html   

 

 

LIENS INTERNET GÉNÉRAUX DES COURS DE THÉOLOGIE EN VIDÉOS 9

Autres disciplines ecclésiastiques 10

1° THEOLOGIE DOGMATIQUE_ 11

COMMENTAIRE DU CREDO, DU PATER, DE l’AVE_ 11

1- Commentaire du Credo_ 12

2- Commentaire du Pater 20

3- Commentaire de l’Ave Maria_ 20

DIVERSES QUESTIONS THÉOLOGIQUES_ 20

Vidéo pour le groupe de prière "gloire à la sainte Trinité" d'Achille Ndebi, 2015-2016_ 26

LA MISSION DE L’ÉGLISE_ 28

LA PROPHETIE, 2016_ 28

COURS D’APOLOGÉTIQUE CATHOLIQUE_ 34

MAGISTERE CATHOLIQUE_ 37

LE SAINT CONCILE VATICAN II ET SES APPORTS PAR RAPPORT À LA THÉOLOGIE SCOLASTIQUE TRADITIONNELLE_ 37

LE DISCERNEMENT CATHOLIQUE DES PHÉNOMÈNES PARANORMAUX_ 44

INTRODUCTION — Ce qu'est un phénomène paranormal 44

PARTIE 1 — LES CINQ CAUSES POSSIBLES DU PARANORMAL 44

PARTIE 2 — LES PHÉNOMÈNES PLUTÔT NATURELS_ 45

PARTIE 3 — LES PHÉNOMÈNES PLUTÔT LIÉS AUX ESPRITS DE L'AU-DELÀ_ 46

PARTIE 4 — LE DOIGT DE DIEU EST LÀ ! 49

DÉMONOLOGIE_ 51

1° DISCERNER LES CAUSES_ 51

2° L’ACTION DU DÉMON_ 53

3° L’EXORCISME_ 54

2° THÉOLOGIE MYSTIQUE (PROGRÈS DE L’AMOUR DE DIEU) 55

TRAITÉ DE LA GRÂCE_ 55

COURS DE THÉOLOGIE MYSTIQUE À L’ÉCOLE DE SAINTE THÉRÈSE D’AVILA (Le progrès dans l’amour de Dieu). 57

INTRODUCTION ET STATUT_ 57

PARTIE 1 ─ PRÉALABLES THÉOLOGIQUES_ 58

PARTIE 2 ─ LE DEVENIR DE LA CHARITÉ_ 58

I° La vie ascétique ou les TROIS PREMIÈRES DEMEURES de la vie chrétienne_ 59

II° Les QUATRIÈME ET CINQUIÈME demeures ou la vie chrétienne mystique et sensible_ 63

III° Les SIXIÈMES ET SEPTIÈMES demeures ou la vie chrétienne mystique et unifiante_ 66

LE PURGATOIRE DE L’AU-DELÀ_ 70

CONCLUSION : Le combat spirituel en vue de la Vision béatifique_ 71

THÉOLOGIE MYSTIQUE ─ LE TRAITÉ DES SEPT DONS DU SAINT ESPRIT_ 71

COMMENTAIRE DES HUIT BÉATITUDES (MATTHIEU 5) 73

COMMENTAIRE DES HUIT MALÉDICTIONS DE JÉSUS (MATHIEU 23) 74

LE DISCERNEMENT DES VOCATIONS_ 76

THÉOLOGIE MYSTIQUE ─ LES TROIS VOEUX DE RELIGION_ 82

THÉOLOGIE MYSTIQUE À L’ÉCOLE DE LA VÉNÉRABLE LUISA PICCARRETA_ 86

THÉOLOGIE MYSTIQUE AVEC SAINTE FAUSTINE_ 87

THÉOLOGIE MYSTIQUE AVEC SAINT LOUIS-MARIE GRIGNON DE MONTFORT_ 88

THÉOLOGIE MYSTIQUE ─ Bse DINA BALANGER ET LA VOCATION DE VICTIME POUR LE SALUT DU MONDE_ 89

THÉOLOGIE SPIRITUELLE ─ LES SEPT SACREMENTS_ 90

Introduction ─ Les sacrements en général 90

1° Sacrements ─ Le baptême_ 91

2° Sacrements ─ La confirmation_ 92

3° Sacrements ─ L’eucharistie_ 93

4° Sacrements ─ Le sacrement de pénitence_ 95

5° Sacrements ─ L’onction des malades 97

6° Sacrements ─ Le sacrement de l’Ordre_ 98

6b° Le diaconat permanent, 2016_ 100

7° Sacrement du mariage : DROIT CANONIQUE DU MARIAGE_ 102

8° Les sacramentaux catholiques 106

9° Sacrements ─ Conclusion_ 106

LA LITURGIE, 2013-2014_ 107

1) Qu’est-ce que la liturgie catholique ?_ 107

2) Les formes liturgiques et les réformes 108

3) Diverses questions liturgiques 110

THÉOLOGIE SYMBOLIQUE ─ LE TRAITÉ DES SYMBOLES_ 110

1° Introduction et définition de cette théologie_ 110

2° Le symbolisme des chiffres dans la Révélation_ 111

3° Quelques symboles profonds dans la Révélation_ 115

4° Le symbolisme des quatre éléments dans la Révélation_ 117

5° Quelques symboles liés à la nourriture dans la Révélation_ 118

6° Quelques symboles liés aux animaux dans la Révélation_ 120

THÉOLOGIE SYMBOLIQUE ─ LE TRAITÉ DES SYMBOLES_ 123

6° Quelques symboles liés aux couleurs dans la Révélation_ 123

6° Quelques symboles de l’Apocalypse_ 125

THÉOLOGIE MYSTIQUE ─ LE TRAITÉ DU ROSAIRE, SUIVI DES 20 MYSTÉRES MÉDITÉS_ 125

Lundi, Rosaire 1 ─ Les mystères de l’origine (L’Alpha) 125

Mardi, Rosaire 2 ─ Les mystères de l’attente, l’attente du Christ 125

Mercredi, Rosaire 3 ─ Les mystères joyeux, l’origine de Jésus 126

Jeudi, Rosaire 4 ─ Les mystères lumineux, l’enseignement de Jésus 126

Vendredi, Rosaire 5 ─ Les mystères douloureux, la passion de Jésus 126

Samedi, Rosaire 6 ─ Les mystères glorieux, la glorification de Jésus et des saints 126

Dimanche, Rosaire 7 ─ Les mystères de l’espérance (bientôt, L’Oméga) 126

Le rosaire 1 ─ Les mystères de l’origine_ 128

Le rosaire 2 ─ Les mystères de l’attente, l’attente du Christ 128

Le rosaire 3 ─ Les mystères joyeux, l’origine de Jésus 128

Le rosaire 4 ─ Les mystères lumineux, l’enseignement de Jésus 129

Le rosaire 5 ─ Les mystères douloureux, la passion de Jésus 130

Le rosaire 6 ─ Les mystères glorieux, la glorification de Jésus et des saints 130

Le rosaire 7 ─ Les mystères de l’espérance (qui se réaliseront bientôt) 131

THÉOLOGIE MYSTIQUE ─ LE TRAITÉ DE LA PRIÈRE DE JÉSUS (L’HÉSYCHASME) 132

3° COURS DE PASTORALE_ 133

LA THEOLOGIE PASTORALE (Faire progresser vers Dieu et vers l’amour du prochain) 133

Introduction ─ Statut et esprit de la théologie pastorale dans l’Eglise_ 134

I) La pastorale des mauvais larrons (les hommes de mauvaise volonté). 135

II) La pastorale des bons larrons (les hommes de bonne volonté). 138

III) La pastorale des disciples du Christ (ceux qui vivent de la charité). 141

LES MALADIES DE LA VIE CHRÉTIENNE, 2013-2014_ 151

I) Introduction : Préalables à ce cours de théologie catholique_ 151

II) Les maladies de la foi 153

III) Les maladies de l’espérance_ 155

IV) Les maladies de la charité_ 157

V) Les maladies de la kénose_ 160

4° ESCHATOLOGIE CATHOLIQUE (les fins dernières) 163

LE DESTIN INDIVIDUEL 164

PARTIE 1 — LE FONDEMENT DE TOUT : DIEU, LA TRINITÉ_ 164

PARTIE 2 — D'ADAM AU CHRIST_ 165

PARTIE 3 — LE DESTIN INDIVIDUEL 166

SYNTHÈSES THÉOLOGIQUES SUR LE DESTIN INDIVIDUEL 174

DESTIN GÉNÉRAL 177

LA FIN DES GÉNÉRATIONS_ 177

LA FIN DU MONDE_ 178

RETROUVER L’ESPÉRANCE, 2013-2014, Radio Maria France_ 181

PRÉAMBULE_ 182

PARTIE 1 ─ L’ALPHA, LA CAUSE DE TOUT : La Trinité_ 182

PARTIE 2 ─ L’HOMME AU COMMENCEMENT_ 183

PARTIE 3 ─ L’ESCHATOLOGIE INDIVIDUELLE_ 185

PARTIE 4 ─ L’ESCHATOLOGIE GÉNÉRALE_ 193

LE GRAND LIVRE CATHOLIQUE DES MORTS_ 197

CONTES SUR L’ESCHATOLOGIE_ 197

CONTES SUR LE DESTIN INDIVIDUEL 197

RETRAITE DE DEUX JOURS SUR LES FINS DERNIÈRES, Théologie catholique, Versailles 2009_ 198

RETRAITE SUR L’HEURE DE LA MORT, LES SUICIDÉS, LES ENFANTS MORTS_ 199

RETRAITE SUR L’ALPHA ET OMEGA_ 200

Théologie catholique, Communauté des   Franciscains de Bruxelles, 2017_ 200

LA QUESTION DES LIMBES ET LE DESTIN DES ENFANTS, 200

Préparation d’un livre en 2012_ 200

LA QUESTION DES ÂMES ERRANTES, préparation d’un livre en 2013_ 201

5° THÉOLOGIE BIBLIQUE ET ÉCRITURE SAINTE_ 202

L’EXÉGÈSE HISTORICO-CRITIQUE et EXÉGÈSE SAINTE_ 203

INTRODUCTION CATHOLIQUE À LA LECTURE DE L’ANCIEN TESTAMENT_ 204

INTRODUCTION CATHOLIQUE AU MYSTÈRE DU JUDAÏSME_ 207

1- INTRODUCTION CATHOLIQUE À LA LECTURE DU LIVRE DE LA GENÈSE_ 209

1- COMMENTAIRE CATHOLIQUE DU LIVRE DE LA GENÈSE_ 212

2- COMMENTAIRE DES DIX COMMANDEMENTS_ 215

6- COMMENTAIRE DU LIVRE DE JOSUÉ, AU SENS ESCHATOLOGIQUE_ 220

22- LE LIVRE DES PSAUMES, OU LA PRIÈRE UNIVERSELLE DES HOMMES VERS DIEU_ 224

LES QUINZE PSAUMES DES MONTÉES VERS JÉRUSALEM_ 253

23- COMMENTAIRE DU LIVRE DES PROVERBES, OU L’UNION DE LA RAISON ET DE LA FOI 261

24- LE LIVRE DE QOHELET, OU LE LIVRE DE LA VANITÉ DE NOS VIES SANS DIEU_ 313

25- THÉOLOGIE MYSTIQUE : COMMENTAIRE DU CANTIQUE DES CANTIQUES, 2018_ 315

26- LE LIVRE DE LA SAGESSE, SOMMET DE LA PENSÉE DE L’ANCIEN TESTAMENT_ 317

33- COMMENTAIRE DU LIVRE DE DANIEL, ET DE SES GRANDES PROPHÉTIES_ 321

COMMENTAIRE DES DOUZE PETITS PROPHÈTES DE L’ANCIEN TESTAMENT_ 324

34- COMMENTAIRE DU LIVRE D’OSÉE : l’épouse infidèle, image de notre âme avec Dieu_ 324

35- COMMENTAIRE DU LIVRE DE JOËL : le sens de nos malheurs, en préparation du jugement dernier 324

36- COMMENTAIRE DU LIVRE D’AMOS ou la prophétie du malheur adaptée aux méchants 325

37- COMMENTAIRE DU LIVRE D’ABDIAS : la chute du méchant et l’élévation finale du juste_ 325

38- COMMENTAIRE DU LIVRE DE JONAS, ET LE SALUT PROPOSÉ AUX NATIONS_ 325

39- COMMENTAIRE DU LIVRE DE MICHÉE : Comment Dieu éduque à main forte son peuple pécheur 327

40- COMMENTAIRE DU LIVRE DE NAHUM : la Puissance de Dieu qui décrète la fin de toute puissance terrestre_ 327

41- COMMENTAIRE DU LIVRE DE HABAQUQ : « Jusques à quand, Seigneur, laissera-tu faire le mal ? »_ 327

42- COMMENTAIRE DU LIVRE DE SOPHONIE et l’annonce du jour du Seigneur, jour de colère, puis de la restauration finale_ 328

43- COMMENTAIRE DU LIVRE D’AGGÉE : le prophète de la reconstruction du Temple à la fin de l’exil à Babylone_ 328

44- COMMENTAIRE DU LIVRE DE ZACHARIE : la pastorale de Dieu sur son peuple : destruction puis rétablissement pour purifier le coeur 328

45- COMMENTAIRE DU PROPHETE MALACHIE et l’annonce de la venue de Jean Baptiste, puis du Messie_ 332

46 à 49- COMMENTAIRE DES ÉVANGILES_ 333

INTRO ─ ÉPISTÉMOLOGIE ET PRINCIPE_ 333

PARTIE 1 ─ LES MYSTÈRES JOYEUX, L’ORIGINE DE JÉSUS_ 333

PARTIE 2 ─ LES MYSTÈRES LUMINEUX, L’ENSEIGNEMENT DE JÉSUS_ 335

PARTIE 3 ─ LES MYSTÈRES DOULOUREUX, LA PASSION DE JÉSUS_ 344

PARTIE 4 ─ LES MYSTÈRES GLORIEUX, LA GLORIFICATION DE JÉSUS ET DES SAINTS_ 348

PARTIE 5 ─ LES MYSTÈRES DE L’ESPÉRANCE_ 350

50- COMMENTAIRE DU LIVRE DES ACTES DES APÔTRES_ 350

51- COMMENTAIRE DE L’ÉPÎTRE DE SAINT PAUL AUX ROMAINS_ 359

52- COMMENTAIRE DE LA PREMIÈRE ÉPÎTRE DE SAINT PAUL AUX CORINTHIENS_ 363

53- COMMENTAIRE DE LA DEUXIEME ÉPÎTRE DE SAINT PAUL AUX CORINTHIENS_ 369

54- COMMENTAIRE DE L’ÉPÎTRE DE SAINT PAUL AUX GALATES_ 372

55- COMMENTAIRE DE L’ÉPÎTRE DE SAINT PAUL AUX ÉPHÉSIENS_ 374

56- COMMENTAIRE DE L’ÉPÎTRE DE SAINT PAUL AUX PHILIPPIENS_ 376

57- COMMENTAIRE DE L’ÉPÎTRE AUX COLOSSIENS_ 378

58- COMMENTAIRE DE LA PREMIÈRE ÉPÎTRE AUX THÉSSALONICIENS_ 379

59- COMMENTAIRE DE LA DEUXIÈME ÉPÎTRE AUX THÉSSALONICIENS_ 380

60- COMMENTAIRE DE LA PREMIÈRE ÉPÎTRE A TIMOTHÉE_ 382

61- COMMENTAIRE DE LA DEUXIÈME ÉPÎTRE A TIMOTHÉE_ 383

62- COMMENTAIRE DE L’ÉPÎTRE A TITE_ 384

63- COMMENTAIRE DE L’ÉPÎTRE A PHILÉMON_ 385

64- COMMENTAIRE DE L’ÉPITRE AUX HÉBREUX_ 385

65- COMMENTAIRE DE L’ÉPÎTRE DE SAINT JACQUES_ 388

66- COMMENTAIRE DE LA PREMIÈRE ÉPÎTRE DE SAINT PIERRE_ 390

67- COMMENTAIRE DE LA DEUXIÈME ÉPÎTRE DE SAINT PIERRE_ 392

68- COMMENTAIRE DE LA PREMIÈRE ÉPÎTRE DE SAINT JEAN_ 393

69- COMMENTAIRE DE LA DEUXIÈME ÉPÎTRE DE SAINT JEAN_ 395

70- COMMENTAIRE DE LA TROISIÈME ÉPÎTRE DE SAINT JEAN_ 396

71- COMMENTAIRE DE L’ÉPITRE DE JUDE_ 396

72- LECTURE CATHOLIQUE DE L’APOCALYPSE_ 397

72- DIALOGUE SUR L’APOCALYPSE DE SAINT JEAN AVEC MORGAN PRIEST, 2020_ 403

72- DIALOGUE SUR L’APOCALYPSE DE SAINT JEAN AVEC KÉVIN MARTINEZ, 2021_ 404

6° CONNAISSANCE ET DEBAT AVEC LES RELIGIONS 406

1° Connaissance des confessions chrétiennes séparées 406

Dialogue œcuménique (avec les autres chrétiens) 406

Débat avec les Orthodoxes 411

Dialogue interactif orthodoxie/catholique, Roman Biliavskyi 2018_ 412

Débat avec Macha Jovanovic, fidèle orthodoxe, 2020_ 413

Débat avec la FSSPX (Monseigneur Lefebvre) 414

Dialogue interactif protestant/catholique, Julien Deleplanque, 2015_ 416

Dialogue interactif évangélique/catholique, Morgan Priest, 2017-2018_ 417

Dialogue interactif protestant/catholique, Pasteur Samuel Mourmaux, de l'Eglise évangélique d'Etterbeek, 2017-2018_ 418

Dialogue interactif protestant/catholique, David Vincent, de l'Eglise évangélique, 2020-2021_ 420

LES CINQ FONDAMENTAUX DES CALVINISTES_ 421

Dialogue interactif Calviniste/catholique, Jean Robin, 2017-2018_ 421

LES CINQ « SOLAE » DES PROTESTANTS, Dialogue interactif avec 421

Charles-Eric de Saint Germain, philosophe et théologien baptiste_ 421

Dialogue interactif entre l’Abbé Guy Pagès et Arnaud Dumouch 2019_ 423

Dialogue interactif Sédévacantisme/catholique_ 424

Autres débats avec le courant sédévacantiste_ 426

Débat avec les confessions non chrétiennes 428

2° Dialogue avec les Juifs 428

3° Dialogue avec les Musulmans 429

Dialogue interactif musulman/catholique, 2017_ 432

4° Dialogue avec les bouddhistes et les hindouistes 435

5° Dialogue avec les anciennes religions 436

6° Dialogue avec les nouvelles religions 439

Apprendre à connaître les Témoins de Jéhovah, avec Luc Rebout, 2019-2021_ 440

Dialogue interactif avec Michel Fromaget sur l’immortalité de l’âme et l’éternité de l’enfer, 2018_ 441

7° SAINTS ET TÉMOINS DE L’ÉGLISE CATHOLIQUE_ 442

LES APPARITIONS DU GRAND CYCLE DE LA VIERGE (reconnues par l’Église) 442

LES APPARITIONS ANCIENNES_ 443

LE GRAND CYCLE DES APPARITIONS DE LA FIN_ 444

SAINTS ET TÉMOINS DE L’ÉGLISE CATHOLIQUE_ 461

1° Introduction générale : la sainteté_ 462

2° Avant la création de l’homme_ 462

3° Témoins et justes de l’Ancien Testament 463

4° Témoins et saints du Nouveau Testament 466

5° Témoins et saints de l’histoire de l’Eglise_ 471

THÉOLOGIE MYSTIQUE ─ LES PROMESSES DES 15 ORAISONS DE SAINTE BRIGITTE DE SUÈDE_ 503

6° Témoins de l’époque moderne et contemporaine_ 561

8° COURS DE PATRISTIQUE ET DE PATROLOGIE_ 564

I) INTRODUCTION : Théologie fondamentale_ 565

II) LES PERES APOSTOLIQUES : la première et la deuxième génération après la mort des Apôtres 565

III) LES PERES DE L’EGLISE : A l’origine de la pensée de l’Eglise_ 568

9° LES 36 DOCTEURS DE L’EGLISE_ 577

I) INTRODUCTION : Théologie fondamentale_ 577

II) En 1295, le pape Boniface VIII confère pour la première fois le titre de docteur de l’Église aux Pères latins de l’Église_ 577

III) En 1568, le pape saint Pie V attribue le titre à_ 578

IV) En 1586_ 581

V) Ensuite, les doctorats sont proclamés en_ 581

VI) Doctorats à l’étude_ 586

10° COURS D’HISTOIRE DE L’ÉGLISE_ 588

1) LA MÉTHODE EN HISTOIRE DE L’EGLISE : Avec un regard de sagesse_ 588

2) L’HISTOIRE DE L’EGLISE_ 590

COURS D’HISTOIRE DE L’ÉGLISE_ 593

COMPRENDRE LA CRISE DANS L’EGLISE D’OCCIDENT AU CINQUANTIEME ANNIVERSAIRE DE MAI 68_ 595

11° DIVERSES QUESTIONS D’ACTUALITÉ_ 599

Les missionnaires de la bonne Nouvelle, Canada_ 599

ACTUALITÉ DE L’ÉGLISE_ 601

L’ÉVANGILE EXPLIQUÉ PAR LES 240 FABLES DE LA FONTAINE, LEÇONS DE VIE CHRÉTIENNE_ 629

LIVRE 1_ 629

LIVRE 2_ 630

LIVRE 3_ 632

LIVRE 4_ 633

LIVRE 5_ 635

LIVRE 6_ 637

LIVRE 7_ 639

LIVRE 8_ 640

LIVRE 9_ 642

LIVRE 10_ 644

LIVRE 11_ 645

LIVRE 12_ 646

 

Reconnaissance des études et du diplôme de l'Institut Docteur Angélique, par Monseigneur Léonard, 21 juin 2021

https://youtu.be/KukOT5lagPo

En 2015, à l'heure où les Instituts de formation philosophique et théologique déclinaient en Belgique, le vicaire épiscopal de l'enseignement de Namur, l'abbé Henri Ganty, avait participé à la fondation et reconnu le diplôme d'un nouvel institut sur Internet.

http://visitationpourlavie.free.fr/ReconnaissanceParAbbeGanty.jpg

La formation qu'il propose est dans la ligne de la pensée de Benoît XVI et du pape François, unissant un grand amour pour la tradition théologique (autour de saint Thomas d'Aquin) et pour les apports doctrinaux du Concile Vatican II. Il unit cette rigueur de la vérité au souci pastoral des personnes et de leur cheminement qui est l’apport du pape François.

http://docteurangelique.free.fr/institut_docteur_angelique.html

Le 21 juin 2021, par un acte significatif au plan moral, Monseigneur André Léonard, vient de reconnaitre la qualité des études et la valeur du diplôme de cet institut.

Pour lire cette reconnaissance

http://docteurangelique.free.fr/fichiers/MgrLeonardIDA.pdf

Citation du document :

« La qualité des cours philosophiques et théologiques proposés par l'Institut Docteur Angélique force l'admiration. Ils sont inspirés par la conviction que la science et la foi doivent marcher de concert, ce qui rejoint une intuition centrale de saint Thomas d'Aquin.

 

En philosophie, les cours s'inspirent de l'interprétation du thomisme développée par le Père Marie-Dominique Philippe, mais en y incorporant des approches complémentaires : psychologie, sociologie, sciences modernes et même l'intérêt, pleinement justifié, pour les EMI (Expériences de mort imminente).

En théologie, fidèle à Thomas d'Aquin, l'Institut Docteur Angélique, suit l'interprétation donnée par Benoît XVI dans Spe Salvi, § 47, et applique néanmoins aussi au moment de la mort de l'individu ce que Thomas réservait pour l'eschatologie générale. Pape Benoît XVI, décembre 2007 encyclique « Spe Salvi, 47 :

 

« Certains théologiens récents sont de l'avis que le feu qui brûle et en même temps sauve est le Christ lui-même, le Juge et Sauveur. La rencontre avec le Christ [dans le passage de la mort] est l'acte décisif du Jugement [individuel]. Devant son regard s'évanouit toute fausseté. C'est la rencontre avec Lui qui, nous brûlant, nous transforme et nous libère pour nous faire devenir vraiment nous-mêmes ».

Je considère donc que les étudiants ayant suivi le cursus proposé par l'Institut Docteur Angélique ont effectué l'équivalent de deux années de philosophie et de deux années de théologie.

Sur cette base, J'encourage les Institutions dispensant un enseignement philosophique et théologique à tenir compte des résultats obtenus auprès de l'Institut Docteur Angélique et à accueillir les étudiants voulant poursuivre des études en la matière.

Monseigneur André Léonard, archevêque émérite de Malines-Bruxelles »

 

 

LIENS INTERNET GÉNÉRAUX DES COURS DE THÉOLOGIE EN VIDÉOS

 

 

1° Sur l'eschatologie catholique (L'heure de la mort, fin du monde) : Essentiel

http://eschatologie.free.fr/cours/02_les_fins_dernieres.html

 

2° Retrouver l’espérance : sur l'eschatologie catholique, émission de Radio Maria France (L'heure de la mort, 2014, fin du monde, 2015) :

https://www.youtube.com/watch?v=Vu5EYsEvnJc&list=PLuko328jWH_1jjNS6mNyKftUpopiNcgFS

 

3° Une retraite de trois jours sur l'eschatologie (L'heure de la mort, fin du monde) :

http://eschatologie.free.fr/fichiers/retraites.htm

 

4° Divers contes en vidéo illustrant la vie après la mort :

http://eschatologie.free.fr/fichiers/histoires.htm

 

5° La théologie mystique à l’école de sainte Thérèse d’Avila : Essentiel

https://youtu.be/hQ7InRBOWng&list=PLuko328jWH_1dYTzDKCJMMXa63CbHNO-x&feature=mh_lolz

 

6° La théologie mystique à l’école de la vénérable Luisa Piccaretta :

https://www.youtube.com/playlist?list=PLuko328jWH_038ET2AnXo4zhzNsh5vpJQ

 

7° La théologie mystique à l’école de sainte Faustine :

https://www.youtube.com/playlist?list=PLuko328jWH_1UFZVhgzoHVYYvVCGSLA78

 

8° Théologie mystique ─ Commentaire de l’évangile de Saint Jean :

https://youtu.be/2mAu2Rf3y9g&list=PLuko328jWH_1p7XhFSBSKClONCeRHVgR_&feature=mh_lolz

 

9° Cours de Pastorale (Faire progresser le prochain vers Dieu) :

https://www.youtube.com/playlist?list=PLuko328jWH_1Z8m6ovDDyG0-y746RS0jL

 

10° Introduction à la lecture de l’Ancien Testament :

https://www.youtube.com/playlist?list=PLuko328jWH_0fzFJQu2putIi37xsxAoQH

 

11° Introduction catholique au Mystère du judaïsme, 4 enseignements :

https://www.youtube.com/playlist?list=PLuko328jWH_33rhm7u4DyMQcycUAQwDy5

 

12° Les deux récits de la création dans le livre de la Genèse :

https://www.youtube.com/playlist?list=PLuko328jWH_2W_EsF7vxqBVpJcp4tQ0eF

 

13° L'apocalypse de saint Jean :

http://eschatologie.free.fr/fichiers/videoapocalypse.htm

 

14° Le discernement des phénomènes paranormaux :

http://lesparanormaux.free.fr/fichiers/video.htm

 

15° Préparation au mariage et discernement des vocations :

http://publicain1.free.fr/fichiers/video.htm

 

16° Le concile Vatican II :

https://youtu.be/or9Rd-vyCqk&list=PLD621D25363D33349&feature=mh_lolz

 

17° Sur les apparitions de la Vierge :

http://youtu.be/OD3Q744CIlw&list=PLuko328jWH_1MkfAj34MVe-xmxwCJh172&feature=mh_lolz

 

18° SAINTS ET TÉMOINS DE L’EGLISE CATHOLIQUE

https://www.youtube.com/playlist?list=PLuko328jWH_2Zpo_ijtsTXk7VtP0PLAH2

 

19° Les maladies de la vie chrétienne : les maladies de la foi, de l’espérance, de la charité et de la kénose :

http://youtu.be/cpicRhHVmWE&list=PLuko328jWH_2RZjkJWqxQjE8zObwWJkwM&feature=mh_lolz

 

20° Commentaire du Credo, du Pater et de l’Ave Maria :

https://www.youtube.com/playlist?list=PLuko328jWH_2-iKgw009FS8vpj0lTuE8d

 

21° Mariologie (par Françoise Breynaert) :

http://docteurangelique.free.fr/fichiers/MariologieFBreynaert.htm

 

 

Autres disciplines ecclésiastiques

 

Parcours Biblique (par Françoise Breynaert) :

https://www.youtube.com/channel/UCf1A23yLvKG7sfbgTL74ayA

 

2° Histoire des dogmes christologiques jusqu’à Vatican II (par Françoise Breynaert) :

http://docteurangelique.free.fr/fichiers/ChristologieFBreynaert..htm

 

3° Histoire des dogmes (autour de Vatican II) :

https://youtu.be/or9Rd-vyCqk&list=PLD621D25363D33349&feature=mh_lolz

 

4° Droit Canonique (dont le Droit du mariage) :

https://www.youtube.com/playlist?list=PLuko328jWH_0ejwz8nld1LfPXRwtkx92h

 

5° Cours d’apologétique catholique :

https://www.youtube.com/playlist?list=PLuko328jWH_3T79OCF2Wq58U-Hp-Y9wlQ&feature=mh_lolz

 

6° Sur le dialogue et la connaissance des autres religions, à la lumière de Vatican II :

http://youtu.be/cdkXPDjr9Jg&list=PLuko328jWH_2NyNYSnOMCbz1rb0fbmchV&feature=mh_lolz

 

7° Introduction à la liturgie (par le père Jean-Pierre Hermann) :

http://youtu.be/3mNWFmmtZMU&list=PLuko328jWH_06CYFfUP8d6v_vzl9f4UbI&feature=mh_lolz

 

8° Histoire de l’Eglise (à venir) :

https://www.youtube.com/playlist?list=PLuko328jWH_0NFZXwLKtZvrQdYYDzgIl0

 

Patristique et patrologie (à venir) :

 

10° Hagiographie (vie des saints) :

https://www.youtube.com/playlist?list=PLuko328jWH_2Zpo_ijtsTXk7VtP0PLAH2

 

 

 

 

 

 

1° THEOLOGIE DOGMATIQUE

 

COMMENTAIRE DU CREDO, DU PATER, DE l’AVE

https://www.youtube.com/playlist?list=PLuko328jWH_2-iKgw009FS8vpj0lTuE8d

Commentaire du Credo de l’Eglise catholique, par Arnaud Dumouch, 2014. Il s’agit du Credo le plus récent de l’Eglise, celui du Concile Vatican II, publié en 1968 par le pape Paul VI. A la gloire du Dieu très saint et de Notre-Seigneur Jésus-Christ, confiant en l’aide de la Très Sainte Vierge Marie et des bienheureux apôtres Pierre et Paul, pour l’utilité et l’édification de l’Église, au nom de tous les pasteurs et de tous les fidèles, Nous prononçons maintenant cette profession de foi, dans la pleine communion spirituelle avec vous tous, chers frères et fils.

Document de l’Institut Docteur Angélique

http://docteurangelique.free.fr/accueil/InstitutDocteurAngelique.htm

 

1- Commentaire du Credo

 

Introduction et statut du Credo

 

Credo 1, Introduction (31 mn).

http://youtu.be/IOkpCGUej_M

Pourquoi plusieurs Credo (Symbole des Apôtres, Credo de Nicée, Credo de Constantinople, Credo du Concile Vatican II etc.) ? Autorité du Credo : Est-il plus sûr que la Tradition sainte, que l’Ecriture Sainte ? La source de la Révélation (le Christ et son Esprit) et les trois canaux de la Révélation (Tradition, Ecriture, Magistère infaillible).

Credo 2, Je crois (14 mn).

http://youtu.be/0jA7ejeect4

Pourquoi vivons-nous dans la foi en Dieu ? Différence entre la foi et le savoir, dans le domaine de la connaissance. La foi ne disparaîtra que lors de notre entrée dans la vision béatifique, remplacée par la claire vision.

 

Credo 3, « Nous croyons » (10 mn).

http://youtu.be/idITK072OPU

Pourquoi le Magistère de l’Eglise change le « Je crois » en « Nous croyons » ? L’unité des deux commandements : « L’amour de Dieu et l’amour du prochain ». Comment ce qui caractérise la Rédemption opérée par le Christ est de créer une famille de Dieu, une Eglise de l’amour de Dieu.

 

Un seul Dieu, Père, Fils et Saint Esprit

 

Credo 4, Je crois à l’existence de Dieu (29 mn).

http://youtu.be/R6gneqGIkXQ

L’Eglise, lors du Concile Vatican II, affirme que la foi en l’existence de Dieu est un préambule de la foi car l’existence de Dieu est accessible à la raison seule. Exemple d’une voie d’accès à l’existence de Dieu à travers son effet (l’apparition de la vie et l’apparition des constantes de la matière physique). Condamnation du fidéisme, cette erreur qui consiste que l’existence de Dieu n’est accessible qu’à l’affectivité enfantine et confiante. Pourquoi l’Eglise affirme-t-elle malgré tout « je crois en Dieu ».

 

Credo 5, Je crois en Dieu (13 mn).

http://youtu.be/wCNz2JOlTEM

Différence entre Croire Dieu (raison de croire) ; Croire à Dieu et à son salut (objet de la foi) ; Croire en Dieu (la foi doit conduire à l’amour). Pour les Protestants, le salut est dans « Croire Dieu » (la confiance seule). Pour les catholique et les orthodoxes, elle est dans « croire en Dieu » (charité).

 

Credo 6, « un seul Dieu » (32 mn).

http://youtu.be/apzxNZxzsn4

L’unicité de Dieu est révélée à Moïse, ainsi que son éternité Exode 3, 14 (Abraham ne le savait pas). Est-elle accessible à la raison philosophique (préambule de la foi) ? Les trois sagesses.

 

Credo 7, « en Dieu le Père, le Fils et le Saint Esprit » (26 mn).

http://youtu.be/WlDsU4dFHKA

Texte du Credo du Concile Vatican II : « Nous croyons en un seul Dieu, Père, Fils et Saint-Esprit ». La simplicité de la Trinité. Analogie avec notre esprit, intelligence et amour. Analogie métaphorique avec l’amour homme, femme, source de l’enfant : « à son image il les créa » (Genèse 1, 27). Cette Trinité ne peut pas être découverte par la raison seule. C’est Jésus qui révèle la vie intime de Dieu. Qui crée ? Analogie avec la Trinité immanente.

 

Credo 8, « créateur » (12 mn).

http://youtu.be/CpTHzIRf7fE

La création ex Nihilo. Différence avec l’organisation de la matière due aux anges puis aux hommes. Pourquoi Dieu seul est adoré (culte de latrie) tandis que les anges et nos parents, nos pères spirituels sont honorés (culte de dulie).

 

Credo 9, « tout-puissant » (7 mn).

http://youtu.be/k4bfG4JDcDA

La toute-puissance de Dieu peut-elle être découverte par la raison seule ? Dieu peut-il créer à partir de rien ? Dieu peut-il faire des choses contradictoires ? Dieu peut-il changer sa nature divine ? Dieu peut-il devenir homme ? S’il le fait, peut-il rendre mortelle sa nature divine ?

 

Credo 10, « Créateur de ce monde et des anges » (27 mn).

http://youtu.be/T4ibJI2P-Zc

Texte du Credo du Concile Vatican II : « Créateur des choses visibles comme ce monde où s’écoule notre vie passagère, des choses invisibles comme les purs esprits qu’on nomme aussi les anges, »

 

Credo 11, « Créateur des âmes humaines » (23 mn).

http://youtu.be/2FV4N0lu-aI

Texte du Credo du Concile Vatican II : « et Créateur en chaque homme de son âme spirituelle et immortelle ». L'existence de l'âme immortelle est un préambule de la foi. Complément dogmatique sur le moment de la création de l’âme humaine, lettre apostolique Donum Vitae 5, saint Jean-Paul II, 1987 : « l'âme spirituelle de tout homme est « immédiatement créée » par Dieu. C'est pourquoi le fruit de la génération humaine dès le premier instant de son existence, c'est-à-dire à partir de la constitution du zygote, exige le respect inconditionnel moralement dû à l'être humain dans sa totalité corporelle et spirituelle. L'être humain doit être respecté et traité comme une personne dès sa conception. » Evangelium Vitae 60, saint Jean-Paul II, 1995.

 

Credo 12, Dieu unique et Trinitaire (26 mn).

http://youtu.be/K01BCDIRIdo

Texte du Credo du Concile Vatican II : « Nous croyons que ce Dieu unique est absolument un dans son essence infiniment sainte comme dans toutes ses perfections, dans sa toute-puissance, dans sa science infinie, dans sa providence, dans sa volonté et dans son amour. Il est Celui qui est, comme il l’a révélé à Moïse ; et il est Amour, comme l’apôtre Jean nous l’enseigne : en sorte que ces deux noms, Etre et Amour, expriment ineffablement la même divine réalité de Celui qui a voulu se faire connaître à nous, et qui, "habitant une lumière inaccessible", est en lui-même au-dessus de tout nom, de toutes choses et de toute intelligence créée. Dieu seul peut nous en donner la connaissance juste et plénière en se révélant comme Père, Fils et Esprit Saint, dont nous sommes par grâce appelés à partager, ici-bas dans l’obscurité de la foi et au-delà de la mort dans la lumière éternelle, l’éternelle vie. »

 

Credo 13, Les autres religions et la vie éternelle (17 mn).

http://youtu.be/W9STj1kuA_k

Jean 17, 3 Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul véritable Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ.

Texte du Credo du Concile Vatican II : « Les liens mutuels constituant éternellement les trois personnes, qui sont chacune le seul et même Être divin, sont la bienheureuse vie intime du Dieu trois fois saint, infiniment au-delà de ce que nous pouvons concevoir à la mesure humaine. Nous rendons grâce cependant à la bonté divine du fait que de très nombreux croyants puissent attester avec Nous devant les hommes l’unité de Dieu, bien qu’ils ne connaissent pas le mystère de la Très Sainte Trinité. »

 

Credo 14, Les rapports des Personnes entre elles (18 mn).

http://youtu.be/FGkkI7w2WYo

Texte du Credo du Concile Vatican II : « Nous croyons donc au Père qui engendre éternellement le Fils, au Fils, Verbe de Dieu, qui est éternellement engendré, au Saint-Esprit, personne incréée qui procède du Père et du Fils comme leur éternel amour. Ainsi en les trois personnes divines, coaeternae sibi et coaequales, surabondent et se consomment, dans la surexcellence et la gloire propres à l’être incréé, la vie et la béatitude de Dieu parfaitement un, et toujours "doit être vénérée l’unité dans la trinité et la trinité dans l’unité". »

 

Le Christ, Dieu fait homme

 

Credo 15, L’être du Christ, vrai Dieu fait homme (40 mn).

http://youtu.be/5brmdFsojBE

Texte du Credo du Concile Vatican II : « Nous croyons en Notre Seigneur Jésus-Christ, qui est le Fils de Dieu. Il est le Verbe éternel, né du Père avant tous les siècles et consubstantiel au Père, homoousios to Patri, et par lui tout a été fait. Il s’est incarné par l’œuvre du Saint-Esprit dans le sein de la Vierge Marie et s’est fait homme : égal donc au Père selon la divinité, et inférieur au Père selon l’humanité et un lui-même, non par quelque impossible confusion des natures mais par l’unité de la personne. »

 

Credo 16, l’Evangile Du Christ (41 mn).

http://youtu.be/ownHj4noSr0

Texte du Credo du Concile Vatican II : « Il a habité parmi nous, plein de grâce et de vérité. Il a annoncé et instauré le Royaume de Dieu et nous a fait en lui connaître le Père. Il nous a donné son commandement nouveau de nous aimer les uns les autres comme il nous a aimés. Il nous a enseigné la voie des béatitudes de l’Evangile : pauvreté en esprit, douleur supportée dans la patience, soif de la justice, miséricorde, pureté du cœur, volonté de paix, persécution endurée pour la justice. »

 

Credo 17, La passion du Christ (55 mn).

http://youtu.be/Ic6YomHc19w

Texte du Credo du Concile Vatican II : « Il a souffert sous Ponce Pilate, Agneau de Dieu portant sur lui les péchés du monde, et il est mort pour nous sur la croix, nous sauvant par son sang rédempteur. Il a été enseveli et, de son propre pouvoir, il est ressuscité le troisième jour, nous élevant par sa résurrection à ce partage de la vie divine qu’est la vie de la grâce. »

 

Credo 18, Le retour futur du Christ (40 mn).

http://youtu.be/GwmdukwJh04

Texte du Credo du Concile Vatican II : « Il est monté au ciel et il viendra de nouveau, en gloire cette fois, pour juger les vivants et les morts : chacun selon ses mérites - ceux qui ont répondu à l’amour et à la pitié de Dieu allant à la vie éternelle, ceux qui les ont refusés jusqu’au bout allant au feu qui ne s’éteint pas. Et son règne n’aura pas de fin. »

 

L’Esprit Saint et la Vierge Marie

 

Credo 19, l’Esprit Saint et sa mission vers nous (48 mn).

http://youtu.be/lwuxYrhd0nw

Texte du Credo du Concile Vatican II : « Nous croyons en l’Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie, qui est adoré et glorifié avec le Père et le Fils. Il nous a parlé par les Prophètes, il nous a été envoyé par le Christ après sa Résurrection et son Ascension auprès du Père ; il illumine, vivifie, protège et conduit l’Église ; il en purifie les membres s’ils ne se dérobent pas à la grâce. Son action qui pénètre au plus intime de l’âme, rend l’homme capable de répondre à l’appel de Jésus : "Soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait" (Mt. V, 48). »

 

Credo 20, La Vierge Marie, mère de Dieu (21 mn).

http://youtu.be/Pg6XByS0vMc

Texte du Credo du Concile Vatican II : « Nous croyons que Marie est la Mère demeurée toujours vierge du Verbe incarné, notre Dieu et Sauveur Jésus-Christ, et qu’en raison de cette élection singulière elle a été, en considération des mérites de son Fils, rachetée d’une manière plus éminente, préservée de toute souillure du péché originel et comblée du don de la grâce plus que toutes les autres créatures. »

 

Credo 21, La Vierge Marie, nouvelle Eve (24 mn).

http://youtu.be/qC5vSu5HA-o

Texte du Credo du Concile Vatican II : « Associée par un lien étroit et indissoluble aux mystères de l’Incarnation et de la Rédemption, la Très Sainte Vierge, l’Immaculée, a été, au terme de sa vie terrestre, élevée en corps et en âme à la gloire céleste et configurée à son Fils ressuscité en anticipation du sort futur de tous les justes ; et Nous croyons que la Très Sainte Mère de Dieu, nouvelle Ève, mère de l’Église, continue au ciel son rôle maternel à l’égard des membres du Christ, en coopérant à la naissance et au développement de la vie divine dans les âmes des rachetés.»

 

Le péché, la croix et le baptême

 

Credo 22, Le péché originel (38 mn).

http://youtu.be/n73H-zU60WA

Texte du Credo du Concile Vatican II : « Nous croyons qu’en Adam tous ont péché, ce qui signifie que la faute originelle commise par lui a fait tomber la nature humaine, commune à tous les hommes, dans un état où elle porte les conséquences de cette faute et qui n’est pas celui où elle se trouvait d’abord dans nos premiers parents, constitués dans la sainteté et la justice, et où l’homme ne connaissait ni le mal ni la mort. C’est la nature humaine ainsi tombée, dépouillée de la grâce qui la revêtait, blessée dans ses propres forces naturelles et soumise à l’empire de la mort, qui est transmise à tous les hommes et c’est en ce sens que chaque homme naît dans le péché. Nous tenons donc, avec le Concile de Trente, que le péché originel est transmis avec la nature humaine, "non par imitation, mais par propagation", et qu’il est ainsi "propre à chacun". »

 

Le péché originel est-il une affaire historique ou un pur mythe symbolique ? (52 mn)

https://youtu.be/L6Vig8Svpvs

2021, interview par Kévin

 

Credo 23, Le pardon du péché originel (16 mn).

http://youtu.be/tRt7zv8S7W8

Texte du Credo du Concile Vatican II : « Nous croyons que Notre-Seigneur Jésus-Christ, par le sacrifice de la croix, nous a rachetés du péché originel et de tous les péchés personnels commis par chacun de nous, en sorte que, selon la parole de l’Apôtre, "là où le péché avait abondé, la grâce a surabondé". »

 

Credo 24, Le baptême (18 mn).

http://youtu.be/8ea-4I5L9Ak

Texte du Credo du Concile Vatican II : « Nous croyons à un seul baptême institué par Notre-Seigneur Jésus-Christ pour la rémission des péchés. Le baptême doit être administré même aux petits enfants qui n’ont pu encore se rendre coupables d’aucun péché personnel, afin que, nés privés de la grâce surnaturelle, ils renaissent "de l’eau et de l’Esprit Saint" à la vie divine dans le Christ Jésus. »

 

L’Église, édifiée par Jésus-Christ

 

Credo 25, L’Eglise, alliance de charité avec Dieu (50 mn).

http://youtu.be/SnuWbAOHTx8

Texte du Credo du Concile Vatican II : « Nous croyons à l’Eglise une, sainte, catholique et apostolique, édifiée par Jésus-Christ sur cette pierre qui est Pierre. Elle est le corps mystique du Christ, à la fois société visible instituée avec des organes hiérarchiques et communauté spirituelle, l’Eglise terrestre ; elle est le peuple de Dieu pérégrinant ici-bas et l’Eglise comblée des biens célestes ; elle est le germe et les prémices du Royaume de Dieu, par lequel se continuent, au long de l’histoire humaine, l’œuvre et les douleurs de la Rédemption et qui aspire à son accomplissement parfait au-delà du temps dans la gloire. Au cours du temps, le Seigneur Jésus forme son Eglise par les sacrements qui émanent de sa plénitude. C’est par eux qu’elle rend ses membres participants au mystère de la mort et de la résurrection du Christ, dans la grâce du Saint-Esprit qui lui donne vie et action. Elle est donc sainte tout en comprenant en son sein des pécheurs, parce qu’elle n’a elle-même d’autre vie que celle de la grâce : c’est en vivant de sa vie que ses membres se sanctifient ; c’est en se soustrayant à sa vie qu’ils tombent dans les péchés et les désordres qui empêchent le rayonnement de sa sainteté. C’est pourquoi elle souffre et fait pénitence pour ses fautes, dont elle a le pouvoir de guérir ses enfants par le sang du Christ et le don de l’Esprit Saint. Héritière des divines promesses et fille d’Abraham selon l’Esprit, par cet Israël dont elle garde avec amour les Écritures et dont elle vénère les patriarches et les prophètes ; fondée sur les apôtres et transmettant de siècle en siècle leur parole toujours vivante et leurs pouvoirs de pasteur dans le successeur de Pierre et les évêques en communion avec lui ; perpétuellement assistée par le Saint-Esprit, elle a charge de garder, enseigner, expliquer et répandre la vérité que Dieu a révélée d’une manière encore voilée par les prophètes et pleinement par le Seigneur Jésus. »

 

Credo 26, L’Infaillibilité dans l’Eglise (23 mn).

http://youtu.be/8QWY_zjO6zY

Texte du Credo du Concile Vatican II : « Nous croyons tout ce qui est contenu dans la parole de Dieu, écrite ou transmise, et que l’Eglise propose à croire comme divinement révélé, soit par un jugement solennel, soit par le magistère ordinaire et universel. Nous croyons à l’infaillibilité dont jouit le successeur de Pierre quand il enseigne ex cathedra comme pasteur et docteur de tous les fidèles, et dont est assuré aussi le corps des évêques lorsqu’il exerce avec lui le magistère suprême. »

 

L’unité et la catholicité de l’Église

 

Credo 27, L’Eglise est une (23 mn).

http://youtu.be/wxu2jQJm02U

Texte du Credo du Concile Vatican II : « Nous croyons que l’Église, fondée par Jésus-Christ et pour laquelle il a prié, est indéfectiblement une dans la foi, le culte et le lien de la communion hiérarchique. Au sein de cette Église, la riche variété des rites liturgiques et la légitime diversité des patrimoines théologiques et spirituels et des disciplines particulières, loin de nuire à son unité, la manifestent davantage. Reconnaissant aussi l’existence, en dehors de l’organisme de l’Église du Christ, de nombreux éléments de vérité et de sanctification qui lui appartiennent en propre et tendent à l’unité catholique, et croyant à l’action du Saint-Esprit qui suscite au cœur des disciples du Christ l’amour de cette unité, Nous avons l’espérance que les chrétiens qui ne sont pas encore dans la pleine communion de l’unique Église se réuniront un jour en un seul troupeau avec un seul pasteur. »

 

Credo 28, L’Eglise est catholique (23 mn).

http://youtu.be/2Txoj4Te2nc

Texte du Credo du Concile Vatican II : « Nous croyons que l’Église est nécessaire au salut, car le Christ qui est seul médiateur et voie de salut se rend présent pour nous dans son Corps qui est l’Église. Mais le dessein divin du salut embrasse tous les hommes ; et ceux qui, sans faute de leur part, ignorent l’Evangile du Christ et son Église mais cherchent Dieu sincèrement et, sous l’influence de la grâce, s’efforcent d’accomplir sa volonté reconnue par les injonctions de leur conscience, ceux-là, en un nombre que Dieu seul connaît, peuvent obtenir le salut. »

 

Le corps et le sang du Seigneur

 

Credo 29, Le sacrement de l’Ordre (22 mn).

http://youtu.be/AwEv9jItv_0

Texte du Credo du Concile Vatican II : « Nous croyons que la messe célébrée par le prêtre représentant la personne du Christ en vertu du pouvoir reçu par le sacrement de l’ordre, et offerte par lui au nom du Christ et des membres de son Corps mystique, est le sacrifice du calvaire rendu sacramentellement présent sur nos autels. »

 

Credo 30, Le corps et le sang du Christ (9 mn).

http://youtu.be/WvByGAed6W4

Texte du Credo du Concile Vatican II : « Nous croyons que, comme le pain et le vin consacrés par le Seigneur à la Sainte Cène ont été changés en son Corps et son Sang qui allaient être offerts pour nous sur la croix, de même le pain et le vin consacrés par le prêtre sont changés au corps et au sang du Christ glorieux siégeant au ciel, »

 

Credo 31, La transsubstantiation (40 mn).

http://youtu.be/qnEF1fjMsJM

Texte du Credo du Concile Vatican II : « et Nous croyons que la mystérieuse présence du Seigneur, sous ce qui continue d’apparaître à nos sens de la même façon qu’auparavant, est une présence vraie, réelle et substantielle. Le Christ ne peut être ainsi présent en ce sacrement autrement que par le changement en son corps de la réalité elle-même du pain et par le changement en son sang de la réalité elle-même du vin, seules demeurant inchangées les propriétés du pain et du vin que nos sens perçoivent. Ce changement mystérieux, l’Église l’appelle d’une manière très appropriée transsubstantiation. Toute explication théologique, cherchant quelque intelligence de ce mystère, doit pour être en accord avec la foi catholique, maintenir que, dans la réalité elle-même, indépendante de notre esprit, le pain et le vin ont cessé d’exister après la consécration, en sorte que c’est le corps et le sang adorables du Seigneur Jésus qui dès lors sont réellement devant nous sous les espèces sacramentelles du pain et du vin, comme le Seigneur l’a voulu, pour se donner à nous en nourriture et pour nous associer à l’unité de son Corps mystique. L’unique et indivisible existence du Seigneur glorieux au ciel n’est pas multipliée, elle est rendue présente par le sacrement dans les multiples lieux de la terre où la messe est célébrée. Et elle demeure présente, après le sacrifice, dans le Saint Sacrement, qui est, au tabernacle, le cœur vivant de chacune de nos églises. Et c’est pour nous un devoir très doux d’honorer et d’adorer dans la sainte hostie, que nos yeux voient, le Verbe incarné qu’ils ne peuvent pas voir et qui, sans quitter le ciel, s’est rendu présent devant nous. »

 

Royaume de Dieu et civilisation

 

Credo 32, Le Royaume de Dieu et la civilisation (29 mn).

http://youtu.be/v92VSEg2w9M

Texte du Credo du Concile Vatican II (fait le 19 oct 2014, béatification de Paul VI) : « Nous confessons que le royaume de Dieu commencé ici-bas en l’Église du Christ n’est pas de ce monde, dont la figure passe, et que sa croissance propre ne peut se confondre avec le progrès de la civilisation, de la science ou de la technique humaines, mais qu’elle consiste à connaître toujours plus profondément les insondables richesses du Christ, à espérer toujours plus fortement les biens éternels, à répondre toujours plus ardemment à l’amour de Dieu, à dispenser toujours plus largement la grâce et la sainteté parmi les hommes. Mais c’est ce même amour qui porte l’Église à se soucier constamment du vrai bien temporel des hommes. Ne cessant de rappeler à ses enfants qu’ils n’ont pas ici-bas de demeure permanente, elle les presse aussi de contribuer, chacun selon sa vocation et ses moyens, au bien de leur cité terrestre, de promouvoir la justice, la paix et la fraternité entre les hommes, de prodiguer leur aide à leurs frères, surtout aux plus pauvres et aux plus malheureux. L’intense sollicitude de l’Église, épouse du Christ, pour les nécessités des hommes, leurs joies et leurs espoirs, leurs peines et leurs efforts, n’est donc rien d’autre que son grand désir de leur être présente pour les illuminer de la lumière du Christ et les rassembler tous en lui, leur unique Sauveur. Elle ne peut signifier jamais que l’Eglise se conforme elle-même aux choses de ce monde, ni que diminue l’ardeur de l’attente de son Seigneur et du royaume éternel. »

 

Les vivants et les morts

 

Credo 33, La vie éternelle (31 mn).

http://youtu.be/t4nyCT21Gn4

Texte du Credo du Concile Vatican II : « Nous croyons à la vie éternelle. »

Béni soit le Dieu trois fois saint. Amen.

 

Credo 34, Le purgatoire et l’entrée dans le paradis (44 mn).

http://youtu.be/mejhJ8WMi_Q

Texte du Credo du Concile Vatican II : « Nous croyons que les âmes de tous ceux qui meurent dans la grâce du Christ, soit qu’elles aient encore à être purifiées au purgatoire, soit que dès l’instant où elles quittent leur corps, Jésus les prenne au paradis comme il a fait pour le bon larron, sont le peuple de Dieu dans l’au-delà de la mort, laquelle sera définitivement vaincue le jour de la résurrection où ces âmes seront réunies à leur corps. »

 

Credo 35, L’Eglise céleste nous aide (communion des saints) (25 mn).

http://youtu.be/lCDiFiU0aHM

Texte du Credo du Concile Vatican II : « Nous croyons que la multitude de celles qui sont rassemblées autour de Jésus et de Marie au paradis forme l’Église du ciel, où dans l’éternelle béatitude elles voient Dieu tel qu’il est et où elles sont aussi, à des degrés divers, associées avec les saints anges au gouvernement divin exercé par le Christ en gloire, en intercédant pour nous et en aidant notre faiblesse par leur sollicitude fraternelle. Nous croyons à la communion de tous les fidèles du Christ, de ceux qui sont pèlerins sur la terre, des défunts qui achèvent leur purification, des bienheureux du ciel, tous ensemble formant une seule Église. »

 

Credo 36, L’espérance de la résurrection (55 mn).

http://youtu.be/uzMCUK60RaE

Texte du Credo du Concile Vatican II : « Nous croyons que dans cette communion l’amour miséricordieux de Dieu et de ses saints est toujours à l’écoute de nos prières, comme Jésus nous l’a dit : Demandez et vous recevrez. Aussi est-ce avec foi et dans l’espérance que Nous attendons la résurrection des morts et la vie du monde à venir. »

Béni soit le Dieu trois fois saint. Amen.

 

2- Commentaire du Pater

 

Commentaire du Notre Père, première partie (2 h 09).

http://youtu.be/SWiIV2dWF0Q

Minute 00 Introduction, comment prier (Matthieu 6, 6) ? Minute 15 Notre Père ; Minute 37 qui es aux cieux ; 1:05 que ton nom soit sanctifié ; 1:27 que ton règne vienne ; 1:46 que ta volonté soit faite.

 

Commentaire du Notre Père, deuxième partie (2 h 09).

http://youtu.be/5YdhFHh5rdE

Minute 00 sur la terre comme au ciel ; Minute 17 Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour ; Minute 37 Pardonne-nous nos offenses ; Minute 59 comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés ; 1:13 Et ne nous soumets pas à la tentation ; 1:27 mais délivre-nous du Mal ; 1:41 Amen ; 1:49 « Car c’est à toi qu’appartiennent … ».

 

3- Commentaire de l’Ave Maria

 

Commentaire du « Je vous salue Marie », première partie (2 h 04).

http://youtu.be/8F5GXEjlM1U

Minute 19 : Je vous salue ; 31:30 Marie ; Minute 41 pleine de grâce ; 1:13 le Seigneur est avec vous ; 1:29 Vous êtes bénie entre toutes les femmes ; 1:48 et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.

 

Commentaire du « Je vous salue Marie », deuxième partie (1 h 40).

http://youtu.be/Qq8D_HnzM-s

Minute 00 Sainte ; Minute 23 Marie ; 28:35 Mère de Dieu ; 34:45 priez pour nous ; Minute 44:20 pauvres pécheurs ; 1:06 maintenant ; 1:18 et à l’heure de notre mort ; 1:38 Amen.

 

 

DIVERSES QUESTIONS THÉOLOGIQUES

 

 

Faut-il un dogme de la corédemption de Marie ? (27 mn).

https://youtu.be/AhY24GN30qs

La polémique avec les Protestants. En quoi la corédemption est une vérité centrale de la foi catholique dans le salut par une Alliance de charité réciproque. Le nouvel Adam et la nouvelle Eve.

« Il est vrai que le titre de corédemptrice, Marie ne l'a jamais demandée. Le pape François a raison. C'est le Christ qui le lui a donné des titres au jour de son couronnement. En effet, le Christ, seul Rédempteur, a voulu que la rédemption soit une ALLIANCE. Ainsi, comme dans un mariage, il y a le "oui" du Christ et, en réponse à notre place; le "oui" de Marie (c'est-à-dire de l'Eglise). Ainsi donc, comme il l'a demandé à l'apparition de ND de tous les peuples, ce dogme viendra un jour. »

Sur la coopération de Marie à la Rédemption (Jean Paul II, audience du 9 avril 1997) :

« Au cours des siècles, l'Église a médité sur la coopération de Marie à l'œuvre du salut, en approfondissant l'analyse de son association au sacrifice rédempteur du Christ.

Saint Augustin attribuait déjà à la Vierge le titre de «coopératrice » de la Rédemption (cf. De Sancta Virginitate, 6; PL 40, 399), titre qui souligne l'action conjointe et subordonnée de Marie au Christ Rédempteur.

C'est dans ce sens que s'est développée la réflexion, en particulier à partir du XVème siècle. D'aucuns craignaient que l'on ne veuille élever Marie au même niveau que le Christ.

En réalité l'enseignement de l'Église souligne clairement la différence entre la Mère et le Fils dans l'œuvre du salut, en illustrant la subordination de la Vierge, en tant que coopératrice, à l'unique Rédempteur.

Du reste, en affirmant « nous sommes les coopérateurs de Dieu » (1 Co 1, 9), l'Apôtre Paul soutient la possibilité concrète pour l'homme de coopérer avec Dieu. La collaboration des croyants, qui exclut bien évidemment toute ressemblance avec Lui, s'exprime dans l'annonce de l'Evangile et dans la contribution personnelle à son enracinement dans le cœur des êtres humains.

Appliqué à Marie, le terme de « coopératrice » assume toutefois une signification particulière. La collaboration des chrétiens au salut se réalise après l'événement du Calvaire, dont ils s'engagent à diffuser les fruits à travers la prière et le sacrifice. En revanche, le concours de Marie s'est réalisé lors de l'événement même et au titre de mère ; il s'étend donc à la totalité de l'œuvre salvifique du Christ. Elle seule a été associée de cette façon à l'offrande rédemptrice qui a apporté le salut de tous les hommes. En union avec le Christ et soumise à Lui, Elle a collaboré pour obtenir la grâce du salut à l'humanité tout entière.

Le rôle particulier de coopératrice accompli par la Vierge a comme fondement sa maternité divine. En mettant au monde Celui qui était destiné à réaliser la rédemption de l'homme, en le nourrissant, en le présentant au temple, en souffrant avec Lui, lors de sa mort sur la Croix, elle « apporta à l'œuvre du Sauveur une coopération absolument sans pareille » (Lumen gentium, n. 61). Même si l'appel de Dieu à collaborer à l'œuvre du salut concerne chaque être humain, la participation de la Mère du Sauveur à la Rédemption de l'humanité représente un fait unique et sans égal.

En dépit de la singularité de cette condition, Marie est elle aussi le destinataire du salut. Elle est la première à être l'objet de la rédemption, rachetée par le Christ « de la façon la plus sublime » dans sa conception immaculée (cf. Bulle Ineffabilis Deus, in Pio IX Acta I, 605) et comblée par la grâce de l'Esprit Saint.

Cette affirmation nous conduit maintenant à nous demander quelle est la signification de cette coopération singulière de Marie au plan du salut ?

Elle doit être recherchée dans une intention particulière de Dieu à l'égard de la Mère du Rédempteur qu'en deux occasions solennelles, c'est-à-dire à Cana et au pied de la Croix, Jésus appelle avec le titre de « Femme » (cf. Jn 2, 4 ; 19, 26).

En tant que femme, Marie est associée à l'œuvre salvifique.

Ayant créé l'homme «homme et femme» (cf. Gn 1, 27), le Seigneur voulut unir dans la Rédemption également, le Nouvel Adam et la Nouvelle Eve. Le couple des progéniteurs s'était engagé sur la voie du péché ; un nouveau couple, le Fils de Dieu avec la collaboration de la Mère, devait rétablir le genre humain dans sa dignité originelle.

Marie, nouvelle Eve, devient ainsi l'icône parfaite de l'Église.

Dans le dessein divin, elle représente au pied de la Croix l'humanité rachetée qui, ayant besoin du salut, devient capable d'offrir une contribution au développement de l'œuvre salvifique. »

 

La transmission du péché originel ? (31 mn).

https://youtu.be/5Lx2_sNn_Dc

La nature du péché originel. Comment comprendre un péché qui se transmet par le fait d’une filiation ? La fin du péché originel lors de la première venue du Christ par le baptême. La fin des conséquences du péché originel à l'heure de la mort et lors du retour du Christ dans sa gloire. Réponse à une question théologique importante.

 

Différence entre espoir et vertu d’espérance théologale (10 mn).

http://youtu.be/VJqNw8ffKtk

L’espoir attend un bien terrestre d’une force terrestre. L’espérance, comme vertu théologale, attend un bien céleste (la grâce, la venue du Christ, la vision béatifique) de Dieu et de ses amis les saints et les anges.

Théologie catholique, par Arnaud Dumouch 2012

 

La providence de Dieu n’est pas le destin (9 mn).

http://youtu.be/TxMj7Fmyu8E

 

Hors l'Eglise pas de salut (16 mn).

https://youtu.be/mJkx3D9Y1fg

Comment comprendre ce dogme catholique ?

Le sens du mot Eglise visé par ce dogme : la communauté de ceux qui vivent de la charité.

Comment ce salut est proposé à tout homme ? 2013

 

La Vierge Marie est-elle physiquement au Ciel ? (24 mn).

https://youtu.be/P77gAQ_cJQE

A partir de l’apparition de l’Ile Bouchard où Marie fait embrasser sa main et embrasse la main des enfants.

La nature du corps glorifié.

 

La signification de l’Arche d’alliance de l’Ancien Testament (2014) (21 mn).

https://youtu.be/n9f7_JdKPsQ

(2014) Qu’est-elle venue ? A-t-elle encore un sens depuis la venue de Jésus ? Réapparaitra-t-elle à la fin du monde ? (2 Mc 2, 5).

 

L'eschatologie catholique, émission de Radio Courtoisie, avril 2014 (1 h 30).

http://youtu.be/Djbel9P3sSQ

Par Hugues Sérapion, interview d'Arnaud Dumouch, agrégé en sciences religieuses. Thème : « A la veille de Pâques, comprendre le message de l’Evangile au travers de l’eschatologie »

Qu’est-ce que l’eschatologie ?

Rappels : - Qui est Dieu ? - Le bien et le mal dans le monde : origine, conséquence, etc. - Qu’est-ce que l’enfer, qu’est-ce que le paradis ; - Qui est Jésus, pourquoi « passer par Jésus pour voir le Père » ? - Le rôle de l’Eglise, sa mission jusqu’à la fin des temps ;

Le destin de chacun d’entre nous : - Le destin individuel, au regard des fins dernières ; - Ce qu’est la mort pour les chrétiens

- Que se passe-t-il au moment de la mort ? - Qu’est que le jugement dernier ? - Qu’est-ce que le purgatoire ? - Comment va-t-on en enfer, comment va-t-on au paradis ? - La vison béatifique : qu’est-ce ?

Quelques questions : - Que deviennent les non baptisés ? - Que deviennent ceux qui ne sont pas catholiques ? - Que deviennent les enfants morts en bas âges, ou ceux qui ont été avortés ? - Comment assurer son salut ?

La fin du monde (ou le destin collectif de l’humanité) : (une approche rapide) Conclusion : Un sujet difficile, où il ne faut pas se laisser emporter par le sensationnel, malgré le côté sensationnel du sujet !

 

L’éducation de Dieu sur les hommes et la liberté (12 mn).

http://youtu.be/QWczCyg58-w

QUESTION : Pensez-vous que Jésus puisse nous commander aux hommes ? Pensez-vous que Dieu puisse nous imposer des choses comme le ferait un directeur ? Dieu ne nous impose rien n’est-ce pas ? Il respecte notre liberté ?

REPONSE : Les trois étapes de la liberté ressemblent aux phases qui font un adulte libre.

 

Dieu fait-il payer les fils pour la faute des pères ? (18 mn).

https://youtu.be/Iotf25vNJ-M

Par Arnaud Dumouch, 2015

L’Ancien Testament semble l’affirmer quatre fois : « Ex 34, 6 Yahvé passa devant Moïse et lui cria : Je suis Yahvé, Dieu de tendresse et de pitié mais Yavhé qui ne laisse rien impuni et châtie les fautes des pères sur les enfants et les petits-enfants, jusqu'à la troisième et la quatrième génération. »

Mais aussi le nier : « Ezéchiel 18 : 20 L’âme qui pèche, c’est celle qui mourra. Le fils ne portera pas l’iniquité de son père, et le père ne portera pas l’iniquité de son fils ».

Distinguer la culpabilité de la faute qui est personnelle et les conséquences des fautes qui sont immenses au plan biologique, comme psychologiques et spirituelles. Quelques exemples.

Pourquoi Dieu a-t-il créé ainsi la nature humaine ? Réponse de saint Paul : « Romains 11, 32 Car Dieu a enfermé tous les hommes dans la désobéissance pour faire à tous miséricorde. »

 

Que penser de Maria de la divine miséricorde ? (33 mn).

http://youtu.be/nfiamBr-nE0

Une prophétesse contemporaine affirme que le pape François ne vient pas Dieu.

Ses prophéties produisent des effets négatifs dans les groupes de prière.

Ceux qui sont pour elle deviennent :

1) agités, inquiets, à l'affût des "hérésies" du pape François, certains d'être le petit reste fidèle, persuadés que la fin du monde est là.

2) Ils distribuent de feuillets pour faire comprendre au monde que le Pape est un faux Pape

3) Ils ont beaucoup de prières obligatoires chaque jour.

4) Ils attendent la grande purification en 2014.

Que penser des prophéties de Marie de la Divine Miséricorde à la lumière de la foi catholique ?

 

Les frères de Jésus (12 mn).

http://youtu.be/bq4U3WODTVU

Mai 2015. Trois hypothèses appelées respectivement :

1) Helvidienne (de Helvidius) : les frères et sœurs de Jésus sont les vrais enfants de Marie et Joseph. C’est l’hypothèse Protestante.

2) Epiphanienne (de St Ephiphane de salamines) tenue par les orthodoxes. Ils seraient les demi-frères de Jésus nés d'un premier mariage de Joseph.

3) Hiéronymienne (de St Jérôme, traducteur de la Vulgate latine) : les frères et les sœurs de Jésus sont ses cousins issus d'une sœur de la vierge Marie appelée Marie, femme de Clopas ou d'Alphée, mère de Jacques le Mineur fils d'Alphée. Cette opinion est celle de l'Eglise catholique et de son catéchisme et de Benoit XVI qui l'avait encore réitérée dans sa catéchèse de 2006 sur St Jacques. 

Des textes : « Marc 15, 40 Il y avait aussi des femmes qui regardaient à distance, entre autres Marie de Magdala, Marie mère de Jacques le petit et de Joset, et Salomé (…) » « Jean 19, 25 Or près de la croix de Jésus se tenaient sa mère et la sœur de sa mère, Marie, femme de Clopas, et Marie de Magdala. »

Par Arnaud Dumouch, Catholique, 1er mai 2015.

 

Synode 2015 sur la famille : qu’est-ce que la communion spirituelle des divorcés remariés ? (23 mn, oct 2015).

https://youtu.be/Kca6KAilZAo

A partir de l’exhortation apostolique Familiaris Consortio de saint Jean-Paul II, le 22 novembre 1981, au n° 84 : Pas d’accès aux sacrements mais accès à toute la vie chrétienne de la grâce et de la communion fraternelle.

Objection 1 : Tout mariage même non sacramentel, ne porte-t-il pas en lui un appel à la fidélité pour le meilleur et pour le pire ?

Objection 2 : Une communion spirituelle est-elle possible aux divorcés remariés catholiques puisqu’ils sont « en état d’adultère » (Luc 16, 18) et donc de péché mortel ?

REPONSE : Distinguer un état de vie non compatible avec la signification du sacrement et le péché mortel.

 

La liturgie catholique de Pâques adore-t-elle Lucifer comme Dieu ? (18 mn).

https://youtu.be/9heZHvZ6tjs

A propos d'une remarque évangélique sur l'hymne "Exultet" et de son invocation de « Lucifer ».

Le fonctionnement des symboles dans la Bible et dans le langage commun : TOUS ont plusieurs sens, en bien et en mal car toute réalité est ambivalente. De plus chaque symbole prend un sens différent selon le contexte.

Exemples : le serpent (double symbolisme), Lucifer (traduction du double symbolisme de l’étoile du matin), la croix à l'envers (la croix de saint Pierre et non le signe de Satan), les Juifs perfides (glissement de sens de l’expression perfidem « non croyants »).

 

Devenir enfant de Dieu par le baptême (38 mn).

https://youtu.be/fXc0VjIMBEg

I. Rappel de l’origine de cette histoire : Il s’agit de recréer une alliance entre nous et Dieu, à travers un amour d’amitié surnaturel appelé « charité ». Le prochain en fait partie. C’est une famille d’amour pour toujours que va créer ce baptême, comme une vie nouvelle.

II. Ce qu’il se passe lorsqu’on devient enfant de Dieu par la grâce. Analyse des étapes de cette entrée dans cette vie surnaturelle d’amour d’amitié. Le péché originel, la présence de Dieu devenue inaccessible pour nous, la pré-motion divine, le repentir et l’humilité, la grâce sanctifiante, la grâce actuelle.

III. La nécessité du baptême pour devenir enfant de Dieu. Est-ce que les non-baptisés ne sont pas enfants de Dieu ?

Le baptême des enfants, le baptême des adultes.

IV. Les cinq sortes de baptême : 1° le baptême du repentir de Jean Baptiste (qui ne fait pas de nous des enfants de Dieu mais y prépare), 2° le baptême de l’Esprit Saint et du feu qui est la vraie réalité (Res) du baptême, 3° le baptême sacramentel (Signum) qui le signifie et parfois le réalise, 4° le baptême de désir (pour les catéchumènes et pour les enfants de la part de leur parents) ; 5° Le baptême du sang (pour les saints Innocents tués, les catéchumènes martyrisées).

 

La fête de Noël a-t-elle à voir avec le Christ ? (15 mn).

https://youtu.be/f6lZORhZmio

Critique évangélique : La célébration de Noël déshonorerait Jésus. Ce serait une fête d'origine païenne (la bûche, le sapin, le houx, la date de Noël, le 25 décembre, correspondait à la fête païenne des Saturnales).

Critique de certains exégètes historico-critiques : Jésus serait né à Nazareth et sa nativité serait une reconstruction apologétique.

 

Comment vivre la kénose ? (9 mn).

https://youtu.be/_Z3LnVdTIwk

Reçu par mail : « Puisque vous m'avez proposé de poser une question sur vos cours, j'en ai une assez importante pour moi. En y réfléchissant il me semble que ce principe de la kénose que vous proposez, la nécessité de s'abaisser pour être rehaussé, est une source permanente d'instabilité et d'autodestruction pour l'humanité, et je ne vois pas comment il peut être vivable. »

 

Guide du Carême (9 mn)

https://youtu.be/rWoaJT9LR_8

1° Les lois de l'Eglise sur le jeûne et l'abstinence.

2° Les Lois du cœur et de Dieu pour vivifier ces lois de l'Eglise : Jeûner sur son défaut majeur.

Jeûner dans trois buts : - Se maîtriser mieux ; Mieux servir Dieu et le prochain - Acquérir la charité et l'humilité.

 

Guide l’année sainte : gagner l’indulgence de Dieu (10 mn)

https://youtu.be/E19rqXMuCUY

1° Les lois de l'Eglise pour obtenir l’indulgence plénière pour soi ou pour une âme du purgatoire (porte sainte, confession, credo, eucharistie, prière aux intentions du pape).

2° Les Lois du cœur et de Dieu pour vivifier ces Indulgences : Dieu ne résistera jamais à un chrétien humble et aimant.

 

 

Vidéo pour le groupe de prière "gloire à la sainte Trinité" d'Achille Ndebi, 2015-2016

 

1- L'enfer au plan de la théologie catholique (27 mn).

https://youtu.be/qW1cdV1g_dE

Comment l'Esprit Saint a conduit peu à peu l'Eglise catholique à mieux comprendre la Révélation de Jésus sur l'enfer éternel.

Comparaison entre les synthèses de saint Thomas d'Aquin et celle ce sainte Faustine. L'enfer existe-t-il ? Quelles sont les peines de l'enfer ? Comment y échapper ? 26 septembre 2015.

 

2- Qu'est-ce-que la miséricorde divine ? (17 mn).

https://youtu.be/uq5a8rxZRyI

Quelles sont les vertus qui fondent la miséricorde ? Ce sont l’alliance entre amour et humilité.

Quelles sont les vertus de la parfaite miséricorde de Dieu ? Ce sont l’alliance entre amour et kénose. C’est le cœur miséricordieux du Christ, d’où jaillit le sang (l’amour) et l’eau (l’humilité) qui nous le révèle. Il est l’image du Père (Hébreux 5, 7 ss). Comment peut-on devenir soi-même miséricordieux comme le Christ ? Avoir un cœur repentant et aimer au mieux Dieu et le prochain. 04 octobre 2015

 

3- Le chapelet et la très Sainte Vierge (24 mn).

https://youtu.be/C__8q3FRLE0

Rappel de la place de Marie dans la vie d'un chrétien. Quelles sont les qualités de Marie en tant que femme et mère ?

Qu'est-ce que le rosaire ? Quelles sont les vertus du rosaire tout au long de la vie chrétienne (étude à partir des sept demeures de sainte Thérèse d’Avila) ?

10 octobre 2015

 

4- L'eucharistie, le Synode et les divorcés remariés (18 mn).

https://youtu.be/UVAy4ckSHpY

L’eucharistie et la présence réelle. Cette présence sacramentelle est-elle le but de toute la vie chrétienne terrestre ou a-t-elle pour but la Présence réelle mystique ?

Si le but est la communion spirituelle, il est possible de comprendre le chemin de ceux qui ne peuvent plus communier. Le synode sur la famille et les divorcés remariés.

17 octobre 2015

 

5- La parole de Dieu en matière morale est-elle un fardeau pour les chrétiens d'Europe ? (27 mn).

https://youtu.be/w0_Rx8bz1gw

L’histoire de l’Europe depuis 200 ans est marquée par la volonté de se créer le meilleur monde possible sans la loi de Dieu. Successivement, l’argent, puis la gloire, puis aujourd’hui les plaisirs sont exaltés.

Textes de référence : Sagesse 2 : « Pas de Dieu ! Cueillons la fleur de la jeunesse avant qu’elle ne se fane » ; Lévitique 18 : « Tu ne commettras pas l’inceste et les crimes contre nature » ; Genèse 2 : « Dieu prit la côte d’Adam et la façonna en femme » ; Ephésiens 5 : « Soyez soumis les uns aux autres dans la crainte du Christ. Que les femmes le soient à leurs maris comme au Seigneur. Que chacun aime sa femme comme soi-même, et que la femme révère son mari. » 24 octobre 2015

 

6- Qu’est-ce que la prière ? La prière d’exorcisme (27 mn).

https://youtu.be/uFmKclFsfvk

1ère partie : La prière est l’exercice de l’amour entre Dieu et notre âme. On ne peut être chrétien et ne plus jamais prier.

2ème partie : La prière d'exorcisme : La prière du précieux sang de Jésus christ et ses vertus ; La prière à saint Michel archange.

7 novembre 2015

 

7- L'amour, la jeunesse et le mariage (17 mn).

https://youtu.be/HAKjZfrMZ5w

Qu'est-ce que l'amour ? Qu'est-ce que le mariage ?

Comment un chrétien jeune peut-il vivre son amour dans le respect des lois de Dieu ? À quel moment peut-on dire qu'on est prêt à se lancer dans cette vie qu'est le mariage ? 

Quels sont les commandements de la sainte famille de Jésus, Marie et Joseph ? Et comment les mettre en pratique ?

21 novembre 2015

 

8- La foi face aux Traditions africaines ancestrales (22 mn).

https://youtu.be/mCK3OnG6lls

Les chrétiens surtout africains ont du mal à respecter les lois de l'église compte tenue des rites ancestraux qui les lient. Aidez-nous svp sur ce débat : Thèmes en rapport avec l’ancien animisme : Culte des morts, sorcellerie, amulettes, anciens lieux païens ; Thèmes en rapport avec la polygamie et le rôle des prêtres.

12 décembre 2015

 

9- La miséricorde divine et l’image du Christ de sainte Faustine (18 mn).

https://youtu.be/zbyr2CzohZ0

- La miséricorde divine, à la lumière du texte sur la femme adultère sauvée de la lapidation : elle est toujours accompagnée de la vérité : « Jean 8, 11 Alors Jésus dit : "Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, désormais ne pèche plus."

- L'image de la miséricorde divine peinte par sainte Faustine : L’union de l’amour et de l’humilité, dans la lumière de la vérité. Le Christ nous accueille ainsi depuis nos ténèbres, dès maintenant et à l’heure de notre mort.

3 mars 2016

 

 

LA MISSION DE L’ÉGLISE

Une série de cours de théologie catholique. Vidéo du site http://docteurangelique.free.fr/fichiers/InstitutDocteurAngelique.htm

Arnaud Dumouch, 2017. Makenson Jeanpierre 

 

Mission 1- Pourquoi Évangéliser ? ( mn)

Mission 1- Dieu à l'origine de la mission ( mn)

Mission 1- La volonté salvifique universelle de Dieu dans l'Ancien Testament ( mn)

Mission 1- Promesse du sauveur et les annonces prophétiques ( mn)

Mission 1- La volonté salvifique universelle dans l'Ancien Testament ( mn)

Mission 1- La mission de Jésus Christ ( mn)

Mission 1- Signification missionnaire des miracles de Jésus ( mn)

Mission 1- Accomplissement de la mission du Fils dans la fidélité au Père ( mn)

Mission 1- La mission de l'Esprit Saint ( mn)

Mission 1- L'essence de la mission de l'Esprit Saint ( mn)

Mission 1- Dimension Christologique de la mission de l'Esprit Saint ( mn)

Mission 1- La mission, vie de l'Eglise ( mn)

Mission 1- Différence entre évangélisation et prosélytisme ( mn)

 

 

LA PROPHETIE, 2016

https://www.youtube.com/watch?v=WJ2BCGMtmgA&list=PLuko328jWH_1eX1seeU5wrTvcA_s3ktPw

 

Cours en 9 vidéos donnée sur la prophétie dans l’Eglise catholique.

Arnaud Dumouch, Institut Docteur Angélique, 2016.

Arnaud, Dumouch, prophétie, prophète, voyant, théologie, catholique, charisme, inspiration, fondamentale, saint, Thomas, d’Aquin,

 

Prophétie 1 ─ Quel est l’objet de la prophétie ? (15 mn).

https://youtu.be/EmX4e-fIbKs

La Sainte Prophétie a pour objet le salut : Qu’est-ce que le salut et comment obtenir le salut ? Du coup, ce qui est étranger à ces deux choses est en dehors de la prophétie.

La prophétie comme « charisme » vise par contre à prouver la réalité de la Sainte prophétie : pour prouver la réalité, Dieu peut donner des révélations sur le passé, le présent ou le futur de la personne. Exemple : Jean 4, 18 « tu as eu cinq maris ».

 

Prophétie 2 ─ La cause de la prophétie ? (19 mn).

https://youtu.be/630EzCXCko0

Quatre causes possibles : 1° Dieu ; 2° Les anges de Dieu ; 3° Les démons ; 4° Sa propre intelligence et sensibilité ;

Il y a une nécessité de discerner.

 

Prophétie 3 ─ Le mode de la prophétie ? (17 mn).

https://youtu.be/sJly1-_NjQ4

On juge de sa qualité à 2 choses : 1° La profondeur du message donné par Dieu et 2° la manière dont il est reçu par l’homme. Plus l’homme comprend le salut dans son intelligence, plus la prophétie va loin. Elle peut être reçue dans le sens seul (Pontmain) ; dans les sens intérieurs (Apocalypse de saint Jean) ; dans l’intelligence (chapitre 1 de saint Jean). Le sommet est quand tout coopère à la compréhension du salut : ce sera lors du retour du Christ face à son apparition glorieuse qui prendra toutes nos facultés de connaissance. Et au-dessus encore, dans la vision béatifique.

 

Prophétie 4 ─ Le discernement de la vérité des prophéties ? (23 mn).

https://youtu.be/fc2EzX_0ppQ

C’est un discernement qui doit être prudent, patient, à partir de trois critères principaux : 1° La pureté de la doctrine du salut contenue dans les messages ; 2° Les fruits spirituels de sainteté qui peuvent être accompagnés de persécution ; 3° Un signe, un prodige ou un miracle confirmatif, à condition qu’il vienne de Dieu.

 

Prophétie 5 ─ La prudence et l’humilité de ceux qui se pensent prophètes ? (15 mn).

https://youtu.be/KGq0f77LrnQ

Dans la prophétie, Dieu fonctionne le plus souvent avec l’intelligence de l’homme comme dans une alliance. Il est parfois difficile de discerner ce qui vient de l’Esprit Saint et ce qui vient de soi. D’où l’importance de l’humilité : Eviter de proclamer avec certitude : « Dieu dit … »

 

Prophétie 6 ─ Peut-on acquérir le don de prophétie ? (15 mn).

https://youtu.be/L_dm7xpAbcM

Distinguer le don portant sur la prophétie sainte et profonde, du charisme de prophétie qui vise à prouver la crédibilité de la première. Le premier est une vertu intellectuelle fondée sur la foi et approfondi par l’étude. Le second est un charisme, donné par Dieu pour tel acte ponctuel. Le premier s’acquiert en partie, le second aucunement.

 

Prophétie 7 ─ Peut-on distinguer prophétie de prédestination et prophétie conditionnelle ? (10 mn).

https://youtu.be/t9e8lvNrzq4

La prophétie de prédestination se réalisera quoiqu’il arrive. Exemple : « Une Vierge concevra et enfantera ». La prophétie conditionnelle (menace ou promesse) se réalise si la personne agit ou n’agit pas de telle ou telle façon Exemple : « Si vous ne vous convertissez pas, vous mourrez ».

 

Prophétie 8 ─ Est-on toujours en extase dans l’acte de prophétie ? (10 mn).

https://youtu.be/M8NMTy-_WFg

a prophétie sainte et profonde est rarement en extase car l’homme coopère comme un ami avec Dieu. Le charisme de prophétie est parfois en extase, surtout quand elle est accompagnée d’une apparition céleste.

 

Prophétie 9 ─ Quel est le plus grand prophète de l’Ancien et du Nouveau Testament (15 mn)

https://youtu.be/iwvXyUVsCdw

Pour l’AT : Comparaison de Moïse (fondateur d’une Alliance), de Malachie (sommet de la finesse du cœur), d’Isaïe 4 » qui annonce le sens de la passion du Christ, de Jean Baptiste qui montre le Christ du doigt.

Pour le NT : Au début : La vierge Marie et Jean. A la fin, un tel sommet reviendra.

 

Vidéo pour le livre de Marc DUTEIL sur les prophètes, 2015-2016

 

RECITS PROPHETIQUES ET MYSTIQUES, Des secrets révélés

https://www.youtube.com/playlist?list=PLuko328jWH_1dVe3PswbHBbSo2wtluFtj

 

 

Prophétie 1- Introduction : L’Eglise reste un lieu de prophéties, la prophétie de sainte Odile (15 mn).

https://youtu.be/zEmFEVH7b4s

Certes les prophéties, dans leur utilité profonde, visent à nous donner le sens profond de cette vie. Mais parce que cette finalité « titille » peu notre sens du merveilleux, Dieu continue de donner des prophéties frappantes annonçant le futur.

Les exemples de, Mère Yvonne-Aimée de Malestroit (1930) et de sainte Odile (VIII° s.) sur la seconde guerre mondiale, vue de leurs yeux en rêve.

 

Prophétie 2- Qu’est-ce que l’eschatologie ? Qu’est-ce que l’apocalypse ? (7 mn).

https://youtu.be/K3Jq9Y35Aes

L’eschatologie est la science théologique des fins dernières et elle s’applique à tout ce qui passe sur terre : La fin de nos personnes, la fin des générations et la fin du monde. L’Apocalypse est le « dévoilement de ce qui est caché » et donne le sens profond de ces trois fins.

 

Prophétie 3- Qu’est-ce qu’une personne mystique ? (35 mn).

https://youtu.be/12wDVzGbDAQ

On croit souvent que c’est une personne extatique remplie de phénomènes mystiques extraordinaires (lévitation, stigmates etc.)

En fait c’est d’abord en lien avec l’humilité et la charité.

La place des phénomènes mystiques extraordinaires est seconde.

Nombreux exemples tirés de la vie des saints.

 

Prophétie 4- Les prophéties de l’Ancien testament sur Jésus (21 mn).

https://youtu.be/nUqCoOAbLFo

Le caractère progressif et ambigu de ces prophéties messianiques. Les 7 étapes de la Révélation aux Hébreux : 1° le commencement peu précis (Genèse) ; 2° L’annonce du roi de gloire (Nombres 23, 26) ; 3° L’annonce du roi des douleurs (Isaïe 5 », Ps 22) ; 4° L’annonce d’une date (Daniel 9, 22), 5° L’annonce de la divinité du seul Sauveur (Isaïe 63, 9) ; 6° La prophétie parfaite de Jean Baptiste qui montre du doigt le Messie (Jn 1, 28).7° L’achèvement de ces prophéties pour les Juifs lors du retour du Christ : « Mt 23, 38 Voici que votre maison va vous être laissée déserte. Je vous le dis, en effet, désormais vous ne me verrez plus, jusqu'à ce que vous disiez : Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur!"

 

Prophétie 5- Les prophéties extraordinairement concrètes sur la mission future du peuple Juif (23 mn).

https://youtu.be/L1bXsIzD_Io

La position protestante en avance sur ce thème grâce à son expérience de la lecture de la Bible.

La théologie de la substitution et sa part d’erreur et de vérité. 

La mission d’Israël jusqu’à la fin du monde (voir épître aux Romains 11) : Prophète de l’esprit par son histoire charnelle, politique.

 

Prophétie 6- Comment interpréter l’Apocalypse de saint Jean ? (16 mn).

https://youtu.be/R-byvvgcUj4

On croit souvent que ce livre contient de manière chronologique l’annonce du futur avec des dates à deviner. Ce n’est pas un niveau de sens tout à fait exclu. Cependant, ce niveau de lecture est absolument annexe.

Ce livre va plus loin : A travers deux exemple -l’astre Absinthe qui tombe sur terre (Ap. 8, 11) et la Prostituée vautrée sur sept collines (Ap. 17, 1)-, analyse du sens profond de ces textes et qui parlent de notre vie individuelle marquée de l’angoisse et du péché, de la vie de chaque génération, et de ce que vivra la dernière génération qui passera sur terre, tout cela en vue du salut éternel du plus grand nombre.

 

Prophétie 7- Le grand cycle des apparitions de la Vierge depuis 1830 (28 mn).

https://youtu.be/XAN8Qx-BPlc

En 1830, à la rue du Bac, a commencé un grand cycle non encore terminé d’apparitions de la Vierge Marie. Elle a donné des miracles et des prophéties datables en vue d’attirer l’attention de ses enfants sur un vrai enseignement prophétique concernant le salut, les épreuves qui le préparent, le risque de l’enfer et les épreuves à venir de l’Eglise.

Analyse du sens profond de ces apparitions.

 

Prophétie 8- Les prophéties du grand avertissement et du signe du fils de l’homme (19 mn).

https://youtu.be/pPbS1enPygs

De nombreuses prophéties annonce un grand avertissement suivi de l’apparition d’un grand signe qui restera en permanence et qui conduira chacun à se prononcer pour ou contre Dieu.

Que penser de telles annonces ? Elles ont déjà été faites telles quel par le Christ Matthieu 24 et par saint Vincent Ferrier au XV° s.

 

Prophétie 9- Les prophéties de la Venue d’un grand monarque (10 mn).

https://youtu.be/CcDiTF56kP0

Doit-on vraiment attendre la venue d’un grand monarque qui rétablira la tenue morale de l’Europe et la foi ? Ce sont les annonces de Marie-Julie Jahenny à la Fraudaie.

Une telle réalisation a eu lieu une fois dans l’histoire avec sainte Jeanne d’Arc. Mais, le sens profond et très certain de cette prophétie vise évidement le retour du Christ dans sa gloire à la fin du monde : « Voici le roi de gloire ».

 

Prophétie 10- La prophétie des trois jours de ténèbres (16 mn).

https://youtu.be/OtNqv8FLKYk

On trouve de plus en plus souvent cette prophétie dans les sites apocalyptiques. Sa réalisation matérielle n’est certes pas exclue puisqu’elle s’est déjà réalisée durant trois heures le vendredi saint. Mais c’est surtout d’une épreuve spirituelle qu’elle parle, une sorte de « nuit intérieure » : la vieillesse, le passage de la mort, la confrontation à Lucifer.

 

Prophétie 11- La prophétie de saint Malachie : « Le prochain pape ne sera pas de Dieu » (15 mn).

https://youtu.be/hX5VpiqGWdI

Ce genre de prophétie s’est multiplié à chaque fois qu’un pape est arrivé en fin de ministère. La prophétie de saint Malachie lui a donné une nouvelle actualité. Mais le pape Benoît XVI, en acceptant de se démettre et d’accompagner le pape François, a aidé considérablement à enlever tout doute chez les fidèles. D’où vient ce genre de prophétie totalement opposé à la foi ?

 

Prophétie 12- Les prophéties du dernier Antéchrist (31 mn).

https://youtu.be/mKd8GHwAWSA

Saint parle de nombreux Antéchrist déjà venue (1 Jn 2, 18). Les Antéchrist se caractérisent tous par trois critères principaux : 1° Rejet de l’humilité ; 2° Rejet de l’amour sacrificiel ; 3° Relativisation de l’espérance éternelle. Le dernier Antéchrist, celui qui se présente à l’heure de la mort et à la fin du monde, est différent (Voir 2 Thes 2). Il manifestera au monde clairement le mystère de l’iniquité », c’est-à-dire le vrai but de Lucifer dans son rejet du paradis de Dieu. Pourquoi Dieu permettra-t-il ce malheur ?

 

Prophétie 13- Les théories du complot sont-elles des prophéties valides ? (14 mn).

https://youtu.be/2cqfyH4d_gA

Distinguer simple complot (qui peut exister) et théorie du complot. Ce genre de construction paranoïaque est un danger extrême pour les catholiques.

Par contre, que les anges révoltés puissent comploter contre le salut fait partie de la foi. Mais c’est un autre sujet.

 

Prophétie 14- Les dix signes de la fin du monde dans l’islam (18 mn).

https://youtu.be/k9N0ks3aYs0

Les 10 signes présents dans les Hadiths de l’islam et annonçant la fin du monde sont très intéressants à regarder car ils sont en train, peut-être par autoréalisation, de se réaliser dans le monde. Les djihadistes, les musulmans, et les musulmans spirituels les regardent de trois façons différentes. Quel est le regard catholique sur ces 10 prophéties.

 

Prophétie 15- Le retour du Christ dans sa gloire (15 mn).

https://youtu.be/UsWyWhwGQOQ

Cette grande prophétie est ultime dans la foi catholique : Le Christ va revenir bientôt dans sa gloire, accompagné des saints et des anges. Récit concernant ce retour et les signes qui le précèderont.

 

Prophétie 16- Qu’en est-il de l’apparition de Medjugorje ? (14 mn).

https://youtu.be/MKgXmm0EIrA

Cette apparition a lieu depuis 30 ans. Elle divise profondément l’Eglise. Un cardinal comme Mgr Schönborn (Vienne) met en avant les incroyables fruits spirituels. Un autre (Mgr Mühler, Préfet de la Doctrine de la foi) dénonce la durée et les imprécisions théologiques.

A partir des trois critères du discernement (orthodoxie, fruits spirituels, miracle confirmatif), avis provisoire.

 

Prophétie 17a- Mère Yvonne-Aimée de Malestroit : La prophétie au service de la connaissance de Dieu (16 mn)

https://youtu.be/Li0c2O9Ra_I

Des charismes et des phénomènes mystiques extraordinaire au service d’un enseignement que personne n’entend : Aimer et connaître Dieu.

 

Prophétie 17b- Marthe Robin et la prophétie sur la France (16 mn)

https://youtu.be/RMDkNhvCb4I

On prête à Marthe Robin de nombreuses prophéties et en particulier, tout au long de sa vie, l’annonce d’une chute puis d’un renouveau spirituel soudain et inouï en France.

Comment comprendre cette prophétie ? Ses trois sens possibles et les évolutions de Marthe elle-même quant à cette intuition.

 

Prophétie 18- Jeanne d’Arc et les prophéties sur la France (14 mn)

https://youtu.be/t63QSGoNtNo

Sainte Jeanne d’Arc est l’exception qui confirme la règle puisqu’une prophétie chrétienne la concerne à propos de l’avenir politique de la France. Cependant, la lecture de la totalité de sa vie montre que ce qui fut prophétisé sur elle au plan politique n’était qu’un aspect marginal de sa mission qui porte sur la prophétie d’une grande victoire, éternelle celle-là.

 

Prophétie 19- Saint Thomas d’Aquin fut-il prophète (6 mn)

https://youtu.be/3WVFjyldJWQ

Saint Thomas d’Aquin semble tout sauf prophète : il est un scientifique rationaliste et un théologien qui raisonne. Jusqu’au jour où il eut une apparition du Christ dans sa gloire. A partir de ce jour, il ne voulut plus rien écrire car tout lui paraissait comme de la paille et du foin en comparaison de la Lumière.

 

Prophétie 20- Sainte Faustine et la plus grande des prophéties (12 mn).

https://youtu.be/vF2IL51_tEU

Sainte Faustine est une petite religieuse polonaise morte à 33 ans au milieu du XX° s. Or, elle émet la plus grande des prophéties, concernant l’heure de la mort et la vie éternelle. Elle va provoquer au XXI° s. un retournement de la théologie catholique.

 

Prophète 21- Raspoutine et une prophétie annonçant le malheur (6 mn).

https://youtu.be/rES8t3R9gjc

Raspoutine est l’âme noire de la Russie, Moine scandaleuse, il n’en prophétise pas moins la fin de la royauté et la mort de la famille impériale de Russie si on l’assassine.

 

Prophétie 22- Les deux saintes Thérèse et la vie mystique (7 mn).

https://youtu.be/_1ZK-sGLS1I

Sainte Thérèse d’Avila est une théologienne et à ce titre, elle n’est pas prophétesse dans un sens classique. Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus n’a rien prophétisé sinon la vie avec Dieu. Elles sont, en fait, les plus grandes prophétesses de l’Eglise, avec le titre de Docteur de l’Eglise.

 

Prophétie 23- Nostradamus et la prophétie absurde (15 mn).

https://youtu.be/Okf9qOsisdI

Nostradamus, s’appuyant sur sa notoriété, écrit au XVI° s. un poème obscur et prophétique en annonçant que les savants du futur l’étudieront beaucoup. Et pour cause, son texte est volontairement si confus qu’on peut l’appliquer à tout et n’importe quoi. De quoi s’occuper. Quelques exemples.

Le seul quatrain daté pour 1999, est bien imprudemment écrit car il ne marche pas pur cette année-là.

 

 

COURS D’APOLOGÉTIQUE CATHOLIQUE

https://www.youtube.com/playlist?list=PLuko328jWH_3T79OCF2Wq58U-Hp-Y9wlQ

Un cours donné en 2014, dans l’esprit de saint Jean-Paul le grand : « la vérité et l’amour ensemble ».

Plan construit par Sylvain Aubé, cours donné par Arnaud Dumouch pour l’Institut Docteur angélique, Juillet 2014

Vidéos du site http://docteurangelique.free.fr/accueil/InstitutDocteurAngelique.htm

 

Apologétique 1 ─ Introduction, nature et méthode de l’apologétique catholique (36 mn).

http://youtu.be/FVHekLv_c_g

Pourquoi un cours d’apologétique ? Objet de l’apologétique catholique : la défense de la foi face à trois obstacles : soi-même, les péchés des chrétiens, les ennemis extérieurs de la foi.

La nouvelle apologétique autour de la vérité et de la miséricorde depuis saint Jean-Paul le grand et les repentances de l’année 2000. Les deux plans possibles d’un cours d’apologétique.

 

Apologétique 2 ─ Foi et raison (59 mn).

http://youtu.be/qvvxiYzNq6E

On commence par envisager les moyens pour connaître la réalité.

Y a-t-il une différence entre un savoir et une croyance ? Quels sont les types de preuves qui peuvent susciter ou valider nos croyances ? Quelle est la valeur relative des preuves abstraites et réflexives, dites philosophiques, par rapport aux preuves empiriques et expérimentales, dites scientifiques ? Les témoignages personnels constituent-ils des preuves (je donne souvent l’exemple des tribunaux) ? La foi est-elle une croyance en l’absence de preuve ou est-elle une confiance personnelle au même titre que l’on peut avoir foi en notre épouse ? En quoi la foi se distingue-t-elle de la confiance normale ? Selon quelles conditions la foi est-elle rationnelle ou irrationnelle ?

 

Apologétique 3 ─ Le matérialisme philosophique (44 mn).

http://youtu.be/jw8AEgnGSuk

On déconstruit ensuite le plus puissant préjugé intellectuel de la modernité.

Est-il rationnel de croire que les lois naturelles sont absolument inviolables ? Est-il rationnel de croire que les lois naturelles sont parfois contournées par des forces surnaturelles ? Est-ce que les avancées scientifiques invalident l’existence d’entités immatérielles ? Dans quelle mesure est-il rationnel de croire aux miracles ? Comment distinguer les croyances surnaturelles rationnelles et les superstitions déraisonnables ? Pourquoi les scientifiques d’aujourd’hui sont-ils, pour la plupart, athées ou matérialistes ? Cette prédominance du matérialisme philosophique est-elle unique dans l’histoire de l’humanité ? Qu’est-ce qui l’explique ?

 

Apologétique 4 ─ Le théisme philosophique (57 mn).

http://youtu.be/EDhiMSkF1t4

On propose un nouvel arrière-plan intellectuel à notre analyse de la réalité.

En faisant abstraction de la révélation religieuse et de la foi qu’elle peut susciter, quelles sont les raisons pour croire en l’existence de Dieu ? Quelle est la force probante des arguments classiques en faveur de l’existence de Dieu, tels que l’argument cosmologique, l’argument ontologique ou l’argument moral ? Qu’en est-il d’arguments moins communs tels que l’argument de la conscience ou de la raison (personnellement, c’est l’argument qui m’a convaincu que le matérialisme est faux et que le théisme est plausible) ? Que peut-on savoir au sujet de Dieu par la raison seule ? Lesquels de ses attributs peut-on discerner par la raison seule ? À quoi ressemblerait la spiritualité d’un théiste non-religieux ?

 

Apologétique 5 ─ La vraie religion (1 h 04).

http://youtu.be/zNWEdsewNag

On démontre en quoi le christianisme est extraordinaire dans l’histoire humaine.

Pourquoi peut-on affirmer que le christianisme est la seule vraie religion ? Les autres religions sont-elles partiellement fausses ou totalement fausses ? Quelle est la différence fondamentale entre les religions abrahamiques ou monothéistes et l’ensemble des religions païennes de l’humanité ? Comment un chrétien peut-il envisager son rapport spirituel avec les religions orientales ou avec le judaïsme et l’islam ? Pourquoi croit-on le témoignage des apôtres et de leurs martyrs alors que nous nions le témoignage de Mahomet et de ses martyrs ? Pourquoi accepte-t-on la Bible alors que nous rejetons le Coran ? Qu’y a-t-il de si spécial dans la révélation chrétienne (qui inclut la révélation judaïque) pour qu’on l’accepte à l’exclusion de toutes les autres ?

 

Apologétique 6 ─ Le panthéisme et le Nouvel-âge (54 mn).

http://youtu.be/BkLp8hemugI

On répond aux spiritualités sourdes à la démonstration chrétienne.

Que peut-on répondre à ceux qui clament que Dieu est l’univers lui-même, que nous sommes tous indissociables de l’être de Dieu car celui-ci est composé de tout ce qui existe ? N’y a-t-il pas quelque chose d’orgueilleux à croire que notre individualité personnelle existera de façon éternelle ? Quelles devraient être les bases d’une discussion avec les tenants de croyances ésotériques et syncrétiques qui admettent la vérité du christianisme tout en admettant d’autres croyances incompatibles avec celui-ci ? Comment contourner l’objection de ceux qui, en invoquant le fait que l’élévation spirituelle dépasse l’intellect, sont indifférents aux contradictions intellectuelles de leurs croyances ? Un rationalisme sceptique est-il préférable à une crédulité intuitiviste ?

 

Apologétique 7 ─ La Réforme protestante (53 mn).

http://youtu.be/V5Sq9seKIF8

On répond aux spiritualités sourdes à la démonstration chrétienne.

Comment distinguer les causes historiques et les causes théologiques de la Réforme ? Pourquoi Luther et Calvin ont-ils rejeté la Tradition au profit exclusif de l’Écriture ? Quel est le véritable rapport entre la Tradition et l’Écriture ? Les réformés ont-ils raison en affirmant que le catholicisme est semi-pélagien dans ses enseignements au sujet des mérites et du salut par les œuvres ? Quel est le véritable rapport entre la foi et les œuvres dans le plan du salut ? Pourquoi les réformés ont-ils abandonné le sacrement de l’Eucharistie ? De quelle façon les réformés sont-ils privés de grâce en refusant les sacrements catholiques ?

 

Apologétique 8 ─ Le problème de l’ignorance (42 mn).

http://youtu.be/2OYW_7k249w

On répond à l’objection intellectuelle la plus fondamentale au christianisme.

Pourquoi l’existence de Dieu n’est-elle pas évidente ? Si les anges peuvent librement accepter ou refuser Dieu en le percevant de façon évidente, pourquoi ne peut-il pas en être ainsi pour les humains ? On comprend que Dieu ne peut pas nous forcer à l’aimer et à vivre dans son amitié, mais pourquoi ne pourrait-il pas se révéler de façon indiscutable à l’ensemble de l’humanité ? Quel peut être la bonté d’un Dieu omnipotent qui choisit de laisser ses enfants dans l’obscurité quant à sa propre existence ? Comment interpréter les passages bibliques affirmant que c’est la connaissance de Jésus-Christ qui sauve ? Et si Jésus-Christ nous est révélé au moment de la mort dans tous les cas, quelle fut la raison de sa révélation dans l’histoire ?

 

Apologétique 9 ─ Les différentes façons de se convertir (40 mn).

http://youtu.be/vrCc6xEERoQ

On expose à quel point la vie chrétienne est riche et variée.

Quelle est la différence entre les conversions qui ont lieu suite à une perception mystique (événement relationnel, expérience émotionnelle) ou suite à une réflexion intellectuelle ? Certaines de ces conversions sont-elles plus valides que d’autres ? La foi qui en résulte est-elle plus fiable dans un cas que dans l’autre ? Quels sont les risques d’erreur théologique liés à chacun de ces types de conversion ? De quelle façon les différents types de conversion peuvent-ils être mutuellement bénéfiques en termes de foi ? Est-il souhaitable que les différents types de convertis se rassemblent dans des communautés qui leur correspondent ou devraient-ils échanger entre eux autant que possible ?

 

Apologétique 10 ─ Réponse aux cent questions évangéliques aux catholiques de bonne volonté (2 h 19).

http://youtu.be/a4woq4dVJ6M

Les critiques évangéliques et la foi catholique. Dialogue avec les évangéliques sur la foi catholique : Etude faite à partir de cette vidéo évangélique : « CENT QUESTIONS AUX CATHOLIQUES DE BONNE VOLONTÉ ».

https://youtu.be/FYDwqCyEl4Q

Minute 4:30 : L’Ecriture seule ; Minute 9:15 : l’Apôtre Pierre ; Minute 22:21 : le pape ; Minute 51:27 : les prêtres ; 1:01:48 : la messe ; 1:09:51: l’hostie ; 1:14:44 : Marie ; 1:29:09 les saints ; 1:35:42 le culte des saints ; 1:40:35 le purgatoire ; 1:53:50 les bonnes œuvres ; 2:03:09 la prière ; 2:08:20 le baptême ; 2:13:54 l’Ecriture.

 

 

MAGISTERE CATHOLIQUE

 

LE SAINT CONCILE VATICAN II ET SES APPORTS PAR RAPPORT À LA THÉOLOGIE SCOLASTIQUE TRADITIONNELLE

https://www.youtube.com/playlist?list=PLD621D25363D33349

Cours en vidéo en 17 leçons, 2011, par Arnaud Dumouch : "Je suis un théologien conciliaire. Et j’affirme la grandeur et la sainteté du grand concile Vatican II. Je pointe du doigt la pensée de ceux qui caricaturent ou déforment ce saint Concile. Avec le Pape saint Paul VI, Le bienheureux pape Jean-Paul le grand, le pape Benoît XVI, osez l’aventure de l’interprétation authentique du saint concile Vatican II !".

 

Synthèse :

1 sur 3 Alors le Concile Vatican II, uniquement pastoral ? Avec l’Abbé Matthieu Raffray (66 mn)

https://youtu.be/oh8K_h_RvSU

2 sur 3 Alors ce Concile Vatican II, uniquement pastoral ? Avec l’Abbé Matthieu Raffray (64 mn)

https://youtu.be/rAfb1T0M0mc

3 sur 3 Et qu’en est-il des décisions pastorales de Vatican II ? avec l’Abbé Matthieu Raffray (80 mn)

https://youtu.be/5IaBRDt-CFg

3 septembre 2021 :

I) la liste des neuf principales vérités doctrinales (neuf repères de la foi infaillibles) développées dans Vatican II, qui doivent être lus dans la continuité des dogmes du passé :

L'homme est par nature un être libre et la liberté religieuse est une condition de sa nature. C'est un nouveau "préambule de la foi". Ancien dogme complémentaire : « Sa liberté est pour le moment diminuée par de l’ignorance et de la faiblesse, en vue d’un apprentissage de l’humilité ».

L'Ordre des évêques est un ordre indépendant, radicalement non réductible à l'Ordre des prêtres, quoiqu'en disait saint Thomas d'Aquin (Supplementum). S’il ne donne rien de plus que le sacerdoce quant à l’eucharistie, il porte la plénitude de la grâce sacramentelle pour perfectionner le peuple de Dieu.

Le mariage (qui est fondé sur le consentement mutuel des époux) est ordonné de manière indissociable à la croissance de leur amour réciproque et au don de la vie (et non à la procréation et à l'assouvissement du désir, comme l'enseignait saint Thomas d'Aquin, Supplementum) (Gaudium et Spes 50,3).

4° Les religions autres que le christianisme ne donnent pas le salut (il est donné par l’union vivante de charité avec Dieu fondée sur la foi et source d’œuvres (Concile de Trente, session VI). Mais elles possèdent en elles des "semences mises par l'Esprit Saint" qui disposent les âmes des non-chrétiens au salut (Lumen Gentium 16).

5° Nul n’entrera dans la Vision béatifique sans la plénitude du message du Christ contenu dans la foi catholique (Symbole du Quicumque). Mais les christianismes séparés, bien qu’ils souffrent de déficiences sur tel ou tel point, peuvent certainement produire la vie de la grâce et on doit reconnaître qu'ils donnent accès à la communion du salut (Unitatis Redintegratio, 3).

6° « En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’être associé au mystère pascal », ce qui ne veut pas dire que tous seront sauvés en fin de compte (c’est le seul dogme à forme solennelle du Concile Vatican II, voir Gaudium et Spes 22, 5, repris de Pie XII Mystici Corporis 186).

Le sacrement de l'eucharistie a pour but l'union par la charité de Dieu et de l'homme (et non seulement la glorification de Dieu).

L’infaillibilité pontificale s’exerce de manière extraordinaire, solennelle ou ordinaire (Lumen Gentium, 25 et reprise des définitions du Concile Vatican I, Dei Filius 3, 1870). 

L'Ecriture sainte n'est pas dictée par Dieu mais inspirée par Dieu à de vrais auteurs humains qui ont écrit avec leurs mots et leur faillibilité. L'Ecriture est infaillible sur la doctrine du salut et sa révélation progressive, pas sur le reste. (Constitution dogmatique Dei Verbum).

« Tout l’ensemble et chacun des points qui ont été édictés dans cette constitution dogmatique ont plu aux Pères. Et Nous, en vertu du pouvoir apostolique que Nous tenons du Christ, en union avec les vénérables Pères, Nous les approuvons, arrêtons et décrétons dans le Saint-Esprit, et Nous ordonnons que ce qui a été ainsi établi en Concile soit promulgué pour la gloire de Dieu »

https://www.vatican.va/archive/hist_councils/ii_vatican_council/documents/vat-ii_const_19641121_lumen-gentium_fr.html

 

 

II) La liste des principales orientations pastorales prudentielles (faillibles) développées dans Vatican II :

Le pape Benoît XVI nous invite à les regarder avec ouverture d'esprit et critiques raisonnables :

1° MODE DE GOUVERNEMENT DE L'EGLISE : la démocratisation dans l'Eglise (conférences épiscopales, sinodalité). Relativisation de la parole des évêques, surtout lorsqu’ils réaffirment la foi.

2° Mise en avant du sacerdoce universel des fidèles au détriment du sacerdoce ministériel, qui est une conséquence de la notion ambiguë de collégialité (Lumen Gentium 22)

3° On remplace une pastorale réprimant l’erreur par une pastorale de la liberté de conscience, de réunion, y compris pour ceux qui prônent l’erreur (Applications : suppression de l’Index des livres prohibés, absence de canons anathémisant l’erreur à l’issue de Vatican II) (dignitatis humanae).

4° On remplace une pastorale dénonçant l’erreur et l’incapacité à sauver des religions non chrétiennes par une pastorale cherchant en premier à connaître et admirer les "semences mises par l'Esprit Saint" qui disposent les âmes des non-chrétiens au salut (Nostra Aetate).

5° On remplace une pastorale dénonçant les déficiences des confessions chrétiennes séparées par une pastorale qui regarde et admire en premier lieu la vie de la grâce produite par elles (Unitatis Redintegratio).

6° On remplace l’évangélisation des païens portée par l’inquiétude pour leur salut par une pastorale de l’annonce joyeuse de la bonne nouvelle du salut, puisque nous savons que Dieu proposera à tous, sans exception, la possibilité d'être sauvé (Gaudium et Spes 22, 5, Nostra Aetate).

7° On remplace l’autel du sacrifice par une table sacrificielle puisque le but du sacrement de l'eucharistie est l'union par la charité de Dieu et de l'homme (et non seulement la glorification de Dieu).

 

Le lien vers le livre du Père Matthieu Raffray sur vatican II

https://www.livresenfamille.fr/crise-dans-l-eglise/19377-abbe-matthieu-raffray-quelle-pastorale-cinquante-ans-apres-vatican-ii--elements-pour-une-critique-constructive.html

Concile Vatican II, dogme, vérité, doctrine, Matthieu Raffray, Institut du Christ roi, liberté, ordre, mariage, religions, paganisme, Lumen gentium, Nostra aetate, foi,

 

 

Vatican II, Leçon 1 ─ Un concile qui définit la foi (1 h 02)

http://youtu.be/or9Rd-vyCqk

Il n’est pas qu’un Concile pastoral ! L’Esprit saint est allé plus loin que ce que voulait le bienheureux pape Jean XXIII

neuf avancées doctrinales prises parmi beaucoup d’autres.

 

Vatican II, Leçon 2 ─ La doctrine du salut (52 mn)

http://youtu.be/5mFN1xgt2PQ

Ce saint Concile bouleverse la théologie scolastique : Dieu proposera A TOUS son salut (Gaudium et Spes 22, 5), ce qui ne veut pas dire que tous l’accepteront.

 

Vatican II, Leçon 3 ─ le but du Christ et de son Eglise : ALLIANCE entre Dieu et l’âme (18 mn)

http://youtu.be/wZA0aCp0Ns0

La gloire de Dieu, c’est de s’unir à l’homme dans une Alliance réciproque d’amour et d’humilité.

Deux interprétations erronées du message du Christ : Celle qui exalterait Dieu seul (intégrisme) et celle qui exalterait l’homme seul (progressisme).

 

Vatican II, Leçon 4 ─ La liturgie nouvelle (26 mn)

http://youtu.be/BlJXWTqweZA

Elle recentre tout sur le but de Jésus : l’union de l’homme à Dieu par la charité. Car la gloire de Dieu, c’est de s’unir à l’âme ! La forme de la liturgie est changée pour mieux signifier cela.

 

Vatican II, Leçon 5 ─ La liberté religieuse (35 mn)

http://youtu.be/uXh3mBI2Yxo

Le saint Concile définit la personne humaine que Dieu a voulu libre.

Pourquoi il n’entre pas en contradiction avec les rejets pastoraux du XIX° s. de la liberté religieuse.

 

Vatican II, Leçon 6 ─ Le sacrement de l’Ordre et sa finalité (13 mn)

http://youtu.be/aCdWkBSLPfg

Dieu a voulu ses prêtres comme serviteurs de l’alliance nouvelle, par la charité, entre Dieu et l’homme, par l’eucharistie.

Le saint concile change l’ancienne conception scolastique (où le sacerdoce ministériel se définit par le seul rapport à l’eucharistie).

 

Vatican II, Leçon 7 ─ Le mariage et ses deux finalités (17 mn)

http://youtu.be/dzRohoYGRLI

Comment le saint Concile bouleverse la théologie scolastique et finalise le mariage par l’amour des époux et le don de la vie.

Le saint concile change l’ancienne conception scolastique qui centrait me mariage sur la seule question de la fécondité.

On voit cette précision dans la comparaison du Code du droit canonique :

Code de Droit canonique de 1917 : Can. 1013 § 1 : La fin première du mariage est la procréation et l’éducation des enfants ; la fin secondaire est l’aide mutuelle et le remède à la concupiscence.

Code de Droit canonique de 1983 : C.1055 § 1 : L’alliance matrimoniale, par laquelle un homme et une femme constituent entre eux une communauté de toute la vie, ordonnée par son caractère naturel au bien des conjoints ainsi qu’à la génération et à l’éducation des enfants, a été élevée entre baptisés par le Christ Seigneur à la dignité de sacrement.

 

Vatican II, Leçon 8 ─ L’infaillibilité pontificale (54 mn)

http://youtu.be/1zb-wub8nGU

Le saint Concile élargit l’infaillibilité pontificale au Magistère ordinaire universel.

 

Vatican II, Leçon 9 ─ Les degrés d'autorité dans l'Eglise et leur acceptation par les frères séparés en vue du retour à la pleine communion (55 mn)

http://youtu.be/7eCpMiz1JXY

Les trois fonctions de l'Eglise : Prêtre (culte), prophète (enseignement doctrinal) et roi (pastorale)

Leur autorité respective.

Ce qui sera très probablement demandé aux orthodoxes et à la FSSPX pour le retour à l'unité.

 

Vatican II, Leçon 10 ─ Les autres religions (18 mn)

http://youtu.be/Pz7JhjWBkRo

Elles ne donnent pas le salut. Mais elles ont reçu des semences de l’Esprit saint pour préparer le salut par Jésus Christ (Nostra Aetate).

 

Vatican II, Leçon 11 ─ En quoi les religions contiennent-elles des préparations au salut ? (39 mn)

https://youtu.be/R5YJNS5OrTM

Elles ne donnent pas le salut. Mais elles ont reçu des semences de l’Esprit saint pour préparer le salut par Jésus Christ (Nostra Aetate).

Quelques exemples concrets : Y a-t-il des semences du salut dans l’animisme, dans le paganisme, dans la magie, dans la religion de l’Egypte antique, dans le judaïsme, dans l’islam ?

 

Vatican II, Leçon 12 ─ Les Eglises séparées peuvent donner la grâce et le salut ? (52 mn)

https://youtu.be/4VxqgGkyUF4

Les christianismes séparés de la plénitude catholique, bien qu’ils souffrent de déficiences sur tel ou tel point, peuvent certainement produire la vie de la grâce et on doit reconnaître qu'ils donnent accès à la communion du salut (Unitatis Redintegratio, 3).

Applications concrètes : La FSSPX, l’orthodoxie, l’anglicanisme, les différents protestantismes.

 

Vatican II, Leçon 13 ─ l’œcuménisme (28 mn)

http://youtu.be/hPMwi7klbrw

Comment l’humilité et l’amour envers les frères chrétiens séparés s’accompagnent de l’affirmation de toute la foi catholique, dans la fidélité totale.

Comment l’unité se fera dans un repentir pour les fautes du passé. L’œcuménisme ne consiste pas à brader le contenu de la foi catholique.

 

Vatican II, Leçon 14 ─ La réunion inter-religieuse d'Assise (15 mn)

http://youtu.be/YVSpVUxJR88

Que penser de la réunion d’Assise organisée par le pape Benoît XVI en octobre 2011 à la suite des réunions du pape Jean-Paul II ?

Ce qui est en jeu :

- Les semences de l'Esprit Saint présentes dans ces religions.

- La prière pour la paix spirituelle face à un monde de plus en plus matérialiste.

- L'annonce eschatologique de la lutte finale du dernier Antéchrist contre "tout ce qui porte le nom de Dieu" (Voir 2 Thess 2).

 

Vatican II, Leçon 15 ─ l’Ecriture Sainte (38 mn)

http://youtu.be/aIpdvNrRs1g

La constitution "Dei Verbum" est une constitution dogmatique. Elle manifeste de manière simple et claire le rapport entre les auteurs humains de l'Ecriture, qui ont vraiment écrit avec leurs mots, leur mentalité, et l'Auteur divin qui les a inspirés infailliblement pour que peu à peu et jusqu'à Jésus Christ, le salut soit révélé.

 

Vatican II, Leçon 16 ─ Vatican II et son bouleversement pastoral (35 mn)

http://youtu.be/-eMW0L2iVtw

Si Vatican II est, au plan dogmatique, dans la continuité des autres Conciles, par contre, au plan pastoral, ce saint Concile marque une rupture et fait passer l'Eglise de l'époque de sa puissance et séparation des autres à l'époque de son humilité et ouverture aux autres.

Nouveau rapport aux autres religions, aux chrétiens séparés et même au monde profane.

Ce changement est un puissant signe des temps.

 

Vatican II, Leçon 17 ─ Vatican II et l’apostolat des laïcs (42 mn)

https://youtu.be/KkdHM_N0cPk

L’histoire de l’apostolat des laïcs depuis l’Evangile au Concile Vatican II.

Ce qui est réservé au sacrement de l’Ordre et ce qui est fondé sur le sacerdoce royal de tous les fidèles.

La nécessité de développer le doctorat et le rôle missionnaire des laïcs. Les autres domaines d’apostolat.

 

Vatican II, Leçon 18 ─ Vatican II est-il cause de l’apostasie en Europe ? (33 mn)

http://youtu.be/AAD1rbMvOi0

Ne pas confondre cause et phénomène concomitant.

Les causes profondes de l’apostasie en Europe : elle s’est donnée depuis le XVI° s. à plusieurs idoles successives.

Le rôle important du clergé « progressiste » et de sa théologie de la rupture.

Les fruits de Vatican II arrivent, et seront visibles dès que l’Esprit Saint le décidera.

 

Vatican II, Leçon 19 ─ Un concile signe des temps, signe du retour du Christ (15 mn)

http://youtu.be/Ol9nmWPIE7Q

Le Saint concile marque un tournant dans la vie de l’Eglise qui s’est mise en marche, résolument, dans les pas de Jésus montant vers Jérusalem et son Heure.

 

Vatican II, 20 ─ Conclusion : Le principe d’unité du Concile Vatican II (33 mn)

http://youtu.be/pmCuH-1Ym7o

Tout dans ce concile est recentré sur la notion d'alliance d'amour entre Dieu et l'homme selon cette parole : » Genèse 17, 21 Mais mon alliance, je l'établirai avec Isaac (le fils de la femme libre, image du Christianisme), que va t'enfanter Sara, l'an prochain à cette saison. »

Tout prend sa cohérence là-dessus, et vient en décalage par rapport à l'habitude prise durant des siècles de tout centrer sur la gloire de Dieu seul, exalté sur les autels et dans les cœurs, la place de l'homme étant relativisée.

Evidemment, les Progressistes, dans leur Concile parallèle, ont dit : « C'est l'homme qui est exalté » (et Dieu est mis à sa place à savoir secondaire). Les intégristes ont répondu : « Vous voyez ! Le concile est FM ! Il exalte l'homme contre Dieu. »

 

19- Epilogue ─ Réponse aux objections d’un prêtre de la Fraternité Sacerdotale saint Pie X (Monseigneur Lefebvre) (48 mn)

https://youtu.be/2HrjDNPHBuo

Le 26 juin 2012, l’Abbé Hervé Belmont a donné une causerie d’une heure trente à Saint-Maixant sur le processus de réunification entre Rome et la FSSPX (Fraternité Sacerdotale Saint Pie X, de Mgr Marcel Lefebvre) : » Les catholiques de tradition à la croisée des chemins ». Il y a manifesté son ouverture et ses doutes profonds, d’abord théologiques. http://fr.gloria.tv/ ?media=305865

Cette vidéo est une réponse théologique de 48 minutes par un théologien conciliaire, Arnaud Dumouch

Introduction : les remarques et les doutes principaux de l’Abbé Belmont sur Vatican II.

1° Quelques réponses théologiques sur la foi définie durant le Concile Vatican II.

2° Ce qui sera probablement demandé à la FSSPX en vue de l’unité au plan doctrinal, pastoral et liturgique.

Conclusion : » Le signe de Pierre » donné au plan eschatologique par la FSSPX depuis Vatican II.

 

LE CONCILE VATICAN II

Est-il permis d’en douter, débat avec Jean-Pierre Maugendre, fondateur de « Renaissance catholique », octobre 2021.

Jean-Pierre Maugendre jeanpierremaugendre@yahoo.fr;

 

Vidéo 1 sur 4 : Vatican II, le déroulement du Concile, débat avec Jean-Pierre Maugendre (57 mn)

https://youtu.be/Jc-7HDDffeo

Résumé du débat : 

Jean-Pierre Maugendre dit : « Le Concile a subi des pressions et des groupes d’influence très humains qui, dès le début, en ont renversé le plan et l’intention. Ceci lui en